ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 1 mars 2017 - Manifeste

AnimalPolitique 22 : ces candidats à la présidentielle soutiennent l'interdiction des pratiques barbares infligées aux animaux sauvages

22. Interdire les pratiques barbares, réprimer les pratiques sources de stress infligées aux animaux sauvages pour des buts autres que la protection ou la conservation.
(mesure n°22 du manifeste AnimalPolitique)

Réponse de Jean-Luc Mélenchon 

Cela passe par une politique de lutte contre le braconnage (décrite plus haut) et une politique de sensibilisation (à l’école notamment).

Réponse de Marine Le Pen :

Je suis tout à fait favorable à l’interdiction des pratiques barbares et à réprimer les pratiques sources de stress infligées aux animaux sauvages pour des buts autres que la protection ou la conservation.

Par ailleurs, je suis favorable à une interdiction totale des fermes à fourrure, qui touchent encore des milliers de visons, lapins ou encore chinchillas, élevés dans le seul objectif de prendre leur fourrure ; souvent à vif.

Réponse de Philippe Poutou :

Ce qui implique de supprimer aussi les pratiques sources de stress dans notre vie quotidienne d’humain. C’est un combat politique qui dépasse la condition animale.

En savoir plus :