Photo de Maud Petit

Chasse : Maud Petit agit pour les animaux sauvages

19.2/20
Député - Val-de-Marne
Classement : 33ème/577 députés

Agir !

Félicitez-la

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Maud Petit ?

Prises de position de Maud Petit classées par thème :

Prises de position concernant la chasse (6 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par type
par espèce
par parti
ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Chasse

Élevage

Expérimentation

Zoo / Cirque

le 21 septembre 2020 - Proposition de loi → Prise de position marquante → Nationale

Ces parlementaires soutiennent le «Référendum pour les Animaux»


Avec cette initiative, nous demandons à ce que soient inscrites dans la loi ces 6 mesures soutenues par plus de 8 personnes sur 10 :

  • interdire l’élevage en cage ;
  • interdire la construction de tout nouvel élevage intensif, privant les animaux d'accès au plein air ;
  • interdire l’élevage des animaux dans le but d’obtenir de la fourrure ainsi que la commercialisation de la fourrure ;
  • interdire la chasse à courre, la chasse sous terre et les autres pratiques de chasse cruelles ;

Agir !

Félicitez-les

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur leurs pages Facebook

→ Maud Petit→ Damien Adam→ Éric Alauzet→ David Assouline→ Stéphanie Atger→ Clémentine Autain→ Laetitia Avia→ Delphine Bagarry→ Didier Baichère→ Frédéric Barbier→ Delphine Batho→ Olivier Becht→ Esther Benbassa→ Aurore Bergé→ Ugo Bernalicis→ Bruno Bilde→ Ian Boucard→ Pierre-Yves Bournazel→ Bertrand Bouyx→ Yaël Braun-Pivet→ Marine Brenier→ Anne-France Brunet→ Samantha Cazebonne→ Émilie Chalas→ Annie Chapelier→ Sylvie Charrière→ Guillaume Chiche→ Stéphane Claireaux→ Mireille Clapot→ Éric Coquerel→ Alexis Corbière→ Alain David (1949)→ Yolaine de Courson→ Marie-Pierre de La Gontrie→ Jennifer De Temmerman→ Michèle de Vaucouleurs→ Typhanie Degois→ Éric Diard→ Nassimah Dindar→ Stéphanie Do→ Loïc Dombreval→ Coralie Dubost→ Frédérique Dumas→ Nicolas Dupont-Aignan→ M'jid El Guerrab→ Sophie Errante→ Olivier Falorni→ Elsa Faucillon→ Olivier Faure→ Caroline Fiat→ Isabelle Florennes→ Paula Forteza→ Albane Gaillot→ Laurent Garcia→ Joëlle Garriaud-Maylam→ Florence Granjus→ Émilie Guerel→ Meyer Habib→ Dimitri Houbron→ Xavier Iacovelli→ Bernard Jomier→ Régis Juanico→ Hubert Julien-Laferrière→ Anissa Khedher→ Aina Kuric→ Joël Labbé→ Bastien Lachaud→ Amal-Amélia Lakrafi→ Mohamed Laqhila→ Jean-Charles Larsonneur→ Michel Larive→ Vincent Ledoux→ Patricia Lemoine→ Marion Lenne→ Jean François Mbaye→ Jean-Luc Mélenchon→ Colette Mélot→ Marjolaine Meynier-Millefert→ Thierry Michels→ Jean-Michel Mis→ Cécile Muschotti→ Sébastien Nadot→ Danièle Obono→ Matthieu Orphelin→ Zivka Park→ Pierre Person→ Anne-Laurence Petel→ Valérie Petit→ Stéphane Peu→ Florence Provendier→ Mathilde Panot→ Adrien Quatennens→ Loïc Prud'homme→ Jean-Hugues Ratenon→ Hugues Renson→ Muriel Ressiguier→ Stéphanie Rist→ Laëtitia Romeiro Dias→ Laurence Rossignol→ Cédric Roussel→ Sabine Rubin→ François Ruffin→ Bruno Studer→ Aurélien Taché→ Bénédicte Taurine→ Stéphane Testé→ Alice Thourot→ Huguette Tiegna→ Jean-Louis Touraine→ Élisabeth Toutut-Picard→ Nicole Trisse→ Stéphane Trompille→ Alexandra Valetta Ardisson→ André Vallini→ Patrick Vignal→ Corinne Vignon→ Cédric Villani→ Hélène Zannier→ Jean-Marc Zulesi→ Michel Zumkeller
ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 21 juillet 2020 - Manifeste → Nationale

Interdiction des enfants à la chasse et reconnaissance de la sensibilité des animaux sauvages : 12 parlementaires signent la tribune

Un enfant tue un renardeau : deux victimes

Révoltés par des images de chasseurs obligeant un enfant à tuer un renardeau, des psychologues, professionnels de la protection de l'enfant, philosophes, juristes, scientifiques et artistes dénoncent cette brutalité. Déjà plus de 180 signataires...

Scène de déterrage ordinaire : des chasseurs extirpent brutalement des renardeaux de leur terrier et les tuent à coups de pince sur la tête devant deux enfants de 5 et 12 ans. Ils imposent au plus grand de frapper lui-même un renardeau à mort, au milieu des rires. Le jeune garçon n’y arrive pas. Au sol, le petit animal agonise en agitant les pattes. C’est ce que nous révèlent les images d’une enquête de l’association One Voice.

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 15 juillet 2020 - Proposition de loi → Nationale

Proposition de loi n°3208 visant à interdire le déterrage des blaireaux et des renards

N° 3208

_____

ASSEMBLÉE NATIONALE

CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958

QUINZIÈME LÉGISLATURE

Enregistré à la Présidence de l’Assemblée nationale le 15 juillet 2020.

PROPOSITION DE LOI

relative à l’interdiction de la vénerie sous terre

,

(Renvoyée à la commission du développement durable et de l’aménagement du territoire, à défaut de constitution d’une commission spéciale dans les délais prévus par les articles 30 et 31 du Règlement.)

présentée par Mesdames et Messieurs

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 21 mai 2019 - Question parlementaire → Nationale

La députée Maud Petit demande d'abolir le déterrage des blaireaux (vénerie sous terre)

Question écrite de Mme Maud Petit députée (Mouvement Démocrate et apparentés - Val-de-Marne ) :

Agir !

Félicitez-la

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 6 mars 2018 - Manifeste → Nationale

Tribune dénonçant les violences exercées dans l'Oise contre les citoyens opposés à la chasse à courre et demandant au préfet de mettre fin au dispositif "chasseurs vigilants"

Par la présente tribune, nous affirmons notre solidarité aux personnes intimidées et violentées. Nous exigeons la fin de ce climat de menace constante dans nos campagnes. Nous demandons au préfet l’arrêt immédiat du protocole « Chasseurs Vigilants », dont la partialité est insupportable, donnant le pouvoir de loi à un groupe d’intérêt de manière anti-démocratique.
Nous demandons expressément que le préfet de l’Oise, Louis Le Franc, donne des garanties de liberté d’expression aux personnes opposées à la vènerie et mette tout en œuvre pour les protéger des violences lors de leurs actions pacifiques, comme à leur domicile, faisant respecter l’ordre républicain dont il a la charge.

(extrait de la tribune)

ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

Pictogramme Chasse Chasse

le 31 janvier 2018 - Proposition de loi → Nationale

Proposition de loi n°618 visant à abolir la chasse à courre et à réhabiliter les chiens des meutes

La chasse à courre, à cor et à cri est une pratique nobiliaire, oligarchique et barbare, digne d’un autre âge. Elle doit être interdite dans notre pays, comme la Grande Révolution de 1789 l’avait déjà fait. Elle concerne une infime minorité des chasseurs de notre pays. Un équipage coûte 150 000 € par an. 450 équipages (10 000 pratiquants, 17 000 chiens et 7 000 chevaux) massacrent cerf, chevreuil, sanglier ou, plus modestement, renard, lièvre ou lapin.
La chasse à courre est interdite dans de nombreux pays européens. Après l’Allemagne il y a plusieurs décennies, la Belgique en 1995, l’Écosse en 2002, l’Angleterre et le Pays de Galles ont interdit en 2005 la chasse à courre sur leur territoire. Notre pays devient le terrain de jeu des équipages de ces pays.
Il est donc temps que notre pays se dote d’une législation visant à interdire la chasse à courre, assortie d’un plan de réhabilitation concertée des chiens, visant à éviter les abandons ou l’euthanasie. C’est l’objet de cette proposition de loi.
(extraits de la proposition de loi)