Chasse : Le Parti animaliste agit pour les animaux sauvages

18.7/20

Agir !

Félicitez-les

 

← retour fiche générale
 

Prises de position concernant la chasse (32 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par espèce
par type
par implication
par parti
Parti animaliste
Photo Hélène Thouy Hélène Thouy
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 1 novembre 2021 - Dans les médias → Prise de position marquante → Nationale

Hélène Thouy sur RMC: «Il faut interdire la chasse parce que la réduire à quelques jours n'empêchera pas les accidents»

Agir !

Félicitez-la

Parti animaliste
Photo Hélène Thouy Hélène Thouy
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 12 septembre 2021 - Dans les médias → Nationale

Pour Hélène Thouy, la chasse à courre et les chasses traditionnelles «font honte à notre qualité d'humains»

A partir de 45:44 :

Agir !

Félicitez-la

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 27 mai 2021 - Dans les médias → Régionale

Régionales 2021 : Jean-Marc Governatori «défavorable à la chasse car le chasseur tue des animaux pacifiques qui ne dérangent personne»

A seulement six jours du dépôt des candidatures en préfecture, il se désolidarise de cette famille politique trop à gauche, pour devenir un écologiste centriste animaliste. Sa candidature est par ailleurs soutenue par le Parti Animaliste. Quant à son positionnement vis-à-vis de la chasse, l’écologiste n’annonce aucune bonne surprise. « Nous sommes défavorables à la chasse car le chasseur tue des animaux pacifiques qui n’emmerdent personne », a-t-il martelé au micro de la radio locale Alpes 1.
(extrait de l'article de chassons.com)

Agir !

Félicitez-les

a agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Corrida Corrida

le 15 janvier 2020 - Programme → Municipale

Municipales 2020 : mettre fin aux subventions municipales aux associations dont les activités sont génératrices de souffrances animales (corrida, tauromachie, chasse, pêche…)

Sports et loisirs

  • Mettre fin à l’octroi de subventions communales aux associations dont les activités sont génératrices de souffrances animales (corrida, tauromachie, chasse, pêche…).
  • Interdire les écoles tauromachiques et réaffecter les subventions aux corridas à l’organisation d’événements festifs locaux n’engendrant pas de souffrance pour les animaux.
  • Émettre des vœux municipaux en faveur de l’interdiction au niveau national des corridas, cirques avec animaux, delphinariums et autres loisirs générateurs de souffrance.
  • Interdire les attractions de cirque, manèges et calèches qui utilisent des animaux sur l’espace public de la commune.

Agir !

Félicitez-les

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 15 janvier 2020 - Programme → Municipale

Municipales 2020 : Privilégier les alternatives non génératrices de souffrance envers les « animaux susceptibles d’occasionner des dégâts »

« Animaux susceptibles d’occasionner des dégâts »

  • Informer les habitants sur les capacités cognitives, la sensibilité et l’intérêt écologique des « animaux susceptibles d’occasionner des dégâts » (ex-« nuisibles ») afin d’accompagner la mise en place d’une politique de cohabitation pacifique des populations.
  • Privilégier les alternatives non génératrices de souffrance (ultrasons, épouvantails, graines contraceptives sélectives, clôtures…) pour éloigner les espèces classées dans la catégorie « animaux susceptibles d’occasionner des dégâts » (rongeurs, pigeons, mouettes…).

Agir !

Félicitez-les

a agi pour les animaux

sur les thèmes :

Chasse

Corrida

Droit animal

Élevage

le 15 avril 2019 - Programme → Européenne

Européennes 2019 : le Parti animaliste veut mettre fin aux dérogations invoquant la pratique « de rites religieux, de traditions culturelles et de patrimoines régionaux »

Intégrer la question animale dans le Droit européen

  • Soutenir l’édiction d’une directive européenne protégeant tous les animaux
  • Créer un statut juridique européen à part entière pour les animaux terrestres et aquatiques avec des règles propres à chaque catégorie (compagnie, dits de rente, sauvages)
  • Demander à revoir les traités afin de soutenir l’inclusion de la protection des animaux en tant que compétence partagée
  • Inciter l’ONU à adopter une Déclaration universelle des droits des animaux
  • Assurer l’application des règles de protection animale et mettre fin aux dérogations invoquant la pratique « de rites religieux, de traditions culturelles et de patrimoines régionaux »

Agir !

Félicitez-les

a agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

Pictogramme Chasse Chasse

le 15 avril 2019 - Programme → Européenne

Européennes 2019 : le Parti animaliste veut renforcer la lutte de l'UE contre le trafic international d'animaux sauvages et domestiques

Intégrer dans les relations diplomatiques et commerciales des clauses liées aux conditions de vie des animaux, tant au niveau européen qu’international

  • Prendre des positions fortes en faveur de tous les animaux au niveau diplomatique et à l’international dans le cadre des COP des 5 grands traités internationaux de protection de la nature : conventions de Ramsar (protection des zones humides), de Rio (diversité biologique), de Washington (CITES), de Bonn (espèces migratrices) et de Canberra (ressources vivantes de l’Antarctique)
  • Adopter des sanctions commerciales à l’encontre du Japon, de la Norvège, de l’Islande et des îles Féroé tant qu’ils poursuivront leurs agissements envers les cétacés (dauphins, baleines)

Agir !

Félicitez-les

a agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 15 avril 2019 - Programme → Européenne

Européennes 2019 : le Parti animaliste veut davantage de partenariat entre l'UE et les PVD à des fins de protection des animaux sauvages et de leur milieu naturel

Intégrer dans les relations diplomatiques et commerciales des clauses liées aux conditions de vie des animaux, tant au niveau européen qu’international

  • Prendre des positions fortes en faveur de tous les animaux au niveau diplomatique et à l’international dans le cadre des COP des 5 grands traités internationaux de protection de la nature : conventions de Ramsar (protection des zones humides), de Rio (diversité biologique), de Washington (CITES), de Bonn (espèces migratrices) et de Canberra (ressources vivantes de l’Antarctique)
  • Adopter des sanctions commerciales à l’encontre du Japon, de la Norvège, de l’Islande et des îles Féroé tant qu’ils poursuivront leurs agissements envers les cétacés (dauphins, baleines)

Agir !

Félicitez-les

a agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 15 avril 2019 - Programme → Européenne

Européennes 2019 : le Parti animaliste veut que l'UE défende avec force les animaux au niveau diplomatique dans le cadre des grands traités internationaux de protection de la nature

Intégrer dans les relations diplomatiques et commerciales des clauses liées aux conditions de vie des animaux, tant au niveau européen qu’international

  • Prendre des positions fortes en faveur de tous les animaux au niveau diplomatique et à l’international dans le cadre des COP des 5 grands traités internationaux de protection de la nature : conventions de Ramsar (protection des zones humides), de Rio (diversité biologique), de Washington (CITES), de Bonn (espèces migratrices) et de Canberra (ressources vivantes de l’Antarctique)
  • Adopter des sanctions commerciales à l’encontre du Japon, de la Norvège, de l’Islande et des îles Féroé tant qu’ils poursuivront leurs agissements envers les cétacés (dauphins, baleines)

Agir !

Félicitez-les

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 15 avril 2019 - Programme → Européenne

Européennes 2019 : le Parti animaliste veut mettre fin aux lâchers de «gibier»

Accompagner l’évolution des filières agricoles

  • Interdire la création de nouvelles exploitations basées sur un système d’élevage intensif ou industriel
  • Programmer l’arrêt progressif des subventions aux élevages intensifs ou industriels
  • Améliorer la transparence des aides et des bénéficiaires de la PAC en publiant les données sous un format exploitable conforme aux principes de l’open data
  • Renforcer les normes environnementales afin de réduire les impacts négatifs de l’agriculture sur les animaux sauvages et leur environnement

Agir !

Félicitez-les