Photo de Aurélia Beigneux

Aurélia Beigneux penche contre les animaux

9.3/20
Eurodéputée
Classement : 30ème/79 eurodéputés
 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Pourquoi ces notes à Aurélia Beigneux ?

Prises de position de Aurélia Beigneux classées par thème :

Dernières prises de position de Aurélia Beigneux (57 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par espèce
par type
par implication
par parti
ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 1 décembre 2021 - Question parlementaire → Européenne

5 Eurodéputés demandent à la Commission de développer le cuir de poisson en apportant son soutien au déploiement d'une filière européenne

Question avec demande de réponse écrite E-005346/2021 à la Commission des eurodéputés
Annika Bruna (ID), Maxette Pirbakas (ID), Rosanna Conte (ID), Elżbieta Kruk (ECR), Mathilde Androuët (ID), Aurélia Beigneux (ID)

Connu dès le XVI(1) siècle en Europe, le cuir de poisson peut être obtenu après le tannage de nombreux poissons d’eau de mer comme d’eau douce, tels que le saumon, le bar, la perche, la truite, l’esturgeon ou encore la carpe. Les peaux peuvent être collectées auprès des conserveries, des pisciculteurs, des poissonniers et des restaurants.
Le cuir de poisson présente de nombreux avantages:
Il valorise un déchet alimentaire en le transformant en accessoires de maroquinerie (manchettes, bagues assorties, boucles d’oreilles, mais aussi chaussures, sacs, etc.);

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 1 décembre 2021 - Question parlementaire → Européenne

2 eurodéputés demandent à la Commission d'interdire les tests liés au tabac sur les animaux dans l’UE et L’importation et la vente de produits tabagiques testés sur des animaux dans des pays tiers

Question avec demande de réponse écrite E-005345/2021 à la Commission des eurodéputées Annika Bruna (ID), Aurélia Beigneux (ID) :

Dès 2019, l’association 30 millions d’amis dénonçait l’utilisation d’animaux aux fins de tester la toxicité des substances présentes dans le tabac(1). Ces animaux sont ainsi forcés à inhaler de la fumée de cigarette, plusieurs heures consécutives par jour.
Ces expériences vont à l’encontre de la directive 2010/63/UE, qui invite les laboratoires à remplacer les tests sur les animaux par des méthodes alternatives et à réduire le nombre d’animaux utilisés.

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 20 octobre 2021 - Question parlementaire → Européenne

8 eurodéputés demandent à la Commission d'agréer des éleveurs privés à élever et vendre des animaux d'espèces menacées

Question avec demande de réponse écrite E-004782/2021 à la Commission des Eurodéputés :
Annika Bruna (ID), Julie Lechanteux (ID), Aurélia Beigneux (ID), Joëlle Mélin (ID), Herve Juvin (ID), Mathilde Androuët (ID), Elżbieta Kruk (ECR), Catherine Griset (ID)
Objet: Élever et réintroduire dans leur milieu naturel des espèces endémiques menacées

Les législations des États membres interdisent le prélèvement dans leur milieu naturel et la commercialisation d’espèces animales ou végétales menacées. Des dérogations légitimes existent, qui prévoient notamment la possibilité d’élever ces espèces en vue de les réintroduire dans leur milieu naturel, afin de restaurer la biodiversité.

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 11 octobre 2021 - Question parlementaire → Européenne

8 eurodéputés demandent à la Commission européenne d'interdire l'utilisation des animaux sauvages dans les cirques

Question avec demande de réponse orale à la commission des Eurodéputés :

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 11 octobre 2021 - Question parlementaire → Européenne

6 eurodéputés dénoncent à la Commission une expérience sur 142 macaques violant les principes des 3R (remplacement, réduction, raffinement) et demandent une réforme de la directive

Question avec demande de réponse écrite à la Commission des Eurodéputés :
Annika Bruna (ID), Viktor Uspaskich (NI), Herve Juvin (ID), Virginie Joron (ID), Gilles Lebreton (ID), Aurélia Beigneux (ID)

Dans la revue Plos One(1), des scientifiques allemands relatent leur expérience sur 142 macaques, la plupart des bébés entre dix mois et trois ans, qu’ils ont fortement irradiés.
Soixante jours plus tard, les soixante macaques survivants ont été euthanasiés, après avoir subi toutes les pathologies consécutives aux radiations: aphtes, diarrhées, plaies, anorexie, détresse respiratoire, hémorragie, épilepsie, etc.

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 15 septembre 2021 - Manifeste → Européenne

Contrairement à leur engagement pris en 2019, ces eurodéputés n'ont pas signé la pétition #EUforAnimals pour que le «bien-être animal» figure dans l’intitulé de poste d'un commissaire européen

L214 et une trentaine d'associations européennes ont demandé aux eurodéputés de s'engager pour que le bien-être animal figure dans l'intitulé de poste d'un commissaire européen.

site de la pétition

Nous, citoyens européens, accordons de l’importance aux animaux et à leur bien-être. Plusieurs études (dont certaines ont été commandées par la Commission européenne) prouvent que les Européens attendent de la législation européenne qu’elle offre une meilleure protection aux animaux.

Agir !

Interpellez-les

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 10 juin 2021 - Vote vœu → Européenne

51 eurodéputés ont voté contre l'amendement 20 visant à mettre fin aux subventions européennes pour la promotion des produits d'origine animale (rejeté)

Amendement 20
Anja Hazekamp
au nom du groupe The Left
Proposition de résolution B9-0296/2021
Commission de l’agriculture et du développement rural
Initiative citoyenne «End the Cage Age» (Pour une nouvelle ère sans cage)
Proposition de résolution
Paragraphe 33 bis (nouveau)
Proposition de résolution Amendement
33 bis. invite l’Union à cesser de financer
des campagnes de promotion en faveur
des produits d’origine animale, y compris
ceux issus de systèmes utilisant des cages;

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 10 juin 2021 - Vote vœu → Européenne

21 eurodéputés se sont abstenus lors du vote sur l'amendement 16 visant à empêcher l’importation de produits ne respectant pas les normes de l’Union en matière de bien-être animal (rejeté)

Ils laissent faire sans réagir

Amendement 16
Anja Hazekamp
au nom du groupe The Left
Francisco Guerreiro
au nom du groupe Verts/ALE
Proposition de résolution B9-0296/2021
Commission de l’agriculture et du développement rural
Initiative citoyenne «End the Cage Age» (Pour une nouvelle ère sans cage)
Proposition de résolution
Paragraphe 20
Proposition de résolution Amendement
20. demande à la Commission et aux
États membres de veiller à ce que des
contrôles efficaces, y compris douaniers,
soient réalisés sur tous les produits
agroalimentaires importés dans l’Union,
afin de garantir la réciprocité des
exigences de qualité et de sécurité et des

normes de l’Union en matière de bien-être
animal et de renforcer la compétitivité de

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 10 juin 2021 - Vote vœu → Européenne

47 eurodéputés ont voté contre l'amendement 14 demandant à l’Union de cesser de soutenir les modes d'élevage intensifs (rejeté)

Amendement 14
Anja Hazekamp
au nom du groupe The Left
Francisco Guerreiro
au nom du groupe Verts/ALE
Proposition de résolution B9-0296/2021
Commission de l’agriculture et du développement rural
Initiative citoyenne «End the Cage Age» (Pour une nouvelle ère sans cage)
Proposition de résolution
Paragraphe 18 bis (nouveau)
Proposition de résolution Amendement
18 bis. souligne que les pratiques
d’élevage intensif, y compris l’élevage en
cage, présentent un risque accru de
développement de la résistance aux
antimicrobiens et d’émergence de
nouvelles pandémies, comme cela a été
particulièrement mis en évidence lors de
la pandémie de COVID-19, en raison non
seulement de la forte densité d’animaux,
mais aussi de l’empiétement de la