Personnalités politiques (25)

Filtrez les personnalités par partis ou ancrages géographiques pour les interpeller en fonction de ces critères.

Photo Karima Delli
Karima Delli Eurodéputée EELV
Photo David Cormand
David Cormand Eurodéputé EELV
Photo Manon Aubry
Manon Aubry Eurodéputée FI
Photo Aurore Lalucq
Aurore Lalucq Eurodéputée Place Publique
Photo Raphaël Glucksmann
Raphaël Glucksmann Eurodéputé Place Publique
Photo Caroline Roose
Caroline Roose Eurodéputée EELV
Photo Yannick Jadot
Yannick Jadot Sénateur (75) EELV
Photo Salima Yenbou
Salima Yenbou Eurodéputée Renaissance
Photo François Alfonsi
François Alfonsi Eurodéputé Femu a Corsica

Vote

Élevage intensif Européenne

Ces eurodéputés ont voté pour les amendements 921, 1228 et 1352, rejetés par le Parlement européen à 439 voix contre 221 :

Amendement 921

Rapport A8-0200/2019
Peter Jahr
Politique agricole commune – aide aux plans stratégiques devant être établis par les États membres et financés par le FEAGA et par le Feader
(COM(2018)0392 – C8-0248/2018 – 2018/0216(COD))
Proposition de règlement
Article 31 – paragraphe 2 ter (nouveau)
Texte proposé par la Commission Amendement
2 ter. Les exploitations d’élevage intensif ne peuvent pas bénéficier de l’aide couplée.

Amendement 1228

Rapport A8-0200/2019
Peter Jahr
Politique agricole commune - aide aux plans stratégiques devant être établis par les États membres et financés par le FEAGA et par le Feader
(COM(2018)0392 – C8-0248/2018 – 2018/0216(COD))
Proposition de règlement
Article 31 – paragraphe 2 bis (nouveau)
Texte proposé par la Commission Amendement
2 bis. Les exploitations d’élevage intensif ne peuvent pas bénéficier de l’aide couplée.

Amendement 1352

Rapport A8-0200/2019
Peter Jahr
Politique agricole commune - aide aux plans stratégiques devant être établis par les États membres et financés par le FEAGA et par le Feader
(COM(2018)0392 – C8-0248/2018 – 2018/0216(COD))
Proposition de règlement
Article 31 – paragraphe 2 bis (nouveau)
Texte proposé par la Commission Amendement
2 a. Les exploitations d’élevage intensif ne peuvent pas bénéficier de l’aide couplée.

Lire la suite

Attentes citoyennes

84%

des Français
sont favorables à l’interdiction de l’élevage intensif

Parcourir les sondages
44%

des Français
estiment que le « bien-être » des animaux de ferme n'est pas assuré aujourd'hui en France

Parcourir les sondages