Photo de Thierry Mariani

Expérimentation : Thierry Mariani penche pour les animaux détenus dans les laboratoires

12.5/20
Eurodéputé

Agir !

Encouragez-le

Notes par thème

Agit pour*
Penche pour*
Penche contre*
Agit contre*
*les animaux
 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Thierry Mariani ?

Prises de position de Thierry Mariani classées par thème :

Prises de position concernant l'expérimentation animale (2 référencées)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 26 mai 2019 - Manifeste → Europe

VoteForAnimals2019 : ces eurodéputés ne se sont pas engagés à promouvoir une stratégie de sortie progressive de l'expérimentation animale

Lorsqu'ils étaient candidats, ils n'ont pas signé pour soutenir ce point ou n'ont pas signé l'engagement du tout (toutes les listes sur lesquels figuraient ces élus avaient été informées lors des élections). Il est encore possible pour les parlementaires élus de s'engager sur ces points en nous écrivant depuis leur adresse officielle au Parlement européen.

Point de l'engagement proposé aux candidats à l'élection au Parlement européen par l'Eurogroup for Animals :

PROMOUVOIR L'ADOPTION D'UNE STRATÉGIE GLOBALE ET CONCRÈTE DE L'UE COMPORTANT DES ÉTAPES CLAIRES POUR ÉLIMINER PROGRESSIVEMENT L'UTILISATION D'ANIMAUX DANS LA RECHERCHE, L'EXPÉRIMENTATION ET L'ÉDUCATION

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 29 janvier 2008 - Loi → Prise de position marquante

Proposition de loi N° 650 pour un droit à l’objection de conscience à l’expérimentation animale

Article unique

Après l’article L. 214-25 du code rural, il est inséré un article L. 214-26 ainsi rédigé:

« Art. L. 214-26. – Tout citoyen qui, pour obéir à sa conscience, dans l’exercice du droit à la liberté de pensée et de conscience reconnu dans la Déclaration universelle des droits de l’homme, s’oppose à la violence sur tous les êtres sensibles, peut déclarer son “objection de conscience” pour chaque acte d’expérimentation animale. Ce droit ne devra entraîner aucune discrimination et devra être proposé aux étudiants et travailleurs des structures pratiquant l’expérimentation animale. »