Photo de Nathalie Arthaud

Nathalie Arthaud penche contre les animaux

7.3/20

Agir !

Interpellez-la

 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Pourquoi ces notes à Nathalie Arthaud ?

Prises de position de Nathalie Arthaud classées par thème :

Dernières prises de position de Nathalie Arthaud (53 référencées)

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 14 mars 2012 - Source associative → Prise de position marquante

Pour l'interdiction de l'élevage intensif et des méthodes d'abattage les plus douloureuses

Interrogée par l'association Droits des Animaux, Nathalie Arthaud exprime un rejet de l’élevage intensif et des méthodes d'abattage les plus douloureuses : "Je pense comme vous qu’il n’y a aucune raison rationnelle d’imposer aux animaux d’élevage des souffrances inutiles. Il serait possible de supprimer les conditions scandaleuses d’élevage ou d’abattage (scandaleuses aussi bien pour les animaux que pour les hommes et femmes qui y travaillent) si le moteur de ces élevages et abattoirs intensifs n’était pas la course au profit à n’importe quel prix."

Voir l'intégralité de la réponse de Nathalie Arthaud :

Pantin le 14 mars 2012

Monsieur,

Agir !

Félicitez-la

a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 14 mars 2012 - Source associative → Prise de position marquante

Pour un contrôle associatif du respect des réglementations en expérimentation animale mais contre son abolition

Positif mais peu ambitieux

Enfin, bien que n’étant pas spécialiste en ce qui concerne l’expérimentation animale, je crois que malgré le développement de méthodes substitutives, l’utilisation des animaux à des fins scientifiques reste à l’heure actuelle incontournable. Il est bien entendu nécessaire d’encadrer les conditions de cette pratique, ce qui existe déjà en France et en Europe et j’estime légitime de la part des associations de pouvoir contrôler les conditions d’application de ces réglementations.
extrait de la réponse de la candidate à l'association Droits des Animaux

Agir !

Encouragez-la

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 1 janvier 2004 - Manifeste

Ces candidats aux élections présidentielles ont signé le manifeste du CRAC Europe

L'article 521.1 du code pénal réprime les sévices graves et les actes de cruauté envers les animaux.
L'alinea 7 de cet article précise que ces dispositions ne s'appliquent pas aux courses de taureaux et aux combats de coqs lorsqu'une tradition locale ininterrompue peut être invoquée.

Les signataires du manifeste pour l'abolition de la corrida du CRAC Europe demandent l'abrogation de l'alinéa 7 de l'article 521.1 du Code pénal. Ils exigent également l'interdiction immédiate de l'accès des arènes lors des corridas aux mineurs.