Photo de Sylvie Guillaume

Sylvie Guillaume penche pour les animaux

10/20
Eurodéputée
Classement : 27ème/79 eurodéputés

Agir !

Encouragez-la

 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Pourquoi ces notes à Sylvie Guillaume ?

Prises de position de Sylvie Guillaume classées par thème :

Dernières prises de position de Sylvie Guillaume (91 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par espèce
par type
par implication
par parti
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 25 octobre 2017 - Vote vœu → Européenne

Ces eurodéputés ont voté pour la suppression du financement européen des corridas

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement 50 qui rappelle que l’argent du contribuable ne devrait pas être utilisé pour soutenir l’élevage ou la reproduction de taureaux en vue de la tauromachie (...) et demande à la Commission de présenter une proposition visant à modifier la législation en vigueur sur cette question
Bien qu'ayant techniquement voté pour, les eurodéputées Virginie Rozière et Isabelle Thomas ne figurent pas sur cette prise de position car la première a signalé avoir voulu s'abstenir et la seconde vouloir voté contre.

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 27 avril 2017 - Vote vœu → Européenne

Ces eurodéputés ont voté pour le rétablissement des subventions publiques à la construction de bateaux de pêche

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement n°1 qui

(...) est dangereux parce que :

  • Il remet en cause l’interdiction des subventions publiques à la construction qui existe en Europe depuis 2002, précisément pour lutter contre la surpêche.
  • C’est un cheval de Troie des industriels de la pêche qui utiliseraient le précédent ainsi créé pour demander la réouverture de toutes les subventions à tous les segments de pêche.
  • Cette mesure mettrait en péril les discussions à l’ONU et à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) sur l’interdiction des subventions contribuant à la surpêche. Un chaos qui ne profiterait qu’aux industriels.
ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 19 avril 2017 - Amendement → Européenne

Amendement 1 en faveur du rétablissement des subventions publiques à la construction de bateaux de pêche

L’amendement est dangereux parce que :

  • Il remet en cause l’interdiction des subventions publiques à la construction qui existe en Europe depuis 2002, précisément pour lutter contre la surpêche.
  • C’est un cheval de Troie des industriels de la pêche qui utiliseraient le précédent ainsi créé pour demander la réouverture de toutes les subventions à tous les segments de pêche.
  • Cette mesure mettrait en péril les discussions à l’ONU et à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) sur l’interdiction des subventions contribuant à la surpêche. Un chaos qui ne profiterait qu’aux industriels.

(extrait de l'article de l'association Bloom commentant l'amendement)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 14 mars 2017 - Vote vœu → Européenne

Ces eurodéputés ont voté contre la mise en place d'un calendrier sur l'élaboration de normes minimales de «bien-être» pour les lapins

Lors des votes sur Rapport sur des normes minimales relatives à la protection des lapins d'élevage, ces eurodéputés ont voté contre l'amendement 3 :
L'amendement a été adopté à 356 voix contre 254
(procédure non-législative)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 26 octobre 2016 - Vote vœu → Européenne

Ces eurodéputés ont voté pour la suppression du financement européen des corridas

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement 3 qui réaffirme que les crédits de la PAC ne doivent pas être utilisés pour soutenir l'élevage ou la reproduction de taureaux utilisés pour des activités de tauromachie entraînant la mort de l'animal; presse la Commission de présenter sans plus tarder les modifications législatives nécessaires pour donner suite à cette demande
Mylène Troszczynski et Eric Anrdrieu ont voté pour la suppression des subventions mais ont indiqué officiellement que leur intention était de s'abstenir, ils ne sont pas pris en compte dans cette prise de position.

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 6 juillet 2016 - Vote vœu → Européenne

Ces eurodéputés ont voté contre conditionner l'accord de libre-échange entre l'UE et le Japon à l'arrêt de la chasse baleinière

Ces eurodéputés ont voté contre l'amendement 3 :
8 bis. estime que la poursuite des activités de chasse à la baleine par le Japon constitue une entrave à la conclusion de l'accord de libre-échange entre l'Union européenne et le Japon;
L'amendement 3 a été rejeté mais la Résolution du Parlement européen sur la décision du Japon de reprendre la chasse à la baleine au cours de la saison 2015-2016 a été adoptée.

ont agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Élevage Élevage

le 6 juillet 2016 - Vote vœu → Européenne

Ces eurodéputés ont voté contre le principe d'utiliser les politiques commerciales pour améliorer le «bien-être» des animaux

Ces eurodéputés ont voté contre l'amendement 2 :
N bis. considérant que les politiques commerciales devraient, entre autres, servir à améliorer le respect des droits de l'homme, le bien-être des animaux et la protection de l'environnement, y compris la protection des mammifères marins;
L'amendement 2 a été rejeté mais la Résolution du Parlement européen sur la décision du Japon de reprendre la chasse à la baleine au cours de la saison 2015-2016 a été adoptée.

ont agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Droit animal Droit animal

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 26 novembre 2015 - Vote vœu → Européenne

Ces eurodéputés ont voté contre l'extension du cadre européen de protection aux animaux sauvages et aquatiques

Le Parlement européen, (...) 3 bis. demande à la Commission de proposer un cadre législatif clair, complet, actualisé et harmonisé qui garantisse la pleine application des dispositions de l'article 13 du TFUE, de sorte à assurer une protection minimale des animaux dans l'Union; prie instamment la Commission de veiller à ce que toutes les catégories d'animaux (animaux d'élevage, animaux sauvages, animaux utilisés à des fins de recherche, animaux domestiques et animaux aquatiques) soient prises en compte dans toute harmonisation du cadre législatif sur le bien-être animal; demande la garantie que toute harmonisation du cadre législatif ne conduira pas à l'abaissement des normes de bien-être animal ou à la révision à la baisse des objectifs d'amélioration du bien-être animal, et invite la Commission à renforcer les normes existantes en se fondant sur les dernières connaissances scientifiques;
(paragraphe additionnel 3 bis proposé par l'Amendement 2, amendement rejeté)

ont agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Droit animal Droit animal

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 26 novembre 2015 - Vote vœu → Européenne

Ces eurodéputés ont voté contre l'extension des normes européennes de protection à d'autres espèces d'animaux élevés, notamment les poissons

Ces eurodéputés ont voté contre :
Le Parlement européen, (...) 3 ter. invite la Commission, en l'absence de consolidation du cadre législatif existant, à adopter des dispositions de droit dérivé propres aux espèces pour d'autres animaux d'élevage, tels que les équidés, les dindes, les lapins, les poulets de chair reproducteurs, les poulettes, les canards, les oies et les animaux aquatiques;
(paragraphe additionnel 3 ter proposé par l'Amendement 3, amendement rejeté)

ont agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 26 novembre 2015 - Vote vœu → Européenne

Ces eurodéputés ont voté contre une politique européenne promouvant la végétalisation de l'alimentation

Ces eurodéputés ont voté contre :
Le Parlement européen, (...) 10 ter. invite la Commission à faire en sorte que la politique agricole commune reconnaisse pleinement la sensibilité animale et remédie de manière globale aux problèmes en matière d'environnement et de santé publique qui vont de pair avec les mauvaises pratiques dans le domaine du bien-être animal; demande à la Commission de soutenir l'élaboration d'une nouvelle politique alimentaire durable qui établisse un lien entre l'amélioration du bien-être des animaux d'élevage et la consommation de denrées alimentaires d'origine végétale;
(paragraphe additionnel 10 ter proposé par l'Amendement 15, amendement rejeté)