Photo de Nathalie Arthaud

Nathalie Arthaud penche contre les animaux

7.2/20

Agir !

Interpellez-la

 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Pourquoi ces notes à Nathalie Arthaud ?

Prises de position de Nathalie Arthaud classées par thème :

Dernières prises de position de Nathalie Arthaud (53 référencées)

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 25 novembre 2016 - Manifeste

AnimalPolitique 30 : ces candidats à la présidentielle ne soutiennent pas encore l'institution d'un organe autonome dédié aux animaux et indépendant du ministère de l'Agriculture

30. Légitimer les politiques de protection animale en instituant un organe autonome dédié aux animaux et indépendant du ministère de l'Agriculture et donner une place significative aux associations compétentes dans les organes décisionnaires
(mesure n°30 du manifeste AnimalPolitique)

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 21 septembre 2016 - Manifeste

Collectif du 21/09, mesure 3 : ces candidats à la présidentielle ne se prononcent pas encore pour l'instauration du dimanche sans chasse

③ Instaurer des jours sans chasse sur tout le territoire, à commencer par le dimanche
Oui, dans quel délai
Non, pourquoi

(question du Collectif du 21 septembre)
Benoît Hamon et Philippe Poutou n'ont pas encore répondu au Collectif du 21 septembre mais se sont exprimés en faveur d'un jour sans chasse par semaine.

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 14 mars 2012 - Source associative → Prise de position marquante

Pour l'abolition de la chasse à courre

Interrogée sur la condition animale par l'association Droits des Animaux, la candidate de Lutte ouvrière exprime une volonté d'interdire la chasse à courre : "L’interdiction de la chasse à courre, loisir cruel de riches oisifs en mal de distraction, me semble justifiée."

Voir l’intégralité de la réponse de Nathalie Arthaud :

Pantin le 14 mars 2012

Monsieur,

Suite au courrier que vous m’avez adressé, je vous prie de trouver ci-dessous, sans répondre à toutes vos questions, ma position générale concernant la condition faite aux animaux.

Agir !

Félicitez-la