Photo de Jean Castex

Élevage : Jean Castex penche contre les animaux victimes de l'élevage

5.7/20
Premier ministre
Gouvernement

Agir !

Interpellez-le

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Jean Castex ?

Prises de position de Jean Castex classées par thème :

Prises de position concernant l'élevage (4 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par type
par espèce
par implication
par parti
ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 1 décembre 2020 - Subvention → Nationale

Stratégie nationale protéines végétales : seulement 3% alloués à la promotion de la consommation de légumineuses

Seulement 3 des 100 millions de la stratégie y sont alloués, alors que c'est un levier majeur pour lutter contre la souffrance animale, la déforestation importée et le dérèglement climatique

En raison de son histoire et de la mondialisation des échanges, la France n’est aujourd’hui pas assez autonome dans sa production de protéines végétales, qu’elles soient à destination de l’alimentation animale ou bien humaine. En effet, la France ne produit que la moitié des matières riches en protéines nécessaires à l’alimentation des animaux (tourteaux de soja, de colza ou de tournesol…).
(CP du ministère de l'Agriculture)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 20 octobre 2020 - Question parlementaire → Nationale

Le ministre de l'Agriculture n'envisage pas de rendre obligatoire l'étiquetage de la viande selon le mode d'abattage

Réponse du Ministère de l'Agriculture à une Question Parlementaire de la Députée Lise Magnier :

Réponse publiée au JO le : 20/10/2020 page : 7253

ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 29 septembre 2020 - Communication officielle → Nationale

La ministre de l'Écologie annonce la fin des élevages de visons pour la fourrure d'ici 2025

Annonces positives mais qui ne sont encore suivies d’aucune transcription dans la loi, communiquées en contre-feux l'avant-veille de l'examen de la proposition de loi du groupe EDS à l’Assemblée.

Communiqué de presse du ministère de la Transition écologique :

Barbara Pompili annonce de nouvelles mesures en faveur de la faune sauvage captive :

Le ministère de la Transition écologique a engagé, au printemps 2019, un large cycle de consultations et de concertations paritaires avec des ONG, des représentants professionnels, des élus et des experts pour comprendre les enjeux attachés au respect des besoins physiologiques des animaux et au bien-être de la faune sauvage captive. Barbara Pompili détaille aujourd’hui les mesures phares prises suite à cette concertation.

[...]

Les élevages de visons pour la production de fourrure
Interdiction immédiate d’ouverture de nouveaux élevages de visons d’Amérique ;

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 7 septembre 2020 - Subvention → Nationale

130 000 000 € d'aide du Plan de relance pour les abattoirs... sans rendre la vidéosurveillance obligatoire

Sans vidéosurveillance ni droit de visite inopinée des parlementaires, il paraît difficile de s'assurer qu'une partie de ces subventions contribuera à réduire les souffrances des animaux dans les abattoirs

Dans les 100 milliards d’euros du plan de relance annoncé ce jeudi, il y en a aussi un peu pour les animaux. Une enveloppe de 250 millions d’euros doit servir à aider les éleveurs à sortir de l’élevage intensif, mais aussi à moderniser les abattoirs. (...) La transparence de la filière de l’abattage est un sujet bien plus sensible. Elle est souvent résumée à l’instauration de la vidéosurveillance en abattoirs, l’une des mesures fortes que proposait Olivier Falorni.