ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 19 mars 2015 - Vote → Nationale

Les groupes de députés PS et UMP ont voté contre l'interdiction du chalutage en eaux profondes

Agir !

Interpellez-les

Le Groupe socialiste, républicain et citoyen et le Groupe de l'union pour un mouvement populaire ont voté contre l'amendement n° 998 visant à interdire le chalutage en eaux profondes.

Analyse du scrutin n° 1082
Première séance du 19/03/2015
Scrutin public sur l'amendement n° 998 de Mme Abeille à l'article 56 du projet de loi relatif à la biodiversité (première lecture).

L'Assemblée nationale n'a pas adopté.

Groupe socialiste, républicain et citoyen (288 membres)

Pour: 2

Françoise Dubois

Geneviève Gaillard

Contre: 13

Patricia Adam
Gérard Bapt
Chantal Berthelot
Jean-Claude Buisine
Jean-Paul Chanteguet

Anne-Yvonne Le Dain
Viviane Le Dissez
Bruno Le Roux
Michel Lesage
Serge Letchimy

Catherine Quéré
Denys Robiliard
Gilbert Sauvan

Abstention: 1

Martine Lignières-Cassou

Non-votants: 2

MM. Claude Bartolone (Président de l'Assemblée nationale) et David Habib (Président de séance).

Groupe de l'union pour un mouvement populaire (198 membres)

Pour: 1

Thierry Mariani [M. Thierry Mariani qui était présent au moment du scrutin ou qui avait délégué son droit de vote a fait savoir qu'il avait voulu "voter contre"]

Contre: 3

Antoine Herth

Guillaume Larrivé

Philippe Le Ray

Groupe de l'union des démocrates et indépendants (30 membres)

Pour: 2

Bertrand Pancher

Maina Sage

Groupe écologiste (18 membres)

Pour: 6

Laurence Abeille
Danielle Auroi

Sergio Coronado
Noël Mamère

Véronique Massonneau
Barbara Pompili

Groupe radical, républicain, démocrate et progressiste (18 membres)

Pour: 1

Stéphane Saint-André

Groupe de la gauche démocrate et républicaine (15 membres)

Non inscrits (9 membres)