Notes par thème

Agit pour*
Penche pour*
Penche contre*
Agit contre*
*les animaux
 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Franck Proust ?

Prises de position de Franck Proust classées par thème :

Prises de position concernant l'élevage (27 référencées)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 25 octobre 2018 - Vote

Ces députés ont voté contre la mise en place d'un calendrier visant à mettre fin à l’utilisation de races de poulet génératrices de souffrances

Ces députés ont voté contre l'amendement 2 qui proposait d'ajouter le texte en gras à la proposition de résolution adoptée le 25/10/2018 :
14. invite la Commission à définir une feuille de route pour soutenir la production et l’élevage compétitifs et durables de
poulets de chair qui garantissent davantage de bien-être aux poulets de chair; demande à la Commission de prévoir pour cette feuille de route un calendrier en vue d’éliminer progressivement l’élevage de races de poulet associées à des problèmes de santé et de bien-être;

L'amendement 2 a été rejeté

Agir !

Interpellez-les

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 25 octobre 2018 - Vote

Ces eurodéputés ont voté contre l'abolition de la pratique de l’élevage de poulets à croissance rapide

Ces députés ont voté contre l'amendement 3 qui proposait d'ajouter l'articlesuivant à la proposition de résolution adoptée le 25/10/2018 :
15 bis. invite la Commission à réviser la directive 2007/43/CE afin d’interdire la pratique de l’élevage de poulets à croissance ultra-rapide;
L'amendement 3 a été rejeté

Agir !

Interpellez-les

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 25 octobre 2018 - Vote

Ces eurodéputés ont voté contre l'amélioration des normes en matière de densité, qualité de l'air et luminosité dans les élevages intensifs de poulets

Ces députés ont voté contre l'amendement 4 qui proposait d'ajouter l'article suivant à la proposition de résolution adoptée le 25/10/2018 :
16 bis. demande à la Commission d’adopter de meilleures normes en matière d’environnement et d’élevage, y compris en ce qui concerne le recours à des races qui favorisent le bien-être des animaux, de plus faibles densités sans dérogations possibles, un accès adéquat à des enrichissements, suffisamment de lumière naturelle et d’espace et des paramètres plus stricts concernant la qualité de l’air;

Agir !

Interpellez-les

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 19 mars 2018 - Question parlementaire → Prise de position marquante

12 eurodéputés demandent à la Commission d'augmenter le poids minimum exigé pour la dénomination "foie gras", soutenant ainsi le recours au gavage

Depuis 1991, la règlementation européenne fixe un poids minimum — 300 grammes pour le canard et 400 grammes pour l'oie — pour qu'un produit puisse être commercialisé sous la dénomination «foie  (...) Il en va de l'intérêt des consommateurs — qui ne doivent pas être trompés — et de celui des producteurs — qui veulent maintenir un produit d'excellence — que de conserver, voire d'augmenter, les poids actuellement fixés par le règlement (CE) no 543/2008 de la Commission.
(extrait de la question)

Agir !

Interpellez-les

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 24 janvier 2018 - Communication officielle → Prise de position marquante

L'eurodéputé Franck Proust décoré de la "Palme d'or" par la filière foie gras pour son action en faveur du gavage

j’ai eu l’honneur de recevoir la Palme d’Or de l’association Euro Foie Gras, qui structure au niveau les groupements professionnels d’éleveurs et de producteurs de foie gras en France, en Belgique, en Hongrie, en Bulgarie et en Espagne.
(extrait du post Facebook)
En 2017, l'eurodéputé Éric Andrieu avait reçu la même "distinction".

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 18 décembre 2017 - Proposition de loi

55 eurodéputés ne soutiennent pas la création d’une commission d’enquête sur les transports d'animaux vivants

Ces 55 eurodéputés (la France compte 74 membres au Parlement européen) n'ont pas donné à l'Intergroupe sur le bien-être et la protection des animaux leur soutien pour la création d’une Commission d’enquête (article 198 du Règlement intérieur du Parlement européen) pour examiner les violations et mauvaises gestions présumées de l’application du Règlement du Conseil (CE) 1/2005 relatif à la protection des animaux pendant le transport.
Cette initiative nécessite le soutien de 188 eurodéputé(e)s

(extrait du tract de l’Intergroupe sur le bien-être et la protection des animaux)

Agir !

Interpellez-les

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 31 mai 2017 - Question parlementaire

L'eurodéputé Frankl Proust souhaite que la Commission européenne aide davantage la filière foie gras

La situation de la filière du foie gras s'améliore dans plusieurs pays d'Europe de l'Ouest. (...) Toutefois, les dizaines de milliers d'emplois de la filière, pour prendre l'exemple français, font l'objet d'inquiétudes légitimes quant au soutien public accompagnant la reprise d'activités. (...) la Commission européenne a-t-elle conscience de l'urgence de la situation et des difficultés, notamment en termes de trésorerie et de visibilité, auxquelles font face les acteurs du secteur?
(extrait de la question)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 15 février 2017 - Vote

Ces eurodéputés ont voté en faveur du CETA qui prévoit notamment l'augmentation des quotas d'importation de viande bovine et porcine

aujourd'hui, le Canada ne peut exporter chaque année vers l'Europe que 4.162 tonnes de boeuf sans hormone sans payer de droits de douane. Avec le Ceta, ce quota passera à 45.840 tonnes. Idem pour le porc sans ractopamine, dont le quota passera de 5.549 tonnes/an à 75.000 tonnes/an.
(extrait de l'article de Julien Baldacchino, France Inter)

Agir !

Interpellez-les

ont agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Élevage Élevage

le 11 janvier 2017 - Question parlementaire → Prise de position marquante

Grippe aviaire : ces eurodéputés souhaitent des aides financières pour les élevages de "gibiers à plumes"

nous attirons l'attention de la Commission sur le fait que [l'épidémie de grippe aviaire (virus H5N8)] ne se limite pas à l'élevage, mais touche également les gibiers à plumes tels que le faisan ou la perdrix. (...)
1. Face à cette situation, quelles mesures de gestion de crise la Commission propose-t-elle pour apporter des solutions aux éleveurs de gibiers à plume ?
2. Quelle est, selon la Commission, la répercussion financière de cette crise sur l'ensemble de la filière en Europe ?

(extrait de la question)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 19 décembre 2016 - Question parlementaire → Prise de position marquante

Ces eurodéputés suggèrent à la Commission de criminaliser et réprimer le débat public sur la légalité du gavage

Malgré cela, la production de foie gras fait l'objet d'attaques récurrentes, infondées sur le plan scientifique, qui mettent à mal la liberté de commercialiser et d'acheter ce produit sur le territoire de l'Union européenne. (...) La Commission envisage-t-elle de règlementer ce type d'agissements?
(extrait de la question)

Agir !

Interpellez-les