ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 30 mai 2017 - Manifeste → Prise de position marquante → Nationale

LREM et LR s'engagent à ce que la police de la nature, l'Agence Française pour la Biodiversité et le Ministère de l'Écologie soient davantage à l'écoute des volontés des chasseurs

5) Renforcer la place et le rôle de la chasse au sein du ministère de l’écologie avec un pôle ruralité qui aura en charge la chasse, la pêche, la ruralité et les ressources naturelles.
6) Rééquilibrer la gouvernance nature dans les instances de concertation. La surreprésentation des ONG de protection de la nature dans la grande majorité des instances doit faire l’objet d’un rééquilibrage très conséquent pour tenir compte de tous les gestionnaires et utilisateurs de la nature.
(...)
12)Engager une réforme législative pour clarifier les missions de l’Agence Française pour la Biodiversité (AFB) et modifier sa gouvernance pour intégrer la Fédération Nationale des Chasseurs. Les chasseurs souhaitent rentrer dans une AFB « revue et corrigée » afin qu’elle devienne un outil efficace au service de tous les gestionnaires de la nature, sans exclusivité, pour promouvoir la biodiversité ordinaire qui doit être la priorité. Dans le cadre de cette réforme, les missions de police judiciaire de la nature seront retirées à l’AFB et transférées à l’ONCFS.
13)Regrouper l’ensemble des polices de la chasse et de la pêche au sein de l’ONCFS qui réalise déjà la grande majorité des interventions et des procédures, avec la nouvelle tutelle du ministère de l’Intérieur en complément de celles de l’Ecologie et de l’Agriculture. Au niveau départemental, cette police de la nature sera placée sous l’autorité du préfet avec une coordination renforcée avec la Gendarmerie nationale et son financement sera assuré par l’Etat. La priorité doit être de renforcer l’action de la police rurale que conduit la Gendarmerie, avec une police spécialisée de la nature compétente et qui réponde aux objectifs de surveillance et de répression souhaités par les fédérations de chasse et de pêche. En complément, la police de proximité actuellement exercée par les agents des fédérations départementales des chasseurs et par des gardes particuliers sera financièrement confortée.
(...)
18)Instaurer dans toutes les régions un schéma régional de développement cynégétique afin d’intégrer la chasse dans les politiques environnementales, agricoles, forestières et rurales. Il devient indispensable que le développement de la chasse dans les régions ne soit plus sous la tutelle et la dépendance des schémas régionaux agricoles et forestiers qui ne prennent pas assez en compte l’existence de la faune sauvage.

(Charte de 30 engagements en faveur des chasseurs)
Sur le plan national, la FNC peut d’ores et déjà compter sur deux victoires de taille : François Baroin, pour les Républicains et le centre, et François Patriat, pour La République et En Marche, se sont rendus le 30 mai 2017 au siège de la FNC afin de signer les engagements proposés par le monde de la chasse.
(extrait de l'article d'Alain Cardinaux, La France Agricole)
François Baroin est le chef de file du comité de campagne de la droite et du centre pour les législatives des 11 et 18 juin
François Patriat est membre de la commission d'investiture d'En Marche !