Personnalités politiques (32)

Filtrez les personnalités par partis ou ancrages géographiques pour les interpeller en fonction de ces critères.

Filtres
Photo Laurence Farreng
Laurence Farreng Eurodéputée MoDem
Photo Stéphane Séjourné
Stéphane Séjourné Eurodéputé Renaissance
Photo Sylvie Brunet
Sylvie Brunet Eurodéputée MoDem
Photo Ilana Cicurel
Ilana Cicurel Eurodéputée Renaissance
Photo Bernard Guetta
Bernard Guetta Eurodéputé Renaissance
Interpellez-le
Photo Jérémy Decerle
Jérémy Decerle Eurodéputé Renaissance
Photo Valérie Hayer
Valérie Hayer Eurodéputée Renaissance
Photo Agnès Evren
Agnès Evren Eurodéputée, Conseil de Paris LR
Photo Stéphanie Yon-Courtin
Stéphanie Yon-Courtin Eurodéputée Renaissance
Photo Sandro Gozi
Sandro Gozi Eurodéputé Renaissance
Photo Nathalie Loiseau
Nathalie Loiseau Eurodéputée Horizons
Photo Fabienne Keller
Fabienne Keller Eurodéputée Agir, Renaissance
Photo Gilles Boyer
Gilles Boyer Eurodéputé Horizons
Photo Pascal Canfin
Pascal Canfin Eurodéputé Renaissance
Photo Véronique Trillet-Lenoir
Véronique Trillet-Lenoir Eurodéputée Renaissance
Photo Irène Tolleret
Irène Tolleret Eurodéputée Renaissance, TdP
Photo Stéphane Bijoux
Stéphane Bijoux Eurodéputé Renaissance
Anne Sander Eurodéputée LR
Interpellez-la
Pierre Karleskind Eurodéputé Renaissance
Interpellez-le

Prise de position

Lors du Split vote B/2, ces eurodéputés ont voté pour la mention de la partie en gras dans la référence à l'article 13 du TFUE :
B. considérant que l’article 13 du traité FUE reconnaît que les animaux sont des êtres sensibles et dispose que, lorsqu’ils formulent et mettent en œuvre la politique de l’Union dans les domaines de l’agriculture et de la pêche, l’Union et les États membres doivent tenir pleinement compte des exigences du bien-être des animaux, tout en respectant les usages des États membres en matière de rites religieux, de traditions culturelles et de patrimoines régionaux;
En 2019, les listes d'EELV (en partie) et du Parti animaliste (en totalité) s'étaient engagées contre ce principe dérogatoire invoqué pour exonérer des exigences réglementaires en matière de protection animale des pratiques comme la corrida, le gavage, l'abattage sans «étourdissement», la chasse à la glu, etc.