Photo de David Rachline

David Rachline agit contre les animaux

1/20
Maire - Fréjus

Agir !

Interpellez-le

 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Pourquoi ces notes à David Rachline ?

Prises de position de David Rachline classées par thème :

Dernières prises de position de David Rachline (17 référencées)

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 2 juin 2017 - Communication officielle

David Rachline courtise les chasseurs en période électorale

Avec Damien Philippot, candidat dans la 1ère circonscription de l'Aisne, je participerai ce dimanche à la Fête de la chasse et de la ruralité de Rozoy-sur-Serre !
David Rachline - fête de la chasse
J'accompagne ce soir Gilles Longo à la rencontre des chasseurs de la circonscription avec qui nous partageons un pot de l'amitié !

Agir !

Interpellez-le

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 28 juillet 2016 - Communication officielle → Local

Le conseil municipal de Fréjus vote à l'unanimité pour un partenariat de 4 ans avec le cirque Gruss qui détient des animaux

Convention de partenariat avec le cirque Arlette Gruss (...) Adopté à l'UNANIMITE par 45 voix POUR
(extrait du compte-rendu des délibérations du Conseil municipal)
Les arts du cirque à l'honneur ! Le Sénateur Maire David Rachline a signé ce soir, lors de l'entracte, une convention, liant la Ville avec le cirque Gruss pour une durée de 4 ans !
(post Facebook de la ville de Fréjus le 25 août 2016)

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 3 juillet 2016 - Communication officielle → Prise de position marquante → Local

La ville de Fréjus coorganise un rodéo dans les arènes

Dimanche soir avait lieu aux Arènes de Fréjus le Grand rodéo ! Retour en images sur les impressionnantes cascades !
(extrait de l'article du site des arènes de Fréjus)

Agir !

Interpellez-le

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 23 juin 2016 - Question parlementaire

David Rachline défend le monopole des chasseurs sur le sort des sangliers

[Les] projets d'arrêtés préfectoraux permettant la chasse de nuit octroyés aux agriculteurs de certaines communes en vue de la destruction de sangliers (...) ont été soumis à la fédération départementale des chasseurs du Var alors même qu'aucun des agriculteurs concernés n'a utilisé l'ensemble des mesures de prévention des dégâts
Cette situation est dangereuse car elle peut potentiellement s'étendre à l'ensemble du territoire et mettre en péril les fédérations de chasseurs à qui incombe le paiement des indemnisations sans que leurs charges n'aient diminué.
(extrait de la question)
Le loisir des chasseurs ne respecte ni les animaux, ni sa promesse de "protéger les cultures". Selon une étude publiée en 2015 par la revue le nombre de sangliers abattus dans 18 pays européens a grimpé de 864.000 en 1992 à 2,2 millions en 2012. L’Espagne a annoncé jeudi une initiative inédite : en août, les autorités vont lancer d’un test d’envergure d’un vaccin contraceptif, qui sera mené pendant quatre ans.
(extrait de l'article de Juliette Demey, Journal du Dimanche)

Agir !

Interpellez-le

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 12 juin 2016 - Communication officielle

Le sénateur-maire de Fréjus participe au dîner des chasseurs à la maison forestière du Malpey

Excellent repas à l'invitation des chasseurs à la maison forestière du Malpey, en compagnie de Jean-Lin Lacapelle. Merci à eux pour leur accueil chaleureux !
(Post Facebook de David Rachline)

Agir !

Interpellez-le

a penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 2 mai 2016 - Source associative → Local

David Rachline refuse toujours de s'opposer clairement au retour des corridas à Fréjus

Il laisse faire -et facilite- sans réagir

Des spectacles et manifestations de nature très diverse sont prévus cet été, dont certains inspirés par l'histoire et la tradition ibérique, jeux taurins et équestres qui font partie de notre patrimoine culturel. Nous nous attacherons comme nous l'avons toujours fait - c'est une condition sine qua non - à ce que les animaux associés y soient traités respectueusement et que soient tout autant respectés les goûts de chacun.
(extrait de la réponse à la campagne "Je vous fais une lettre", SPA)

Agir !

Interpellez-le