ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 4 octobre 2016 - Question parlementaire

Ces députés demandent des mesures contre les loups et un abaissement de leur protection

éradiquer la présence du loup dans les lieux sensibles
en rétrogradant le prédateur du statut d'espèce « strictement protégée » à « espèce protégée simple
il lui demande son avis sur la gestion norvégienne de la destruction des loups et si le Gouvernement compte tendre vers une augmentation du nombre de prises de loups.
il est permis de douter de l'efficacité de ce dispositif et de celle plus générale de l'ONCFS ou de l'ONF
La directive Habitat classerait le loup comme une espèce strictement protégée, interdisant ainsi tout prélèvement (sauf conditions dérogatoires extrêmement précises
Le futur programme Feader régional 2014-2020 prévoit une mesure intitulée « Prédation » dont l'objectif est de financer les équipements de protection des troupeaux. Or la profession désapprouve la présence de cette mesure dans le programme agricole régional
en raison d'un environnement favorable et de leur statut d'espèce protégée, le nombre de bêtes à prélever reste toujours inférieur à sa croissance démographique
les éleveurs (...) ne parviennent pas à comprendre pourquoi autant de mesures sont prises pour protéger un animal prédateur
(extraits des questions)