Photo de Eva Joly

Eva Joly agit pour les animaux

18.3/20

Agir !

Félicitez-la

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Pourquoi ces notes à Eva Joly ?

Prises de position de Eva Joly classées par thème :

Dernières prises de position de Eva Joly (100 référencées)

le 27 février 2014 - Manifeste → Europe

"Engagement pour le bien-être animal" de l'Eurogroup For Animals

Ces eurodéputés et candidats ont signé l'« engagement pour le bien-être animal ».

Eurogroup For Animals propose aux candidats pour les élections européennes de 2014 de signer un engagement sur différents thèmes liés aux animaux, ceci dans le cadre de sa campagne "Putting Animal Welfare At The Heart Of The European Elections 2014".

A noter que les signataires Corinne Lepage, Jean-Marie Cavada et Françoise Grossetête avaient notamment voté contre limiter à huit heures le transport des animaux et contre donner la priorité aux méthodes alternatives à l'expérimentation animale.

Clip de présentation de cette campagne par la Fondation Brigitte Bardot :

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 12 décembre 2012 - Vote → Europe

Ces eurodéputés ont voté pour la limitation à huit heures du transport des animaux d'abattage le 12/12/2012

Ces eurodéputés ont voté pour l' "amendement 1" qui proposait d'ajouter à la Proposition de résolution du Parlement européen sur la protection des animaux pendant le transport que le Parlement européen recommande « une limitation de la durée du transport des animaux d’abattage à 8 heures; demande à la Commission de soumettre des propositions législatives en vue de limiter la durée du transport des animaux d’abattage à 8 heures ».

Le Parlement a rejeté cet "amendement 1" et sa « limitation à 8 heures » lors du vote sur la Résolution du Parlement européen du 12 décembre 2012 sur la protection des animaux pendant le transport.

La majorité des parlementaires européens avaient pourtant signé une Déclaration [...] sur la fixation d'une durée maximale de huit heures pour le transport [...] des animaux destinés à l'abattage quelques mois plus tôt.

Plus d'informations sur l' "amendement 1" ci-dessous :

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 4 juillet 2012 - Vote → Europe

Ces eurodéputés ont voté pour limiter à huit heures le transport des animaux d'élevage le 04/07/2012

Ces eurodéputés ont voté pour l' "amendement 1" qui proposait d'ajouter à la Proposition de résolution du Parlement européen sur la stratégie de l’Union européenne pour la protection et le bien-être des animaux 2012-2015 « une proposition visant à limiter à huit heures le temps de transport des animaux d'élevage, comme le demande notamment la déclaration écrite n° 49/2011, adoptée le 15 mars 2011 ».

Le Parlement a rejeté cet "amendement 1" et sa « proposition visant à limiter à 8 heures » lors du vote sur la Résolution du Parlement européen du 4 juillet 2012 sur la stratégie de l’Union européenne pour la protection et le bien-être des animaux 2012-2015.

La majorité des parlementaires européens avaient pourtant signé une Déclaration [...] sur la fixation d'une durée maximale de huit heures pour le transport [...] des animaux destinés à l'abattage quelques mois plus tôt.

Plus d'informations sur l' "amendement 1" ci-dessous :

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 15 avril 2012 - Source associative

Chasse à courre : une « pratique barbare » déclare Eva Joly

Interrogée par le Collectif pour l'abolition de la chasse à courre (CACC), Éva Joly déclare le 15 avril 2012 : « Cette pratique barbare, réservée à certains initiés et qui entraîne des souffrances terribles pour les animaux ne peut être poursuivie. » Elle condamne aussi la catégorie des animaux dits « nuisibles ». Elle confirme ainsi un engagement exprimé avant le premier tour de l’élection présidentielle.

Agir !

Félicitez-la

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 15 avril 2012 - Source associative

Eva Joly sur la chasse : pour le rétablissement de la journée sans chasse, contre les cadeaux fiscaux aux chasseurs, contre l'entrisme des chasseurs en milieu scolaire, contre la catégorie des animaux dits « nuisibles »

Interrogée par le Collectif pour l'abolition de la chasse à courre (CACC), Éva Joly déclare le 15 avril 2012 : « Je me suis également engagée à réformer le droit de la chasse, en rétablissant une journée par semaine sans chasse, afin d'améliorer l'égalité, la sécurité, l'accès aux lieux où la chasse est pratiquée et la sérénité de nos concitoyens. Je propose également de revoir le financement, la fiscalité, l'octroi des permis, mais aussi de réexaminer la notion de "nuisibles" qui n'a pas de sens. Je souhaite également revenir sur la possibilité pour les chasseur d'intervenir dans les écoles. » Elle qualifie dans le même courrier la chasse à courre de « pratique barbare ». Elle confirme ainsi un engagement exprimé avant le premier tour de l’élection présidentielle.

Agir !

Félicitez-la

a penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 26 mars 2012 - Communication officielle

Eva Joly : contre la création d'un ministère ou un secrétariat d'État à la condition animale

Le 26 mars 2012, Éva Joly est interrogée par NéoPlanète sur la création d'un ministère ou un secrétariat d’État à la condition animale. L'objectif est de lutter contre les conflits d’intérêts inhérents au fait que "les politiques publiques de protection animale sont actuellement placées sous la tutelle du ministère de l’Agriculture et de la Pêche, dont l’objectif principal est la défense des filières de production". La candidate d'EELV s'y oppose au motif qu'une telle solution, "trop centralisée et dépourvue de moyens, ne pourra être réellement efficace".

Agir !

Interpellez-la

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 15 mars 2012 - Vote

Eva Joly a signé pour la limitation des transports d'animaux à 8 heures

Le 15 mars 2012, la majorité des eurodéputés (395) ont signé la déclaration demandant une durée maximale de huit heures pour le transport des animaux destinés à l'abattage, déjà soutenue par plus d'un million d'européens. Cette déclaration est ainsi devenue la position officielle du Parlement européen grâce à l'obtention d'une majorité de signatures, dont une courte majorité d'eurodéputés français (38 sur 74).

Eva Joly a signé.

####

Prise de position en accord avec la réponse envoyée à L214 et Néoplanète le 12 mars 2012 :

Soutiendrez-vous une limitation à 8h des durées de transport autorisées pour les
animaux, comme le demande la campagne européenne « 8 hours » qui a déjà
recueilli plus d’un million de signatures ?

Agir !

Félicitez-la

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 15 mars 2012 - Loi → Prise de position marquante → Europe

Déclaration écrite pour la limitation du temps de transport des animaux

Ces eurodéputés ont signé la déclaration écrite en faveur d'une limitation à huit heures du temps de transport des animaux destinés à l'abattage, à l'initiative du député danois Dan Jorgensen et à la demande de plus d'un million de citoyens européens (campagne 8 Hours emmenée par l'association Animals' Angels). A la clôture des signatures le 15 mars 2012, cette déclaration a obtenu la signature de la majorité des eurodéputés, dont une courte majorité d'eurodéputés français (38 sur 74).

Les déclarations écrites ne sont pas contraignantes pour le Parlement européen : elles peuvent seulement être considérées comme un appel de ses auteurs et signataires à la Commission européenne qui dispose de l'initiative législative.

a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 12 mars 2012 - Source associative

Eva Joly veut orienter l'élevage vers plus de respect

Extraits de ses réponses à L214 et Néoplanète :
"En France, force est de constater que les arguments pseudo-économiques du
gouvernement actuel cachent la réalité, à savoir la connivence des services de l’Etat et du
syndicat agricole majoritaire.
De manière générale, il faut revoir les réglementations pour
que les besoins physiologiques et comportementaux des animaux soient pris en compte.

Je souhaite prendre pour la production de viande une voie autre que celle qui produit de la
viande de mauvaise qualité, polluée par les médicaments, et dans des conditions de
travail très pénibles pour les ouvriers agricoles. Pour cela, de nombreux moyens existent :

Agir !

Encouragez-la