Photo de Joël Labbé

Joël Labbé agit pour les animaux

19.1/20
Sénateur - Morbihan
Classement : 1er/348 sénateurs

Agir !

Félicitez-le

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Pourquoi ces notes à Joël Labbé ?

Prises de position de Joël Labbé classées par thème :

Dernières prises de position de Joël Labbé (45 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par type
par espèce
par parti
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 17 décembre 2015 - Question parlementaire → Nationale

Joël Labbé souhaite des mesures pour éviter que les éoliennes nuisent aux grues cendrées du lac Arjuzanx

lors de la sixième session de la réunion des parties contractantes de l'accord sur la conservation des oiseaux migrateurs d'Afrique-Eurasie, la France a fait l'objet de remarques relatives à l'installation d'éoliennes près du lac Arjuzanx, en raison du risque qu'elles feraient courir aux grues cendrées qui y font halte ou hivernent. Il souhaiterait connaître les mesures prises par la France
(extrait de la question)

Agir !

Félicitez-le

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 7 décembre 2015 - Amendement → Nationale

Amendement N° 16 visant à rendre obligatoire l'étiquetage du mode d'élevage pour les produits carnés et laitiers

L’indication du mode d’élevage est rendue obligatoire pour l’ensemble des produits carnés et laitiers destinés à la consommation humaine, à l’état brut ou transformé, sur le modèle de celui existant pour les œufs, selon les termes 0 = biologique, 1 = en plein air, 2 =  extensif en bâtiment, 3 = système intensif.
(extrait de l'amendement présenté par M. Labbé et les membres du Groupe écologiste)
amendement rejeté

Agir !

Encouragez-les

a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 7 décembre 2015 - Amendement → Nationale

Amendement N° 15 pour le droit des consommateurs à connaître le mode d’élevage impliqué pour chaque ingrédient d'origine animale

Cet amendement vise à étendre l’obligation d’information a postériori des consommateurs qui en feraient la demande à l’indication du mode d’élevage (au-delà de l’origine géographique), et à l’ensemble des produits ingrédients issus de l’élevage, notamment les œufs, dont l’origine et le mode d’élevage n’est pas indiqué sur l’étiquetage lorsqu’il est utilisé comme ingrédient.
Selon un sondage IFOP pour CIWF France de janvier 2012, 85 % des Français considèrent les conditions d’élevage des animaux comme une information importante lors de leurs achats.
(extraits de l'objet de l'amendement présenté par M. Labbé et les membres du Groupe écologiste)
amendement rejeté

Agir !

Encouragez-les

ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 7 octobre 2015 - Proposition de loi → Prise de position marquante → Nationale

Proposition de loi sénatoriale N° 35 visant à mettre en place une alternative végétarienne dans les cantines scolaires

La présente proposition de loi, soutenue en quelques semaines par plus de 130 000 personnes mobilisées via internet, vise à dépassionner ces débats en refusant l'idée de menus confessionnels et en offrant à partir de la rentrée scolaire de 2018 un choix laïc dans les cantines des écoles publiques. Celles-ci auront alors l'obligation de proposer un menu végétarien en alternative du menu quotidien, afin de permettre à ceux qui ne veulent pas consommer de viande ou de poisson, quel qu'en soit le motif, de se nourrir de façon équilibrée.
(extrait de l'Exposé des motifs)

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 17 septembre 2015 - Question parlementaire → Nationale

Joël Labbé s'oppose à la reconnaissance du caillebotis intégral comme «meilleure technique disponible» (MTD)

Dans ce document en cours de finalisation, le caillebotis intégral est en passe d'être déclaré [ « meilleures techniques disponibles » (MTD)], alors que cette pratique non seulement n'a pas d'avantages du point de vue environnemental mais également est préjudiciable au bien-être animal (...) Cette pratique est ainsi interdite par certains pays européens pour les porcs (Pays-Bas, Danemark, Finlande, Suède ou encore Suisse)
[Joël Labbé] demande si la France compte s'opposer à la reconnaissance du caillebotis intégral comme « meilleure technique disponible » dans ce texte très prochainement soumis au vote des États membres et si elle va intervenir auprès de la Commission européenne et des autres États membres en ce sens.
(extraits de la question)

Agir !

Félicitez-le

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 6 août 2015 - Question parlementaire → Nationale

Joël Labbé demande au gouvernement d'agir pour faciliter les exportations de lait «bio» vers la Chine

débloquer la situation empêchant certains producteurs de lait « bio » français d'exporter leur production vers la Chine [qui] entraîne une distorsion de concurrence entre les producteurs français et nos voisins européens
Dans la logique du Gouvernement d'améliorer la compétitivité des exploitations agricoles françaises (...) il est illogique qu'un blocage administratif vienne entraver une filière compétitive et de qualité qu'est le lait « bio » français.
(extraits de la question)

Agir !

Interpellez-le

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 16 juillet 2015 - Question parlementaire → Nationale

Joël Labbé dénonce le projet d'élevage-usine de porcelets à Poiroux (85)

Positif mais préoccupation anecdotique pour les animaux

Ce projet d'implantation d'une « ferme » de 900 truies en Vendée suscite de vives inquiétudes quant au développement d'un « modèle » qui détruit le tissu agricole, supprime des emplois et occulte complètement les attentes sociales. L'implantation de la ferme dite des mille vaches avait déjà provoqué de nombreuses contestations (...) des conditions d'élevage indignes et des politiques de management douteuses de la ferme remettent en cause une nouvelle fois ce modèle délétère.
(extrait de la question)

Agir !

Encouragez-le

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 21 novembre 2014 - Communication officielle → Municipale

Ces élus EELV de l'Ouest dénoncent les risques de la PAC et du TAFTA, notamment sur les animaux d'élevage

Positif mais préoccupation anecdotique pour les animaux

la mise en compétition des exploitations d’Europe et d’Amérique du Nord aura pour conséquence de renforcer la concentration des exploitations, faisant disparaître des pans entiers de l’agriculture européenne, notamment l’agriculture de proximité et paysanne. Bœuf aux hormones, viande de volailles chlorées, OGM, maltraitance des animaux, voilà ce que nous réserve l’accord s’il est signé.

ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 2 novembre 2014 - Communication officielle → Régionale

EELV Bretagne et ces élus EELV soutiennent les syndicalistes en lutte contre la ferme-usine des 1000 vaches

Positif mais sans préoccupation pour les animaux

De Notre Dame des Landes à Amiens pour soutenir les opposants à « La ferme-usine des 1 000 vaches »

Le mardi 28 octobre, 9 opposants à la « Ferme Usine des 1 000 vaches » à Drucat dans la Somme, ont comparu devant le tribunal d’Amiens pour les actions qu’ils ont menées l’année dernière contre cette ferme-usine. Bien que les actions n’aient été que des actes de démontage du matériel et de blocage de la ferme, les militants qui passent en jugement risquent gros sur le plan financier. Ils ont donc besoin d’un large soutien. De plus, il s’agit d’une tribune intéressante pour poser la question du type d’agriculture de demain avec ses impacts sur l’emploi, l’alimentation, la santé, l’aménagement du territoire, les paysages…