Photo de Aurore Bergé

Aurore Bergé penche pour les animaux

12.7/20
Député - Yvelines

Agir !

Encouragez-la

 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Pourquoi ces notes à Aurore Bergé ?

Prises de position de Aurore Bergé classées par thème :

Dernières prises de position de Aurore Bergé (27 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par implication nationale/locale
par implication européenne
par type
par espèce
par parti
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 9 mai 2020 - Manifeste

Covid-19 : 39 parlementaires appellent dans une tribune à « une relance économique intégrant la protection des animaux et de l’environnement »

nous demandons que le plan de relance économique qui sera bientôt élaboré intègre pleinement la demande sociétale en faveur d’une plus grande prise en compte des animaux et de l’environnement, en conditionnant les aides, dans tous les domaines économiques concernés, au respect du bien-être des animaux, à la préservation de la biodiversité et à la limitation des effets négatifs sur l’environnement.
rehaussement significatif des normes d’élevage - interdiction des cages et des mutilations (caudectomie, castration à vif, limage des dents, écornage, etc.) - et d’un plan visant, à terme, la fin de tout élevage sans accès à l’extérieur
Pour donner un avantage à la recherche française et afin d’épargner des millions 2 d’animaux, une part importante des fonds alloués à ce secteur doit être expressément fléchée pour la recherche et le développement de méthodes substitutives à l’expérimentation animale.
Consultées depuis un an par le ministère de la Transition écologique et solidaire, les ONG ont unanimement demandé, comme 72% des citoyens , la fin de la captivité des animaux sauvages dans [les cirques].
(extraits de la tribune signée à l'invitation de CAP)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 20 avril 2020 - Communication officielle

Covid-19 : 20 députés demandent que les aides publiques auxs zoos et aux cirques soient suivies de mesures pour mettre fin aux spectacles impliquant des animaux sauvages

Aussi, nous vous remercions très sincèrement par avance, Madame la Ministre, pour les assurances que vous nous apporterez quant aux conditions de détention des animaux de cirque en cette période de confinement et, à terme, quant aux mesures qui seront prises pour lutter contre la détention et la captivité d'animaux d'espèces sauvages dans les établissements de spectacles itinérants.
(extratit de la lette à la ministre de l'Ecologie)
Lettre 1.2
Lettre 2.2

ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 7 avril 2020 - Communication officielle

Covid-19 : 24 députés demandent au gouvernement d'autoriser l'adoption des animaux dans les refuges... et «l'acquisition» d'animaux dans les élevages

La demande aurait dû être assortie d'exigences particulières envers les élevages en raison de leur responsabilité dans le nombre d'abandons en France

Sans adoption possible, les refuges commencent à être saturés et ne pourront bientôt plus recueillir
de nouveaux animaux. Lorsque la capacité d’accueil des refuges viendra à saturation, les fourrières se
verront contraintes d’euthanasier les animaux abandonnés, faute de places disponibles.
Il en va également de même pour les élevages de chiens ou de chats de race qui doivent pouvoir
continuer à faire acquérir leurs animaux.

(extrait du courrier adressé au ministre de l'agriculture)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 30 mars 2020 - Communication officielle

Covid-19 : 20 députés et sénateurs demandent la suspension immédiate des longs transports d'animaux

Il me parait donc nécessaire et responsable :
- de suspendre toute exportation d'animaux vivants hors de l’UE ;
- de mettre en place toutes les mesures nécessaires afin d'éviter des souffrances extrêmes pour le bétail et de limiter au maximum les déplacements d'animaux vivants vers d'autres EM, voire peut-être même de les interdire temporairement compte-tenu de l'avenir incertain de la perméabilité des frontières entre EM.
C'est aujourd'hui que la notion de One Health prend tout son sens au côté de celle d'humanité, et c'est donc en ce sens que je vous ai proposé cette contribution en tant que Sénateur et vétérinaire.
Je vous prie d'agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de ma haute
considération.
Arnaud BAZIN

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 4 décembre 2019 - Vote

18 députés ont voté pour l'instauration d'un étiquetage des conditions d'élevage sur les ovoproduits

L'amendement 64 a été rejeté :
18 députés ont voté pour
30 députés ont voté contre
3 se sont abstenus
526 députés n'étaient pas dans l'hémicycle

Analyse du scrutin n° 2339
Première séance du 04/12/2019
Scrutin public sur l'amendement n° 64 de Mme Degois après l'article 5 de la proposition de loi relative à la transparence de l'information sur les produits agricoles et alimentaires (première lecture).

Synthèse du vote
Nombre de votants : 51

Nombre de suffrages exprimés : 48

Majorité absolue : 25

ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 28 novembre 2019 - Amendement

Amendements 63 et 64 visant à expérimenter ou instaurer un étiquetage des conditions d'élevage sur les ovoproduits

Positif mais pas assez ambitieux

L'amendement 64 a été rejeté :
18 députés ont voté pour
30 députés ont voté contre
3 se sont abstenus
526 députés n'étaient pas dans l'hémicycle

APRÈS ART. 5N°63
ASSEMBLÉE NATIONALE
28 novembre 2019
ARTICLES LOI ÉQUILIBRE RELATIONS COMMERCIALES SECTEUR AGRICOLE ALIMENTATION SAINE - (N° 2441)

Commission

Gouvernement

RETIRÉ AVANT DISCUSSION

AMENDEMENT N°63

présenté par

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 22 novembre 2019 - Groupe d'études

44 députés sont membres du groupe d'études Condition animale

Ce groupe rassemble des députés s'intéressant aux problématiques de l'éthique animale, il constitue un lieu de travail privilégié pour les députés souhaitant faire avancer la condition animale.
Si tous les députés n'y participent pas pour les mêmes raisons (voir leurs fiches individuelles respectives), la participation à ce groupe d'études est à encourager car elle est un des indicateurs de l'importance accordée à la question animale par nos institutions.
Patricia Gallerneau est restée engagée pour les animaux au sein de ce groupe d'étude jusqu'à la fin de son mandat : son engagement demeure enregistré sur cette prise de position.

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 15 novembre 2019 - Groupe d'études

118 députés sont membres du groupe d'études "Chasse et territoires"

Ce groupe rassemble des députés s'intéressant à la défense et la promotion du loisir des chasseurs.

La députée Laurence Vanceunebrock semble s'intéresser à la problématique de la chasse pour des raisons autres que la défense des privilèges des chasseurs. Elle n'est donc pas listée parmi les auteurs de cette prise de position. Idem pour le député Jean-Paul Lecoq.

Agir !

Interpellez-les

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur leurs pages Facebook

→ Aurore Bergé→ Damien Abad→ Bérangère Abba→ Christophe Arend→ Xavier Batut→ Thibault Bazin→ Grégory Besson-Moreau→ Christophe Blanchet→ Émilie Bonnivard→ Aude Bono-Vandorme→ Julien Borowczyk→ Xavier Breton→ Guy Bricout→ Danielle Brulebois→ Fabrice Brun→ Sébastien Cazenove→ Annie Chapelier→ André Chassaigne→ Paul Christophe→ Dino Cinieri→ Paul-André Colombani→ Pierre Cordier→ François Cormier-Bouligeon→ Yolaine de Courson→ Olivier Dassault→ Nicolas Démoulin→ Vincent Descoeur→ Julien Dive→ Jeanine Dubié→ Virginie Duby-Muller→ Jean-Paul Dufrègne→ Pierre-Henri Dumont→ Daniel Fasquelle→ Yannick Favennec Becot→ Philippe Folliot→ Emmanuelle Fontaine-Domeizel→ Nicolas Forissier→ Claude de Ganay→ Éric Girardin→ Philippe Gosselin→ Fabien Gouttefarde→ Romain Grau→ Véronique Hammerer→ Philippe Huppé→ Christian Hutin→ François Jolivet→ Sandrine Josso→ Guillaume Kasbarian→ Aina Kuric→ Fabien Lainé→ Jérôme Lambert→ François-Michel Lambert→ Guillaume Larrivé→ Marc Le Fur→ Marie Lebec→ Jean-Claude Leclabart→ Roland Lescure→ Marie-France Lorho→ Véronique Louwagie→ Gilles Lurton→ Sylvain Maillard→ Laurence Maillart-Méhaignerie→ Emmanuel Maquet→ Jacqueline Maquet→ Sandra Marsaud→ Denis Masséglia→ Sereine Mauborgne→ Emmanuelle Ménard→ Gérard Menuel→ Sophie Mette→ Patricia Mirallès→ Jean-Baptiste Moreau→ Pierre Morel-À-L'Huissier→ Christophe Naegelen→ Jérôme Nury→ Hervé Pellois→ Guillaume Peltier→ Alain Perea→ Patrice Perrot→ Bernard Perrut→ Sylvia Pinel→ Bérengère Poletti→ Barbara Pompili→ Benoit Potterie→ Aurélien Pradié→ Didier Quentin→ Richard Ramos→ Rémy Rebeyrotte→ Véronique Riotton→ Gwendal Rouillard→ Fabien Roussel→ Martial Saddier→ Nathalie Sarles→ Raphaël Schellenberger→ Jean-Bernard Sempastous→ Jean-Marie Sermier→ Benoit Simian→ Joachim Son-Forget→ Guy Teissier→ Patrice Verchère→ Charles de la Verpillière→ Arnaud Viala→ Philippe Vigier→ Stéphane Viry→ Jean-Luc Warsmann→ Michel Zumkeller
ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 4 novembre 2019 - Source associative

Manifeste de la FLAC pour interdire l'accès des arènes aux moins de 16 ans

Positif mais demande d'être confirmé par un engagement plus ambitieux pour l'abolition

Une lettre de la FLAC, adressée à Frédéric Mitterrand et aux 50 fonctionnaires du Ministère de la Culture, souligne bien l’engagement de cette grande figure humaniste à nos côtés. (...) Un grand merci à Simone Veil !
Deux personnalités politiques de premier plan signent le manifeste abolitionniste de la FLAC :
Rama YADE, ancienne secrétaire d’Etat qui fut désignée en 2009, personnalité politique préférée des français. (...) Dominique BUCCHINI, signataire de notre manifeste quand il était encore Président de l’Assemblée corse. Un grand merci à ces deux personnalités !

(extraits des articles de la FLAC)