a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 25 janvier 2016 - Dans la presse → Départementale

Le Conseil départemental du Lot-et-Garonne demande à l'unanimité des aides financières de l'Etat pour maintenir la filière foie gras

Inscrit depuis 2006 au patrimoine culturel et gastronomique protégé de la France, le foie gras, consommé par 80% des Français, fait partie des produits qui font la renommée gastronomique de notre pays” souligne le Conseil Départemental. (...) Réunis en commission permanente le vendredi 22 janvier, dans une motion déposée par la majorité départementale et adoptée à l’unanimité, les conseillers réaffirment leur attachement à la production de foie gras, apportent leur soutien à l’ensemble des acteurs la filière, demandent à l’Etat de s’engager, via un soutien financier adapté sur la continuité de revenus des exploitants agricoles impactés par les mesures
(extrait de l'article de Wilfried Pinson, Le Républicain)
Les origines de la contamination sont à rechercher dans les modes d'élevage avicole et 70% des Français sont favorables à l'abolition du gavage. Pourtant, une partie des près de 300 millions d'euros que pourrait coûter l'arrêt partiel de la filière va être supportée par la collectivité... dans une optique de préservation de ce modèle et non de reconversion.