Photo de Geneviève Gaillard

Corrida : Geneviève Gaillard agit pour les taureaux

19.1/20

Notes par thème

Agit pour*
Penche pour*
Penche contre*
Agit contre*
*les animaux
 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Geneviève Gaillard ?

Prises de position de Geneviève Gaillard classées par thème :

Prises de position concernant la corrida (11 référencées)

ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 12 mars 2019 - Source associative

Manifeste de la FLAC pour interdire l'accès des arènes aux moins de 16 ans

Positif mais demande d'être confirmé par un engagement plus ambitieux pour l'abolition

Une lettre de la FLAC, adressée à Frédéric Mitterrand et aux 50 fonctionnaires du Ministère de la Culture, souligne bien l’engagement de cette grande figure humaniste à nos côtés. (...) Un grand merci à Simone Veil !
Deux personnalités politiques de premier plan signent le manifeste abolitionniste de la FLAC :
Rama YADE, ancienne secrétaire d’Etat qui fut désignée en 2009, personnalité politique préférée des français. (...) Dominique BUCCHINI, signataire de notre manifeste quand il était encore Président de l’Assemblée corse. Un grand merci à ces deux personnalités !

(extraits des articles de la FLAC)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 21 janvier 2017 - Manifeste → Prise de position marquante

Manifeste du CRAC Europe pour l'abolition de la corrida

Nous, soussignés, considérant que l’existence et la recrudescence de la barbarie tauromachique ne sont pas dignes d’un pays civilisé et sont en contradiction avec l’esprit républicain et démocratique, demandons l’abrogation de l’alinéa 7 de l’article 521.1 du Code pénal, qui tolère que des sévices graves et des actes de cruauté soient infligés à des animaux sous couvert de tradition locale.
(extrait du manifeste)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 4 mai 2016 - Manifeste

Ces politiques sont membres du comité d'honneur de la FLAC

Notre comité rassemble les Hommes et les Femmes célèbres qui ont pris conscience de la barbarie tauromachique et ne tolèrent plus cette sauvagerie et cette cruauté sous prétexte de « tradition locale ininterrompue ».

« La corrida est le symbole cruel de l’asservissement de la nature par l’homme »
Théodore Monod, † Président d’Honneur de la FLAC

(texte de présentation du comité d'honneur de la Fédération des luttes pour l'abolition des corridas)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 15 juillet 2015 - Source associative → Europe

Ces parlementaires se félicitent de la radiation de la corrida du Patrimoine culturel immatériel de la France

Les défenseurs de cette pratique barbare ne pourront plus prétendre être des représentants de la culture et de la tradition françaises. (extrait des propos de Laurence Abeille)
Grâce à cette importante décision judiciaire qui marque un arrêt à leurs prétentions, le chemin vers l’abrogation pure et simple de la corrida s’éclaircit un peu plus. (extrait des propos de Pascal Durand)
Si nous voulons être dignes d’une société moderne, commençons par interdire aux mineurs d’assister à ces spectacles sanglants et mettons fin à ces pratiques contraires à toutes nos valeurs. (extrait des propos de Sylvie Goy-Chavent)

Agir !

Félicitez-les

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 5 mars 2015 - Source associative

Les trois députés auteurs de propositions de loi pour l'abolition de la corrida reçoivent le CRAC Europe et la FLAC

Cette réunion de travail venait en continuité de la conférence organisée à l’assemblée nationale en novembre dernier.
Il s’agissait là, en premier lieu, de faire un point précis sur ces propositions de loi et les initiatives à développer afin d’obtenir qu’un débat démocratique puisse enfin avoir lieu sur ce sujet. 3 propositions de loi (ppl) ont été déposées : par Geneviève Gaillard (PS), Laurence Abeille (EELV) et Damien Meslot (UMP).

extrait de l'article

Agir !

Félicitez-les

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 5 décembre 2013 - Loi → Prise de position marquante

Proposition de loi n°1608 visant à abolir la corrida et les combats de coqs

Article unique

Le septième alinéa de l’article 521-1 du code pénal est supprimé.

La suppression du septième alinéa de l’article 521-1 du code pénal reviendrait à étendre l'interdiction des corridas et des combats de coqs à l'intégralité du territoire français.

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 7 septembre 2013 - Dans la presse

Pour Geneviève Gaillard la corrida est "purement et simplement une mise en scène de la cruauté pour satisfaire les instincts primaires"

Dans une société comme la nôtre, déjà très violente, a-t-on besoin d’un spectacle basé sur le sang et la mise à mort ? Cela me gêne qu’on puisse emmener des enfants assister à une telle manifestation de cruauté envers les animaux de manière légale. Et je suis aussi gênée que de l’argent public soit investi dans ce genre de chose [...] en y regardant de plus près, on voit que c’est purement et simplement une mise en scène de la cruauté pour satisfaire les instincts primaires.
extrait de l'interview de Geneviève Gaillard dans Libération

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 13 juillet 2011 - Loi → Prise de position marquante

Proposition de loi n° 3695 visant à abolir les corridas et les combats de coqs

Article unique

Le septième alinéa de l’article 521-1 du code pénal est supprimé.

L'article 521-1 réprime les «actes de cruauté» et «sévices graves» commis à l'encontre d'un «animal domestique, ou apprivoisé, ou tenu en captivité» ; son alinéa 7 indique que «Les dispositions du présent article ne sont pas applicables aux courses de taureaux [à la corrida] lorsqu’une tradition locale ininterrompue peut être invoquée».

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 13 juillet 2010 - Loi → Prise de position marquante

Proposition de loi n°2735 visant à abolir la corrida et les combats de coqs

Article unique

Le septième alinéa de l’article 521-1 du code pénal est supprimé.

L'article 521-1 réprime les «actes de cruauté» et «sévices graves» commis à l'encontre d'un «animal domestique, ou apprivoisé, ou tenu en captivité» ; son alinéa 7 indique que «Les dispositions du présent article ne sont pas applicables aux courses de taureaux [à la corrida] lorsqu’une tradition locale ininterrompue peut être invoquée».

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 11 novembre 2008 - Question parlementaire

Mme Geneviève Gaillard demande l'interdiction de la viande de taureaux de corridas

Dans une question parlementaire, Geneviève gaillard, députée des Deux-Sèvres demande au gouvernement d'interdire la commercialisation de la viande de taureaux de corridas dans le circuit marchand.