Photo de Olivier Falorni

Olivier Falorni agit pour les animaux

17.3/20
Député - Charente-Maritime
Classement : 16ème/577 députés

Agir !

Félicitez-le

 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Pourquoi ces notes à Olivier Falorni ?

Prises de position de Olivier Falorni classées par thème :

Dernières prises de position de Olivier Falorni (101 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
Présidentielle
par sous-thème
par espèce
par type
par implication
par parti
ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 23 mars 2018 - Amendement → Nationale

Amendements CD155, CD158, CD164 et CD367 demandant l'obligation de vidéosurveillance dans les abattoirs, mais sans accès aux images pour les associations de protection animale

Positif mais pas assez ambitieux

Au titre de la protection animale, seuls ont accès aux images les services de contrôle vétérinaire et les responsables protection animale, au sens du règlement (CE) n° 1099/2009 du Conseil du 24 septembre 2009 sur la protection des animaux au moment de leur mise à mort. Au titre de la finalité de formation des salariés, ont également accès aux images les représentants du personnel ainsi que les personnes habilitées et nommément désignées par l’établissement.
« Les images ne peuvent être conservées plus d’un mois.

(extrait d'un des amendements)
amendements rejetés

ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 23 mars 2018 - Amendement → Nationale

Amendements CD338, CD369 et CD448 visant à instaurer une alternative végétarienne quotidienne dans la restauration collective

Le présent amendement vise à répondre effectivement aux attentes d’un grand nombre de nos compatriotes qui changent leurs habitudes alimentaires en privilégiant les alternatives végétariennes. Dans les collectivités qui ont mis en place volontairement ce dispositif, dans les cantines scolaires, ce sont près de 20 % des rationnaires qui ont déjà fait ce choix.
(extrait de l'exposé sommaire d'un amendement)
(amendements rejetés)
La majorité avait déposé un amendement similaire (CD252), mais l'a retiré à la demande du Gouvernement au profit d'un amendement incitant à réduire la consommation de protéines animales sans instaurer de droit à une option végétarienne dans la restauration collective (CD192).

ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 23 mars 2018 - Amendement → Nationale

Amendements CD157, CD372, CD353 et CD163 visant à remplacer l'élevage en cage des lapins par des «parcs» collectifs

Peut sembler positif mais nécessite de la vigilance quant aux modalités de mise en oeuvre

Art. L. 214‑11. - Tout établissement d’élevage cunicole détient les lapins d’engraissement dans des parcs collectifs enrichis (...) Les établissements qui ont développé d’autres modes d’élevage avant l’entrée en vigueur des présentes dispositions bénéficient d’une dérogation les autorisant à les exploiter jusqu’au 31 décembre 2024.
Le 14 mars 2017, les députés européens (...) ont ainsi voté une résolution appelant les États membres à « encourager les éleveurs de lapins à éliminer les cages pour les remplacer par des alternatives plus sains qui soient économiquement viables, comme l’élevage en parcs
(extraits des amendements)
amendement adopté
H. considérant que la filière cunicole fait face à un déclin régulier dans l'Union européenne et que les chiffres pour 2016 laissent entrevoir une baisse de 4,7 % du marché, en raison de la tendance à la baisse de la consommation de viande de lapin; (...) J. considérant qu'il est important et nécessaire d'atteindre et de préserver la rentabilité de l'élevage des lapins (...) 3. prend acte du fait que des alternatives à l'élevage en cages sont appliquées avec succès, comme l'élevage en parcs en plein air, ou les système de clapiers (...) 21. fait remarquer que les lapins engraissés après sevrage et les lapines reproductrices élevés dans des systèmes en parcs collectifs, qui comptent en général 750 cm² par lapereau et 800 cm² par lapine reproductrice, jouissent de plus d'espace pour bouger (...) 22. reconnaît que ces systèmes engendreront des coûts pour les éleveurs, qu'il faudra prendre en compte en aidant financièrement les éleveurs qui feraient le choix de ce système d'élevage; invite la Commission à soutenir le secteur de l'élevage des lapins dans les futurs budgets de l'Union
(extraits de la résolution mentionnée, votée le 14 mars 2017 au Parlement européen)

ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 21 mars 2018 - Proposition de loi → Nationale

Proposition de loi 795 visant à mettre en place une alternative végétarienne dans toutes les cantines publiques

Dans les collectivités qui ont mis en place volontairement ce dispositif, dans les cantines scolaires, ce sont près de 20 % des rationnaires qui ont déjà fait ce choix.
Le dispositif de la présente loi vise ainsi, dans toutes les cantines publiques servant plus de 80 repas par jour, à offrir au plus tard au 1er janvier 2022 une alternative végétarienne, à chaque repas, aux usagers qui le souhaitent.

(Extrait de l'Exposé des motifs)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 6 mars 2018 - Vote vœu → Nationale

L'Assemblée adopte à l'unanimité la proposition de résolution européenne visant à faire interdire la pêche électrique

La proposition de résolution a été adoptée à l'unanimité le 6 mars par les 162 députés présents dans l'hémicycle, tous groupes politiques et non-inscrits confondus. « Les résolutions parlementaires de l’article 88-4 n’ont pas de valeur juridique contraignante mais elles ont une portée politique. » (Fiche de synthèse n°57)
Le vote unanime des députés constitue un message fort adressé au gouvernement. (...) Le ministre de l’agriculture et de l’alimentation Stéphane Travert, présent dans l’hémicycle, a clarifié la position de la France et affirmé son soutien à une interdiction totale (...) BLOOM félicite le gouvernement pour son changement de position mais attend désormais de la France son plan d’action pour former une majorité qualifiée d’Etats membres solidaires de sa position au Conseil.
(extrait de l'article de l'association Bloom)

Agir !

Félicitez-les

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur leurs pages Facebook

→ Olivier Falorni→ Bérangère Abba→ Damien Adam→ Christophe Arend→ Didier Baichère→ Sophie Beaudouin-Hubiere→ Grégory Besson-Moreau→ Barbara Bessot Ballot→ Pascal Bois→ Éric Bothorel→ Blandine Brocard→ Stéphane Buchou→ Sébastien Cazenove→ Anthony Cellier→ Guillaume Chiche→ Jean-Charles Colas-Roy→ Michèle Crouzet→ Dominique David→ Typhanie Degois→ Marc Delatte→ Michel Delpon→ Nicolas Démoulin→ Frédéric Descrozaille→ Benjamin Dirx→ Jean-Baptiste Djebbari→ Loïc Dombreval→ Christelle Dubos→ Coralie Dubost→ Nicole Dubré-Chirat→ Christophe Euzet→ Paula Forteza→ Albane Gaillot→ Grégory Galbadon→ Raphaël Gérard→ Valérie Gomez-Bassac→ Fabien Gouttefarde→ Carole Grandjean→ Véronique Hammerer→ Christine Hennion→ Pierre Henriet→ Sacha Houlié→ Caroline Janvier→ François Jolivet→ Yannick Kerlogot→ Gaël Le Bohec→ Fabrice Le Vigoureux→ Jean-Claude Leclabart→ Marion Lenne→ Roland Lescure→ Richard Lioger→ Brigitte Liso→ Sylvain Maillard→ Didier Martin→ Ludovic Mendes→ Thierry Michels→ Matthieu Orphelin→ Zivka Park→ Alain Perea→ Patrice Perrot→ Anne-Laurence Petel→ Béatrice Piron→ Barbara Pompili→ Véronique Riotton→ Mireille Robert→ Laetitia Saint-Paul→ Denis Sommer→ Joachim Son-Forget→ Bertrand Sorre→ Sabine Thillaye→ Huguette Tiegna→ Nicole Trisse→ Annie Vidal→ Jean-Marc Zulesi→ Emmanuelle Anthoine→ Valérie Bazin-Malgras→ Valérie Beauvais→ Émilie Bonnivard→ Fabrice Brun→ Dino Cinieri→ Pierre Cordier→ Marie-Christine Dalloz→ Pierre-Henri Dumont→ Daniel Fasquelle→ Nicolas Forissier→ Jean-Jacques Gaultier→ Brigitte Kuster→ Valérie Lacroute→ Guillaume Larrivé→ Geneviève Levy→ Gilles Lurton→ Jérôme Nury→ Éric Pauget→ Nadia Ramassamy→ Frédéric Reiss→ Antoine Savignat→ Isabelle Valentin→ Pierre Vatin→ Jean-Pierre Vigier→ Erwan Balanant→ Géraldine Bannier→ Vincent Bru→ Marguerite Deprez-Audebert→ Bruno Duvergé→ Nathalie Elimas→ Brahim Hammouche→ Fabien Lainé→ Bruno Millienne→ Jimmy Pahun→ Michèle de Vaucouleurs→ Thierry Benoit→ Guy Bricout→ Paul Christophe→ Francis Vercamer→ André Villiers→ Delphine Batho→ Marie-Noëlle Battistel→ Christophe Bouillon→ Dominique Potier→ Éric Coquerel→ Jean-Luc Mélenchon→ Danièle Obono→ Jean-Hugues Ratenon→ Bénédicte Taurine→ Sébastien Jumel→ Stéphane Peu→ Paul-André Colombani→ Marine Le Pen→ Ludovic Pajot→ La République en marche→ Rassemblement national→ Les Républicains→ Union des démocrates et indépendants→ Parti socialiste→ Agir-La Droite constructive→ Mouvement démocrate→ France insoumise
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 13 février 2018 - Question parlementaire → Nationale

Le député Olivier Falorni alerte le Gouvernement sur un arrêté autorisant la pêche au chalut pélagique des bars sur le plateau de Rochebonne

Question écrite de Olivier Falorni, député de la Charente-Maritime :

Agir !

Félicitez-le

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 5 décembre 2017 - Question parlementaire → Nationale

Le député Olivier Falorni demande un soutien de l'État aux communes et aux associations participant aux campagnes de stérilisation des chats libres

Il lui demande donc les mesures que compte prendre le Gouvernement en ce sens et quel soutien il compte mettre en place pour aider les associations de protection animale ainsi que les communes qui contribuent activement à une mission d'utilité publique et qui participent aux campagnes de stérilisation des chats libres.
(extrait de la question)

Agir !

Félicitez-le

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 12 janvier 2017 - Vote → Nationale

Ces députés ont voté pour la création d'un droit de visite inopinée des abattoirs pour les parlementaires

Ces députés ont voté pour l'amendement n°23 visant à créer un droit de visite inopinée des abattoirs pour les parlementaires (droit ne comprenant pas la possibilité d'être accompagnés d'experts indépendants).

a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 9 janvier 2017 - Amendement → Nationale

Amendement 23 visant à créer un droit de visite inopinée des abattoirs pour les parlementaires, mais sans possibilité d'être accompagnés d'experts indépendants

Positif mais pas assez ambitieux

Les députés et les sénateurs, ainsi que les représentants au Parlement européen élus en France, sont autorisés, accompagnés par les services vétérinaires, à visiter à tout moment les abattoirs situés sur le territoire français.
(extrait de l'article additionnel proposé par l'amendement 23 rectifié)
Amendement rejeté

Agir !

Encouragez-le