a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 28 septembre 2015 - Communication officielle → Local

La Ville de Roncq refuse par arrêté municipal les cirques détenant des animaux sauvages

Agir !

Félicitez-le

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

Il s’avère que les conditions de détention et de dressage des animaux sauvages leur occasionnent des pathologies avérées – troubles cardiaques, arthrite, stéréotypies, troubles du comportement – et que les normes minimales requises ne peuvent pas être respectées du fait de la nature itinérante de ces établissements. (...) Un arrêté municipal interdisant strictement sur le territoire de la Ville de Roncq tout cirque détenant des animaux sauvages a donc été signé par Vincent Ledoux, Maire, le 14 septembre 2015.
(extrait de l'article de la mairie de Roncq)

Article de la ville de Roncq :

Les cirques détenant des animaux sauvages interdits à Roncq

Une attention particulière à la condition animale est portée par l’équipe municipale qui a voulu se saisir de la question de l’accueil des cirques avec animaux sur le territoire communal. Il s’avère que les conditions de détention et de dressage des animaux sauvages leur occasionnent des pathologies avérées – troubles cardiaques, arthrite, stéréotypies, troubles du comportement – et que les normes minimales requises ne peuvent pas être respectées du fait de la nature itinérante de ces établissements.

Un arrêté municipal interdisant strictement sur le territoire de la Ville de Roncq tout cirque détenant des animaux sauvages a donc été signé par Vincent Ledoux, Maire, le 14 septembre 2015. Cet arrêté est motivé par un certain nombre d’articles du Code Général des Collectivités Territoriales préconisant l’impérieuse nécessité de placer les animaux « dans des conditions compatibles avec les impératifs biologiques des différentes espèces et qui garantissent leur sécurité, leur bien-être et leur santé. »
En effet, la mise en spectacle d’animaux sauvages ou de certains animaux domestiques dans des conditions incompatibles avec leurs besoins biologiques et leur habitat constitue une atteinte aux valeurs de respect de la nature et de l’environnement.
La Ville de Roncq interdit donc désormais strictement sur son territoire tout cirque détenant des animaux sauvages.