Photo de Michel Heinrich

Chasse : Michel Heinrich penche pour les animaux sauvages

14.6/20
 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Michel Heinrich ?

Prises de position de Michel Heinrich classées par thème :

Prises de position concernant la chasse (3 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par espèce
par type
par implication
par parti
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 24 novembre 2017 - Autre réalisation → Municipale

La ville d'Épinal a installé un pigeonnier contraceptif

Afin de limiter la prolifération des pigeons à Épinal, la Ville dispose, depuis 2009, d’un pigeonnier. Objectif : contrôler et stabiliser la prolifération des volatiles.
Concrètement, les pigeons qui pénètrent dans le pigeonnier sont capturés et enfermés. Cet abri leur permet de nidifier dans de bonnes conditions, d’autant qu’il est équipé d’un système d’alimentation.
Ce sont ensuite deux agents du parc du château qui sont chargés de stériliser les œufs.

(extrait de l'article de Vosges-matin)

Agir !

Félicitez-le

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 24 avril 2016 - Dans les médias → Nationale

Michel Heinrich déplore la baisse du nombre de chasseurs et assure ces derniers de son soutien à l'Assemblée nationale

Invité à s’exprimer, le député Michel Heinrich souligna d’emblée la baisse du nombre de pratiquants. « C’est un souci national. Il faut attirer les jeunes qui sont sensibles à la biodiversité. Dans les Vosges, vous menez des actions remarquables, alors qu’au niveau national, la fédération a parfaitement suivi le projet de loi. On est ainsi arrivé à obtenir quelques garanties pour les chasseurs. »
Voilà qui devrait mettre du baume au cœur aux 6 591 spécialistes vosgiens.

(extrait de l'article de Claude Girardet, Vosges-matin)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 28 avril 2015 - Dans les médias → Nationale

Ces députés apportent leur soutien aux chasseurs vosgiens lors de leur Assemblée générale

Une société sans chasse, c’est inimaginable ! assure François Vannson, président du Conseil départemental. Vous êtes là pour l’équilibre des populations de gibiers, point barre !
La chasse est une passion, mais c’est aussi un enjeu économique, renchérit Michel Heinrich, et je salue votre sens des responsabilités. Entre des écologistes extrêmistes et des chasseurs responsables, je n’ai pas de mal à choisir !
extraits de l'article d'Actu88 (B.Boulay)