Personnalités politiques (32)

Filtrez les personnalités par partis ou ancrages géographiques pour les interpeller en fonction de ces critères.

Photo Nathalie Loiseau
Nathalie Loiseau Eurodéputée Horizons
Photo Valérie Hayer
Valérie Hayer Eurodéputée Renaissance
Photo Pascal Canfin
Pascal Canfin Eurodéputé Renaissance
Photo Sylvie Brunet
Sylvie Brunet Eurodéputée MoDem
Photo Ilana Cicurel
Ilana Cicurel Eurodéputée Renaissance
Photo Pierre Karleskind
Pierre Karleskind Eurodéputé Renaissance
Photo Anne Sander
Anne Sander Eurodéputée LR
Photo Gilles Boyer
Gilles Boyer Eurodéputé Horizons
Photo Stéphane Séjourné
Stéphane Séjourné Gouvernement Renaissance
Photo Agnès Evren
Agnès Evren Sénatrice (75), Conseil de Paris LR
Photo Fabienne Keller
Fabienne Keller Eurodéputée Renaissance
Photo Stéphanie Yon-Courtin
Stéphanie Yon-Courtin Eurodéputée Renaissance
Photo Véronique Trillet-Lenoir
Interpellez-la
Photo Stéphane Bijoux
Stéphane Bijoux Eurodéputé Renaissance
Photo Laurence Farreng
Laurence Farreng Eurodéputée MoDem
Photo Irène Tolleret
Irène Tolleret Eurodéputée Renaissance, TdP
Photo Sandro Gozi
Sandro Gozi Eurodéputé Renaissance
Jérémy Decerle Eurodéputé Renaissance
Interpellez-le
Bernard Guetta Eurodéputé Renaissance
Interpellez-le

Vote

Européenne

Ces députés ont voté contre le remplacement dans la Proposition de résolution commune «Plans et mesures visant à accélérer le passage à une innovation sans recours aux animaux dans la recherche, les essais réglementaires et l’enseignement»
par :

C. considérant que la nécessité de
recourir
à l’expérimentation animale
connaît un rapide recul grâce au
développement de méthodes
d’expérimentation n’impliquant pas
l’utilisation d’animaux; qu’un
financement ciblé
, des campagnes
éducatives, une ample collaboration, des
approches intelligentes, des objectifs
concrets et des actions coordonnées sont
les éléments clés pour que
les
technologies et modèles avancés et
novateurs n’impliquant pas l’utilisation
d’animaux constituent la nouvelle
normalité
;

du pragraphe suivant :

C. considérant que, dans le passé, le
recours
à l’expérimentation animale a
contribué à des avancées dans la mise au
point de traitements pour des pathologies
humaines, ainsi que de dispositifs
médicaux, d’anesthésiques et de vaccins
sûrs, y compris
les vaccins contre la
COVID-19
, et a également joué un rôle
dans
la santé animale;

Lire la suite

Attentes citoyennes

88%

des Français
sont favorables à l'interdiction totale de toute expérimentation animale lorsque des méthodes substitutives peuvent être utilisées à la place

Parcourir les sondages
64%

des Français
se déclarent opposés à l'utilisation des animaux à des fins scientifiques

Parcourir les sondages