Zoo / Cirque

La ville de Strasbourg vote pour un départ progressif des animaux sauvages du Zoo de l'Orangerie

Félicitez-les

Personnalités politiques (2)

Photo Marie-Françoise Hamard
Marie-Françoise Hamard Élue municipale, déléguée à la condition animale (67) SE
Interpellez-la

Parti politique (1)

Logo EELV
EELV

Prise de position

Justification de la note : Positif mais nécessite d'être concrétisé

Lors du Conseil Municipal du 21 juin 2021, la ville de Strasbourg a voté la réduction des subventions au zoo de l'Orangerie géré par l'association des amis du zoo de l'Orangerie.

Marie-Françoise Hamard, conseillère municipale déléguée aux animaux dans la ville, a ainsi proposé au conseil municipal :

  • un départ progressif des animaux sauvages, échelonné sur 12 mois avec un point d'étape tous les trois mois, vers des sanctuaires disposant d'espaces plus vastes et adaptés
  • une réduction de 19300€ des subventions pour cesser la prise en charge des animaux sauvages au Zoo de l'Orangerie et inciter les gérants à sortir progressivement de cette activité

La délibération a été adoptée à 46 voix pour, 7 contre et 4 abstentions.

Lire la suite