Photo de Fabien Engelmann

Élevage : Fabien Engelmann agit contre les animaux

4.8/20
Maire - Hayange
Logo RN RN

Notes par thème

Agit pour*
Penche pour*
Penche contre*
Agit contre*
*les animaux
 

← retour fiche générale
 

Agir !

Interpellez-le

Pourquoi ces notes à Fabien Engelmann ?

Prises de position de Fabien Engelmann classées par thème :

Prises de position concernant l'élevage (3 référencées)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 4 septembre 2016 - Communication officielle → Prise de position marquante → Implication locale

À Hayange, Florian Philippot participe à la "Fête du cochon" instaurée par le maire Fabien Engelmann

Merci à @FabienEngelmann pour son chaleureux accueil à la fête du cochon à Hayange !
(tweet de Florian Philippot)
Cette troisième édition de la fête du cochon, à l’initiative de Fabien Engelmann maire de Hayange est le témoignage-même que les grandes foires typiques de notre patrimoine ne sont pas choses du passé.
(extrait du communiqué du FN57)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 22 février 2016 - Communication officielle → Implication locale

Ces conseillers régionaux souhaitent que la région ACAL ne subventionne pas les élevages d'animaux pour la fourrure

Des pays comme la France abattent quelque 70 millions de lapins par an afin d'utiliser leur fourrure à des fins vestimentaires, pour fabriquer des leurres pour la pêche à la mouche et pour décorer des objets artisanaux.
- Existe-t-il actuellement dans les aides agricoles régionales des subventions qui peuvent être distribuées pour des élevages de fourrure animale ? Si oui, la Région compte-t-elle laisser perdurer ces dispositifs d’aides ?
(extrait de la question au Président du Conseil Régional)

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 7 avril 2015 - Dans la presse → Prise de position marquante → Implication locale

A Hayange, le maire végétarien institue la "fête" du cochon

Fabien Engelmann depuis l'estrade dominant la place où se tient la fête. Végétarien lui-même, il précise : "Chacun est libre de manger ou pas du cochon. C'est un choix respectable."
"La fête du cochon, c'est la solidarité, la joie palpable d'être ensemble et, n'ayons pas peur des mots, un apprentissage de la République.

(extrait de l'article de France TV Info)

Agir !

Interpellez-le