ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 15 mai 2015 - Loi → Europe

Proposition de résolution du Parlement européen visant à interdire l'importation de fourrure angora et de peaux de lapins

considérant que de nombreuses associations de défense des animaux ont dénoncé les conditions abominables d'élevage des lapins en Chine (lapins angoras écorchés vivants dans le seul but de gagner du temps par rapport à la tonte ou à l'épilation);
[...]
demande l'interdiction d'importer dans l'Union de la fourrure angora et des peaux de lapin provenant de Chine;

extrait de la Proposition de résolution

Proposition de résolution du Parlement européen sur l'interdiction d'importer de la fourrure angora et des peaux de lapin provenant de Chine

Le Parlement européen,

– vu la directive 98/58/CE du Conseil du 20 juillet 1998 concernant la protection des animaux dans les élevages,

– vu la résolution du Parlement européen du 4 juillet 2012 sur la stratégie de l'Union européenne pour la protection et le bien-être des animaux 2012-2015,

– vu l'article 133 de son règlement,

A. considérant que le volume des importations dans l'Union européenne de fourrure angora et de peaux de lapin provenant de Chine ne cesse de croître;

B. considérant que les normes chinoises en matière d'élevage d'animaux à fourrure ne correspondent pas aux normes européennes (bien-être animal, environnement);

C. considérant que de nombreuses associations de défense des animaux ont dénoncé les conditions abominables d'élevage des lapins en Chine (lapins angoras écorchés vivants dans le seul but de gagner du temps par rapport à la tonte ou à l'épilation);

D. considérant que de nombreuses enseignes de prêt-à-porter, face à la pression des consommateurs, ont choisi de ne plus utiliser de la fourrure de lapins chinois;

1. demande l'interdiction d'importer dans l'Union de la fourrure angora et des peaux de lapin provenant de Chine;

2. charge son Président de transmettre la présente résolution, accompagnée des noms des signataires, à la Commission, au Conseil et aux États membres.