ont agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 30 mai 2017 - Manifeste → Nationale

LREM et LR s'engagent à ne pas faire reconnaître le caractère sensible des animaux sauvages

Écarter les dérives animalistes et antispécistes
29)Maintenir le statut actuel de l’animal sauvage dans le droit français et réaffirmer l’usage des animaux à des fins économiques, culturelles et de loisir dans le respect d’une éthique humaniste, des relations historiques entre l’Homme et les animaux, et des cultures qui y sont attachées. Il répond à toutes les attentes sociétales et permet une lutte efficace contre la maltraitance animale.

(Charte de 30 engagements en faveur des chasseurs)
Contrairement à ce qu'affirme ici la FNC (Fédération nationale des chasseurs), les attentes sociétales exigent une reconnaissance de la sensibilité des animaux sauvages. Accepter de priver les citoyens et le parlement d'un vrai débat public sur ce sujet paraît difficilement défendable au regard de valeurs démocratiques.
Sur le plan national, la FNC peut d’ores et déjà compter sur deux victoires de taille : François Baroin, pour les Républicains et le centre, et François Patriat, pour La République et En Marche, se sont rendus le 30 mai 2017 au siège de la FNC afin de signer les engagements proposés par le monde de la chasse.
(extrait de l'article d'Alain Cardinaux, La France Agricole)
François Baroin est le chef de file du comité de campagne de la droite et du centre pour les législatives des 11 et 18 juin
François Patriat est membre de la commission d'investiture d'En Marche !