Personnalités politiques (47)

Filtrez les personnalités par partis ou ancrages géographiques pour les interpeller en fonction de ces critères.

Photo Caroline Roose
Caroline Roose Eurodéputée EELV
Photo David Cormand
David Cormand Eurodéputé EELV
Photo Nicolas Bay
Nicolas Bay Eurodéputé Reconquête !
Photo François Alfonsi
François Alfonsi Eurodéputé Femu a Corsica
Photo Aurore Lalucq
Aurore Lalucq Eurodéputée Place Publique
Claude Gruffat Eurodéputé EELV
Interpellez-le
Philippe Olivier Eurodéputé RN
Interpellez-le
Manon Aubry Eurodéputée FI
Interpellez-la
Raphaël Glucksmann Eurodéputé Place Publique
Interpellez-le
Karima Delli Eurodéputée EELV
Interpellez-la
Dominique Bilde Eurodéputée RN
Interpellez-la
Chrysoula Zacharopoulou Gouvernement Renaissance
Interpellez-la
Julie Lechanteux Députée (83) RN
Interpellez-la
Gilbert Collard Eurodéputé Reconquête !
Interpellez-le
Sylvie Guillaume Eurodéputée PS
Interpellez-la
Yannick Jadot Sénateur (75) EELV
Interpellez-le
Emmanuel Maurel Eurodéputé GRS
Interpellez-le
Salima Yenbou Eurodéputée Renaissance
Interpellez-la
Hervé Juvin Eurodéputé RN
Interpellez-le
André Rougé Eurodéputé RN
Interpellez-le
Jean-Lin Lacapelle Eurodéputé RN
Interpellez-le
Annika Bruna Eurodéputée RN
Interpellez-la

Vote

Européenne

Ces députés ont voté en faveur du remplacement dans la Proposition de résolution commune «Plans et mesures visant à accélérer le passage à une innovation sans recours aux animaux dans la recherche, les essais réglementaires et l’enseignement»
par :

C. considérant que la nécessité de
recourir
à l’expérimentation animale
connaît un rapide recul grâce au
développement de méthodes
d’expérimentation n’impliquant pas
l’utilisation d’animaux; qu’un
financement ciblé
, des campagnes
éducatives, une ample collaboration, des
approches intelligentes, des objectifs
concrets et des actions coordonnées sont
les éléments clés pour que
les
technologies et modèles avancés et
novateurs n’impliquant pas l’utilisation
d’animaux constituent la nouvelle
normalité
;

du pragraphe suivant :

C. considérant que, dans le passé, le
recours
à l’expérimentation animale a
contribué à des avancées dans la mise au
point de traitements pour des pathologies
humaines, ainsi que de dispositifs
médicaux, d’anesthésiques et de vaccins
sûrs, y compris
les vaccins contre la
COVID-19
, et a également joué un rôle
dans
la santé animale;

Lire la suite

Attentes citoyennes

88%

des Français
sont favorables à l'interdiction totale de toute expérimentation animale lorsque des méthodes substitutives peuvent être utilisées à la place

Parcourir les sondages
66%

des Français
sont favorables à l'interdiction totale de toute expérimentation animale sur les produits nocifs consommés par l’homme (tabac, alcool, drogues, etc.)

Parcourir les sondages