Logo EELV EELV

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

Écrire à Eva Joly

Si vous vous apercevez qu'une de ces informations est erronée, contactez-nous !

Par mail :
  • eva.joly@europarl.europa.eu
  • contact@evajoly.fr
le 12 mars 2012 - Source associative

Eva Joly pour l'abolition des chasses cruelles

L214 / Néoplanète : La chasse est une activité largement financée par les contribuables.
Pourtant, certains types de chasse particulièrement cruels sont réprouvés par une majorité de Français : 79% d’entre eux sont par exemple opposés à la chasse à courre. Cette pratique qui consiste à traquer et épuiser un animal terrorisé avant de le livrer aux chiens est interdite en Allemagne, Angleterre, Belgique et Écosse.
Vous engagez-vous à abolir la chasse à courre ainsi que les formes de chasse les plus cruelles (piégeage, chasse à la glu, déterrage...) ?

"Oui. Les députés écologistes sont intervenus dans ce sens à plusieurs reprises. Ils ont également déposé une proposition de loi demandant l'abolition de la chasse à courre, à cor et à cris. Je soutiens cette demande d’abolition, tout comme celles des formes de chasses les plus cruelles. Les chasses traditionnelles peuvent peut être rappeler un certain art de vivre et exiger un savoir-faire, mais n'oublions pas que nous sommes au XXIe siècle. Beaucoup trop de milieux naturels ont été détruits, des haies dévastées, les zones humides ont été asséchées, les monocultures se sont développées sans commune mesure, sans parler des pesticides et des pollutions en tout genre. Dans ces conditions, la chasse ne peut plus se pratiquer comme il y a cent ans. La tradition n'est pas un argument de raison. Beaucoup de traditions ont été abandonnées, notamment les plus barbares. De plus ces types de chasses sont pratiquées pas une frange infime de la population, elles n'ont donc plus lieu d'être."

Cette position d'Eva Joly en 2012 marque une certaine évolution par rapport aux propos que la candidate tenait en juin 2011 vis-à-vis de la chasse à courre.