Photo de Renaud Muselier

Renaud Muselier agit contre les animaux

0.3/20
Pdt région - Provence-Alpes-Côte d'Azur

Agir !

Interpellez-le

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Pourquoi ces notes à Renaud Muselier ?

Prises de position de Renaud Muselier classées par thème :

Dernières prises de position de Renaud Muselier (28 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par implication nationale/locale
par implication européenne
par type
par espèce
par parti
ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 20 juillet 2017 - Communication officielle → Local

Les régions PACA et ARA demandent d'abattre des loups dans les parcs nationaux et de faciliter les tirs d'éleveurs sur les loups

La mise en œuvre de prélèvements au sein des Parcs nationaux, réalisés par les services de l’Etat, sous le contrôle de l’Administration des Parcs
La reconnaissance du droit permanent des éleveurs à protéger leurs troupeaux : Facilitation des tirs de défense renforcée et de prélèvement en fonction de la réalité des attaques
La prise en charge du budget de protection des troupeaux face à la prédation et d’indemnisation des bêtes tuées, par le budget de l’Environnement, et non par celui de l’Agriculture (le coût lié à la prédation en France était de 26 millions d’euros en 2016)
(extraits du communiqué de presse)
Les éleveurs n’entendent plus cohabiter avec la nature sauvage, y compris dans les espaces protégés. Si la cohabitation n’y est pas possible, ce ne sont pas les loups qu’il faut éloigner, mais bien les troupeaux ! Les Français, qui subventionnent à la fois l’élevage et les Parcs, demandent majoritairement des loups.
(communiqué de l'ASPAS du 15/07/2014)

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 26 juin 2017 - Question parlementaire

Renaud Muselier remet en cause l'arrêté visant à mettre fin à la détention des cétacés dans les delphinariums

L'arrêté du 6 mai 2017 de Ségolène Royal interdit les immersions du public dans les bassins de cétacés, ainsi que l'échange, la reproduction et l'importation des orques et des dauphins.
La traduction de «teaching purpose» (à l'origine «enseignement universitaire») permet de justifier l'activité des parcs à thème à des fins d'enseignement populaire.
1. La Commission compte-t-elle préciser l'interprétation de ces textes afin d'en prévenir l'utilisation aléatoire?

(extraits de la question)

Agir !

Interpellez-le

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 12 juin 2017 - Dans la presse → Europe

Les eurodéputés LR demandent aux Ministres de l'environnement et de l'agriculture d'augmenter les tirs de loups

À l’initiative de Michel Dantin, eurodéputé de LR-PPE, plusieurs membres de la délégation française du groupe PPE ont envoyé aux ministres de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, et de l’Agriculture, Jacques Mézard, une lettre pour les alerter sur la problématique de la recrudescence des loups.
D’abord nous vous demandons, avec la réactivité qu’en réclame la situation, d’augmenter le seuil de prélèvement jusqu’à la fin de la période d’exercice.
(extrait de l'article de LA France Agricole)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 27 avril 2017 - Vote → Europe

Ces eurodéputés ont voté pour le rétablissement des subventions publiques à la construction de bateaux de pêche

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement n°1 qui

(...) est dangereux parce que :

  • Il remet en cause l’interdiction des subventions publiques à la construction qui existe en Europe depuis 2002, précisément pour lutter contre la surpêche.
  • C’est un cheval de Troie des industriels de la pêche qui utiliseraient le précédent ainsi créé pour demander la réouverture de toutes les subventions à tous les segments de pêche.
  • Cette mesure mettrait en péril les discussions à l’ONU et à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) sur l’interdiction des subventions contribuant à la surpêche. Un chaos qui ne profiterait qu’aux industriels.
ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 19 avril 2017 - Amendement → Europe

Amendement n°1 en faveur du rétablissement des subventions publiques à la construction de bateaux de pêche

L’amendement est dangereux parce que :

  • Il remet en cause l’interdiction des subventions publiques à la construction qui existe en Europe depuis 2002, précisément pour lutter contre la surpêche.
  • C’est un cheval de Troie des industriels de la pêche qui utiliseraient le précédent ainsi créé pour demander la réouverture de toutes les subventions à tous les segments de pêche.
  • Cette mesure mettrait en péril les discussions à l’ONU et à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) sur l’interdiction des subventions contribuant à la surpêche. Un chaos qui ne profiterait qu’aux industriels.

(extrait de l'article de l'association Bloom commentant l'amendement)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 14 mars 2017 - Vote → Europe

Ces eurodéputés ont voté contre la mise en place d'un calendrier sur l'élaboration de normes minimales de "bien-être" pour les lapins

Lors des votes sur Rapport sur des normes minimales relatives à la protection des lapins d'élevage, ces eurodéputés ont voté contre l'amendement 3 :
L'amendement a été adopté à 356 voix contre 254
(procédure non-législative)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 26 octobre 2016 - Vote → Europe

Ces eurodéputés ont voté contre la suppression du financement européen des corridas

Ces eurodéputés ont voté contre l'amendement 3 qui réaffirme que les crédits de la PAC ne doivent pas être utilisés pour soutenir l'élevage ou la reproduction de taureaux utilisés pour des activités de tauromachie entraînant la mort de l'animal; presse la Commission de présenter sans plus tarder les modifications législatives nécessaires pour donner suite à cette demande
Dominique Bilde a voté contre la suppression des subventions mais a indiqué officiellement que son intention était de voter pour, elle n'est pas prise en compte dans cette prise de position.