Photo de Jean-Louis Roumégas

Jean-Louis Roumégas agit pour les animaux

15.5/20
 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Pourquoi ces notes à Jean-Louis Roumégas ?

Prises de position de Jean-Louis Roumégas classées par thème :

Dernières prises de position de Jean-Louis Roumégas (49 référencées)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 12 mars 2015 - Amendement

Amendement N°1001 visant à soumettre la liste des "espèces chassables" à l’avis du Muséum National d’Histoire Naturelle et de l’Agence française pour la biodiversité

Cet amendement vise à modifier le code de l’environnement pour soumettre la liste des espèces dont la chasse est autorisée à l’avis du Muséum National d’Histoire Naturelle et de l’Agence française pour la biodiversité, compétentes en matière de recherche, d’étude, d’éducation et de préservation de notre patrimoine naturel.
extrait de l'Exposé sommaire
Amendement rejeté

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 12 mars 2015 - Amendement

Amendement N°998 visant à interdire le chalutage en eaux profondes

Cet amendement vise à interdire le chalutage en eaux profondes, méthode de pêche particulièrement dévastatrice pour la biodiversité marine.
Exposé sommaire de l'amendement
Amendement rejeté

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 12 mars 2015 - Amendement

Amendement N°996 visant à créer un délit d'incitation à la destruction d'espèces protégées

Le présent amendement vise à introduire dans notre droit un délit d’incitation à la destruction d’espèces protégées.
extrait de l'Exposé sommaire
Amendement rejeté

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 12 mars 2015 - Amendement

Amendement N°969 visant à confier à l'Agence française pour la biodiversité le rôle d'évaluer l'impact de la chasse sur les populations d'animaux

L’amendement proposé vise à combler ces lacunes en confiant à l’Agence française pour la biodiversité un rôle de collecte et de traitement des données, d’évaluation des incidences écologiques des prélèvements opérés au titre des diverses réglementations, et de publicité des informations ainsi produites.
(extrait de l'Exposé sommaire)
Amendement rejeté

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 12 mars 2015 - Amendement

Amendement N°991 visant à généraliser les études d’incidences sur les activités perturbantes pour la flore ou la faune comme la chasse et la pêche

Conformément à la Directive dite « Habitats », les activités perturbantes pour la flore ou la faune ayant justifié le classement d’un espace en zone Natura 2000 doivent être soumises à une étude d’incidence. (...)
Seuls 25 départements ont choisi de faire figurer ce schéma sur la liste locale. (...) Pour en assurer son respect, la chasse et la pêche doivent figurer sur la liste nationale des activités potentiellement perturbantes qui doivent faire l’objet d’une étude d’incidences Natura 2000.

(extrait de l'Exposé sommaire)
Amendement rejeté

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 31 décembre 2014 - Subvention → Prise de position marquante

Ces députés ont subventionné des associations tauromachiques en 2014 avec la réserve parlementaire

Christian Assaf a attribué 10 000 € à la Fédération des courses camarguaises, 10 000 € à Torrito Aficion et 10 000 € au Club Taurin LE TRIDENT.

Jean-Louis Roumégas a attribué 5 000 € à la Section Taurine VLM. (section locale de l'Union des clubs taurins Paul Ricard, qui défend et promeut la corrida)

Gilbert Collard a attribué 3 000 € à l'Association "Club Taurin Paul Ricard l'Aficion Aigues Vivoise" et 3 000 € à l'Association pour la maintenance de la vache cocardière.

Agir !

Interpellez-les

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 17 décembre 2014 - Question parlementaire

Jean-Louis Roumégas dénonce l'opposition de la France à l'interdiction de la "méthode de pêche la plus destructrice de l'histoire"

La même logique de court terme prévaut en matière de chalutage profond, considéré par les scientifiques comme la méthode de pêche la plus destructrice de l'histoire. En contradiction avec ses engagements internationaux, la France s'oppose pourtant à son interdiction.
extrait de la question (réponse du gouvernement)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 19 novembre 2014 - Dans la presse

Ces élus EELV et leur secrétaire nationale soutiennent l'ONG Bloom pour interdire le chalutage profond

L’interdiction du chalutage profond constituerait pourtant un pas élémentaire vers une transition écologique crédible. Nous attendons de la Ministre de l’Ecologie, qui est aussi en charge de la pêche, et du Premier Ministre, qu’ils fassent ce pas.
Se joignent au mouvement le photographe-réalisateur Yann Arthus-Bertrand, l’actrice Mélanie Laurent, l’océanographe François Sarano, les députés EELV Laurence Abeille et Jean-Louis Roumégas et la Secrétaire Nationale d’EELV Emmanuelle Cosse.

extrait de l'article de Fréquence terre

Agir !

Félicitez-les

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 19 novembre 2014 - Communication officielle

Ces élus d'EELV et leur secrétaire nationale manifestent avec l'association BLOOM pour l’interdiction du chalutage profond

Aujourd’hui à midi, à l’appel de l’ONG Bloom, un rassemblement intitulé « la mutinerie des abysses » s’est tenu à Paris [...] pour réclamer à la ministre de l’écologie Ségolène Royal de soutenir l’interdiction définitive du chalutage profond.
De nombreuses personnalités etaient présentes à la manifestation [...] de même que des militants et représentants écologistes comme la Secrétaire nationale d’EELV Emmanuelle Cosse, les députés Cécile Duflot, Laurence Abeille et Jean-Louis Roumégas ou encore le maire-adjoint de Paris Christophe Najdovski.

extrait de l'article du site des eurodéputés EELV

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 24 octobre 2014 - Amendement

Amendement N°1 pour que la reconnaissance de la sensibilité des animaux implique d'assurer leur bientraitance

Une majorité de Français souhaite pourtant que ce changement de statut juridique s’accompagne d’un changement de régime juridique. L’évolution du statut doit conduire à une reconnaissance de la nécessité de pratiques respectueuses du caractère sensible de l’animal [...] « Ils doivent bénéficier de conditions conformes aux impératifs biologiques de leur espèce et assurant leur bientraitance.
extrait de l'exposé de l'amendement n°1