Municipales 2020

Les 15 et 22 mars 2020, vous serez amenés à vous prononcer lors des élections municipales. Au cours des six ans de mandat, les maires et les conseils municipaux peuvent utiliser les pouvoirs étendus dont ils disposent pour agir au sujet des animaux d’élevage, des animaux de compagnie, de la chasse, de la corrida, du droit animal, de l’expérimentation, des cirques…

Parce que les animaux sont des êtres vivants doués de sensibilité, capables de sensations et d’émotions, exigez de vos candidats qu’ils s’engagent sur des mesures concrètes pour réduire la souffrance des animaux !

Votre commune n’est pas renseignée ?

Des attentes partagées par 7 Français sur 10

72 %* des Français trouvent important que dans leur commune, les candidats aux élections municipales de mars 2020 s'engagent sur des mesures concrètes en matière de protection animale.

72 % sont favorables à ce que le/la maire de leur commune, à l'issue des élections municipales de mars 2020, désigne un(e) adjoint(e) en charge de la protection animale.

73 % sont favorables à ce que la viande, les œufs, les laitages et le poisson issus de l’élevage intensif soient exclus de la commande publique (cantines scolaires, restauration collective…).

66 % sont favorables à la mise en place d’une alternative végétarienne quotidienne dans les cantines scolaires de leur commune.

64 % sont favorables à l’introduction de deux repas végétariens par semaine dans les cantines scolaires de leur commune.

* Selon l’enquête menée les 12 et 13 novembre 2019 par l’IFOP à la demande de L214

→ Le sondage complet

Diffusez l’engagement “Une ville pour les animaux” !