Photo de Thierry Mariani

Thierry Mariani agit contre les animaux

4.4/20
Eurodéputé
Classement : 45ème/79 eurodéputés

Agir !

Interpellez-le

 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Pourquoi ces notes à Thierry Mariani ?

Prises de position de Thierry Mariani classées par thème :

Dernières prises de position de Thierry Mariani (57 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
Présidentielle
par sous-thème
par espèce
par type
par implication
par parti
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 3 mai 2022 - Vote vœu → Européenne

Ces eurodéputés ont voté contre l'amendement 4 appelant à permettre le chalutage en eau profonde dans les aires marines protégées (adopté)

L'amendement 4, déposé sur le rapport Carvalhais (A sustainable blue economy in the EU: the role of fisheries and aquaculture (2021/2188(INI))) a été adopté. Il proposait la modification suivante au texte initial :

Texte initial :
116. demande à l’Union, en particulier,
d’interdire le recours au chalutage de fond
dans toutes les zones marines protégées;
demande de veiller à ce que le FEAMP
serve à accompagner utilement la transition
des flottes de pêche de l’Union vers des
techniques de pêche plus sélectives et
moins néfastes;

Amendement :
116. demande à l’Union, en particulier,
d’interdire le recours aux techniques
néfastes dans ses zones marines
strictement protégées, sur la base des
meilleurs avis scientifiques disponibles;

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 15 février 2022 - Vote vœu → Européenne

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement appelant à interdire le broyage ou le gazage des poussins et des canetons en Europe (Am12, rejeté)

L'amendement suivant (n°12) déposé sur le rapport Decerle (Rapport d'exécution relatif au bien̂-être des animaux sur les exploitations) a été rejeté. Il proposait d'inclure le paragraphe suivant dans le rapport:

31 bis. désapprouve la mise à mort
systématique et contraire à l’éthique de
milliards de poussins et de canetons dans
l’Union chaque année, que ce soit à l’aide
d’une machine à broyer ou de gaz
carbonique, car il s’agit d’une violation
de la législation sur le bien-être des
animaux; souligne que la France et
l’Allemagne ont déjà annoncé
l’interdiction de la mise à mort
systématique des poussins mâles et invite
instamment la Commission et les États
membres à suivre cet exemple;

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 15 février 2022 - Vote vœu → Européenne

Ces eurodéputés ont voté contre l'amendement 11, qui vise à interdire le gavage pour la production de foie gras

Amendement 11
Francisco Guerreiro, Martin Häusling
au nom du groupe Verts/ALE
Younous Omarjee, Maria Noichl, Delara Burkhardt

Rapport A9-0296/2021
Jérémy Decerle

Rapport d’exécution relatif au bien-être des animaux sur les exploitations
(2020/2085(INI))

Proposition de résolution

Paragraphe 31

31. note que la production de foie gras
repose sur des procédures d’élevage
respectueuses des critères de bien-être
animal, étant donné qu’il s’agit d’une
forme extensive de production, qui se
déroule essentiellement dans des
exploitations familiales, où les volailles
passent 90 % de leur vie en plein air, et où
la phase d’engraissement, qui dure entre 10
et 12 jours en moyenne à raison de
deux repas par jour, respecte les paramètres

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 20 janvier 2022 - Vote vœu → Européenne

En votant pour l'amendement 2, ces eurodéputés ont voté contre la proposition d'interdire transport des femelles gestantes dans leur dernier trimestre de gestation (amendement adopté)

L'amendement 2 déposé sur la Proposition de recommandation du Parlement européen à l’intention du Conseil et de la Commission faisant suite à l’enquête sur les allégations d’infraction et de mauvaise administration dans l’application du droit de l’Union en ce qui concerne la protection des animaux pendant le transport, à l’intérieur comme à l’extérieur de l’Union a été adopté, rejetant ainsi la proposition d'interdire le transport des femelles gestantes dans leur dernier trimestre de gestation.

Texte original :

Proposition de recommandation
Paragraphe 110

110. souligne la vulnérabilité des
femelles en gestation, qui présentent des

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 20 janvier 2022 - Vote vœu → Européenne

Ces eurodéputés ont voté contre l'amendement 1, qui s'opposait à la proposition d'interdire le transport des animaux non sevrés de moins de 35 jours (amendement adopté)

L'amendement 1 (§104) déposé sur la Proposition de recommandation du Parlement européen à l’intention du Conseil et de la Commission faisant suite à l’enquête sur les allégations d’infraction et de mauvaise administration dans l’application du droit de l’Union en ce qui concerne la protection des animaux pendant le transport, à l’intérieur comme à l’extérieur de l’Union, a été adopté, rejetant ainsi la recommandation d'interdire le transport des animaux (mammifères) non sevrés de moins de 35 jours.

Texte original :

Paragraphe 104
Proposition de recommandation

104. demande à la Commission de fixer,
en s’appuyant sur des études scientifiques

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 14 janvier 2022 - Amendement → Européenne

Amendement N°7 visant à affirmer que le règlement 1/2005 sur le transport des animaux est suffisant pour assurer leur «bien-être»

14.1.2022 B9-0057/7
Amendement 7
Rosanna Conte, Marco Zanni, Marco Campomenosi, Matteo Adinolfi, Alessandra
Basso, Paolo Borchia, Gianna Gancia, Elena Lizzi, Stefania Zambelli, Antonio Maria
Rinaldi, Alessandro Panza, Annalisa Tardino, Laura Huhtasaari, Ivan David, Danilo
Oscar Lancini, Susanna Ceccardi, Silvia Sardone, Simona Baldassarre, Isabella
Tovaglieri, Angelo Ciocca, Marco Dreosto, Valentino Grant, Mara Bizzotto, Mathilde
Androuët, Jordan Bardella, Nicolas Bay, Dominique Bilde, Gilbert Collard, Jean-Paul
Garraud, Catherine Griset, Jean-François Jalkh, France Jamet, Virginie Joron, Herve
Juvin, Jean-Lin Lacapelle, Hélène Laporte, Gilles Lebreton, Julie Lechanteux, Thierry
Mariani, Joëlle Mélin, Philippe Olivier, Maxette Pirbakas, Jérôme Rivière, André
Rougé

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 15 septembre 2021 - Manifeste → Européenne

Ces eurodéputés n'ont pas encore signé la pétition #EUforAnimals pour que le «bien-être animal» figure dans l’intitulé de poste d'un commissaire européen

L214 et une trentaine d'associations européennes ont demandé aux eurodéputés de s'engager pour que le bien-être animal figure dans l'intitulé de poste d'un commissaire européen.

site de la pétition

Nous, citoyens européens, accordons de l’importance aux animaux et à leur bien-être. Plusieurs études (dont certaines ont été commandées par la Commission européenne) prouvent que les Européens attendent de la législation européenne qu’elle offre une meilleure protection aux animaux.

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 21 janvier 2021 - Vote vœu → Européenne

Ces eurodéputés ont voté contre la prise en compte des invertébrés marins par la législation européenne sur le «bien-être animal» et sur l'interdiction de l'ébouillantage vivant des homards (amendement rejeté)

Ces eurodéputés ont voté contre l'amendement 2 sur le rapport «Plus de poissons dans les océans?»  :
Rapport A9-0264/2020 Caroline Roose Plus de poissons dans les océans? Mesures en faveur de la reconstitution des stocks au-dessus du niveau de rendement maximal durable (RMD), notamment les zones de reconstitution des stocks de poissons et les zones marines protégées (2019/2162(INI)) Proposition de résolution Paragraphe 41 bis (nouveau) Proposition de résolution Amendement 41 bis.
ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 20 janvier 2021 - Vote vœu → Européenne

Ces eurodéputés ont voté contre l'amendement 29 qui soulignait qu'une baisse de la consommation de produits d'origine animale réduirait de fait les souffrances des animaux pendant le transport (amendement rejeté)

L'amendement 29 (§9), déposé sur la Proposition de recommandation du Parlement européen à l’intention du Conseil et de la Commission faisant suite à l’enquête sur les allégations d’infraction et de mauvaise administration dans l’application du droit de l’Union en ce qui concerne la protection des animaux pendant le transport, à l’intérieur comme à l’extérieur de l’Union, a été rejeté. Il soulignait le lien entre baisse de la consommation de produits d'origine animale et le volume des transports, et les multiples impacts positifs qui en découleraient :

Texte original :

Amendement 29/REV
Manuel Bompard
au nom du groupe The Left

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 20 janvier 2021 - Vote vœu → Européenne

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement 13 qui demandait un moratoire sur l'import et l'export d'animaux en cas de zoonose (amendement rejeté)

L'amendement 13 (§42), déposé sur la Proposition de recommandation du Parlement européen à l’intention du Conseil et de la Commission faisant suite à l’enquête sur les allégations d’infraction et de mauvaise administration dans l’application du droit de l’Union en ce qui concerne la protection des animaux pendant le transport, à l’intérieur comme à l’extérieur de l’Union, a été rejeté. Il demandait un moratoire sur l'importation et l'exportation d'animaux en cas de zoonose

Texte original :

Amendement 13/REV
Anja Hazekamp
au nom du groupe The Left

42 bis. exhorte les États membres à
instituer immédiatement un moratoire sur