Chasse

Supprimer le «développement de la chasse durable» des missions de l'Office français de la biodiversité : avis défavorable du gouvernement

Personnalités politiques (3)

Photo Emmanuel Macron
Emmanuel Macron Président Renaissance

Partis politiques (2)

Logo LPÉ
LPÉ
Interpellez-les
Logo Renaissance
Renaissance

Prise de position

Le gouvernement a donné un avis défavorable sur l'amendement 157.
NB : la notion de « chasse durable » introduite bien qu’étant une mission anciennement dévolue à l’ONCFS, ne fait l’objet d’aucune définition juridique, d’aucun cahier des charges (amendement 157).
Alors que 91% des Français sont favorables à une réforme de l’organisation et de la réglementation sur la chasse pour les adapter à la société actuelle, selon un sondage IFOP de 2016 (source : ASPAS & One Voice) et que 69% d'entre eux rejettent massivement la chasse, selon un sondage IFOP de 2019 (source : 30 Millions d'Amis).

Partager cette prise de position