Photo de Olivier Falorni

Olivier Falorni agit pour les animaux

17.2/20
Député - Charente-Maritime
Classement : 7ème/577 députés

Agir !

Félicitez-le

 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Pourquoi ces notes à Olivier Falorni ?

Prises de position de Olivier Falorni classées par thème :

Dernières prises de position de Olivier Falorni (94 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par type
par espèce
par implication
par parti
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 29 janvier 2021 - Vote → Nationale

79 députés ont voté pour la Proposition de loi « Lutte contre la maltraitance animale »

Le Texte a été adopté par l'Assemblée nationale et devra être inscrit à l'ordre jour du Sénat afin d'y être examiné.

Analyse du scrutin n° 3343
Deuxième séance du 29/01/2021
Scrutin public sur l'ensemble de la proposition de loi visant à renforcer la lutte contre la maltraitance animale (première lecture).

Synthèse du vote
Nombre de votants : 81

Nombre de suffrages exprimés : 81

Majorité absolue : 41

Pour l'adoption : 79

Contre : 2

L'Assemblée nationale a adopté.

Groupe La République en Marche
(269 membres)

Pour: 51

Sophie Beaudouin-Hubiere
Aurore Bergé
Pascal Bois
Éric Bothorel
Jean-Jacques Bridey
Christophe Castaner
Samantha Cazebonne
Sylvie Charrière
Fabienne Colboc

Agir !

Félicitez-les

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur leurs pages Facebook

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 29 janvier 2021 - Vote → Nationale

36 députés ont voté contre l'inclusion du respect des animaux dans les programmes scolaires

L'amendement 44 a été rejeté : 36 voix contre, 29 voix pour. Il proposait de compléter l'article L. 312‑15 du code de l’éducation par l'alinéa suivant :
L’enseignement moral et civique sensibilise également, à l’école primaire, au collège et au lycée, les élèves au respect des animaux. Les associations de protection des animaux peuvent être invitées à participer à cette sensibilisation.

Analyse du scrutin n° 3342
Deuxième séance du 29/01/2021
Scrutin public sur l'amendement n° 44 de M. Ledoux après l'article 15 de la proposition de loi visant à renforcer la lutte contre la maltraitance animale (première lecture).

Synthèse du vote

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 29 janvier 2021 - Vote → Nationale

17 députés ont voté pour la garantie que les sanctuaires prévus pour les cétacés soient des espaces clos en mer (et non des delphinariums)

L'amendement 186 a été rejeté : 54 voix contre, 17 voix pour.
Exposé sommaire de l'amendement :
Les établissements qui accueilleront en captivité des spécimens de cétacés pour leur prodiguer des soins devront impérativement être établis en mer pour mieux respecter le bien-être des cétacés. Un espace clos en mer permettra d’enrichir naturellement le milieu de vie des cétacés qui y seront tenus en captivité en se rapprochant au plus près de leur environnement naturel.
Cet amendement est issu de discussions menées avec l’association « C’est Assez ! », menées par MM. Villani, Orphelin et Julien-Laferrière, Mme Forteza, ainsi que M. le Rapporteur Houbron, dont nous partageons les dispositions.

Analyse du scrutin n° 3339

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 29 janvier 2021 - Vote → Nationale

Interdiction des animaux sauvages dans les spectacles itinérants : 52 députés ont voté contre une limitation à quelques espèces seulement

L'amendement 412 du Gouvernement a été rejeté : 52 voix contre, 15 voix pour.
Cet amendement visait à limiter l'interdiction des spectacles itinérants aux animaux d'espèces non domestiques dont la liste est déterminée par un arrêté du ministre chargé de la protection de la nature et dont le degré d’incompatibilité de leur détention en itinérance avec leurs impératifs biologiques est le plus élevé.

Analyse du scrutin n° 3335
Deuxième séance du 29/01/2021
Scrutin public sur l'amendement n° 412 du Gouvernement à l'article 12 de la proposition de loi visant à renforcer la lutte contre la maltraitance animale (première lecture).

ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Chasse

Élevage

Expérimentation

Zoo / Cirque

le 24 janvier 2021 - Proposition de loi → Prise de position marquante → Nationale

Ces parlementaires soutiennent le «Référendum pour les Animaux»


Avec cette initiative, nous demandons à ce que soient inscrites dans la loi ces 6 mesures soutenues par plus de 8 personnes sur 10 :

  • interdire l’élevage en cage ;
  • interdire la construction de tout nouvel élevage intensif, privant les animaux d'accès au plein air ;
  • interdire l’élevage des animaux dans le but d’obtenir de la fourrure ainsi que la commercialisation de la fourrure ;
  • interdire la chasse à courre, la chasse sous terre et les autres pratiques de chasse cruelles ;

Agir !

Félicitez-les

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur leurs pages Facebook

→ Olivier Falorni→ Damien Adam→ Éric Alauzet→ David Assouline→ Stéphanie Atger→ Clémentine Autain→ Laetitia Avia→ Delphine Bagarry→ Didier Baichère→ Frédéric Barbier→ Delphine Batho→ Olivier Becht→ Esther Benbassa→ Aurore Bergé→ Ugo Bernalicis→ Bruno Bilde→ Ian Boucard→ Pierre-Yves Bournazel→ Bertrand Bouyx→ Yaël Braun-Pivet→ Marine Brenier→ Bernard Brochand→ Anne-France Brunet→ Samantha Cazebonne→ Émilie Chalas→ Annie Chapelier→ Sylvie Charrière→ Guillaume Chiche→ Stéphane Claireaux→ Mireille Clapot→ Éric Coquerel→ Alexis Corbière→ Alain David (1949)→ Yolaine de Courson→ Marie-Pierre de La Gontrie→ Jennifer De Temmerman→ Michèle de Vaucouleurs→ Typhanie Degois→ Éric Diard→ Nassimah Dindar→ Stéphanie Do→ Loïc Dombreval→ Coralie Dubost→ Frédérique Dumas→ Nicolas Dupont-Aignan→ M'jid El Guerrab→ Sophie Errante→ Elsa Faucillon→ Olivier Faure→ Jacques Fernique→ Caroline Fiat→ Isabelle Florennes→ Paula Forteza→ Albane Gaillot→ Laurent Garcia→ Joëlle Garriaud-Maylam→ Florence Granjus→ Émilie Guerel→ Meyer Habib→ Dimitri Houbron→ Xavier Iacovelli→ Bernard Jomier→ Régis Juanico→ Hubert Julien-Laferrière→ Anissa Khedher→ Aina Kuric→ Joël Labbé→ Bastien Lachaud→ Amal-Amélia Lakrafi→ Mohamed Laqhila→ Jean-Charles Larsonneur→ Michel Larive→ Vincent Ledoux→ Fabrice Le Vigoureux→ Mounir Mahjoubi→ Jean François Mbaye→ Jean-Luc Mélenchon→ Colette Mélot→ Marjolaine Meynier-Millefert→ Thierry Michels→ Jean-Michel Mis→ Cécile Muschotti→ Sébastien Nadot→ Mickaël Nogal→ Danièle Obono→ Matthieu Orphelin→ Zivka Park→ Pierre Person→ Anne-Laurence Petel→ Maud Petit→ Valérie Petit→ Stéphane Peu→ Brune Poirson→ Florence Provendier→ Mathilde Panot→ Adrien Quatennens→ Loïc Prud'homme→ Jean-Hugues Ratenon→ Hugues Renson→ Muriel Ressiguier→ Stéphanie Rist→ Marie-Pierre Rixain→ Laëtitia Romeiro Dias→ Laurence Rossignol→ Cédric Roussel→ Sabine Rubin→ François Ruffin→ Bruno Studer→ Aurélien Taché→ Sophie Taillé-Polian→ Bénédicte Taurine→ Stéphane Testé→ Alice Thourot→ Jean-Louis Touraine→ Élisabeth Toutut-Picard→ Nicole Trisse→ Alexandra Valetta Ardisson→ André Vallini→ Patrick Vignal→ Corinne Vignon→ Cédric Villani→ Hélène Zannier→ Jean-Marc Zulesi→ Michel Zumkeller
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 7 décembre 2020 - Dans la presse → Nationale

Ces parlementaires demandent la suspension des exportations d'animaux vivants vers les pays ne respectant pas les « standards européens »

Si nous ne sommes pas capables d’assurer un minimum de protection aux animaux transportés au-delà
des frontières européennes, nous devons suspendre les exportations
à destination des pays ne respectant
pas les standards européens en matière de transport et d’abattage.

Exportations d’animaux vivants : défendons un élevage de proximité

De nouvelles images parues ces derniers jours montrent le calvaire de bovins nés et élevés dans nos
territoires, transportés jusqu’en Afrique et au Moyen-Orient dans des conditions sordides avant d’être
abattus en dépit de toute règle élémentaire. De tels faits sont indignes de notre Etat de droit et de

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 8 octobre 2020 - Vote → Nationale

Ces députés ont voté pour le rétablissement du «fonds de soutien à la transition pour le bien‑être animal» dans texte de la PPL EDS

Ces députés ont voté pour l'amendement 89.
Cet amendement a été rejeté par 57 voix contre 28.
Le temps du débat sur la proposition de loi pour les animaux portée par le groupe Écologie Démocratie Solidarité (PPL EDS) a été tellement réduit par des manœuvres d’obstruction parlementaire, comme on pouvait malheureusement s’y attendre, que l'examen du texte, démarré à 22h, n'a permis de discuter que de deux amendements et n'a pas permis d'adopter un texte avant minuit.

ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 23 juillet 2020 - Proposition de loi → Nationale

Proposition de résolution n°3243 visant à rejeter l’Accord commercial entre l’UE et le Mercosur afin de garantir le respect d’engagements sur le climat, l'environnement, l’agriculture et les droits humains

Positif mais préoccupation anecdotique pour les animaux

N° 3243

_____

ASSEMBLÉE NATIONALE

CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958

QUINZIÈME LÉGISLATURE

Enregistré à la Présidence de l’Assemblée nationale le 23 juillet 2020.

PROPOSITION DE RÉSOLUTION EUROPÉENNE

visant à confirmer officiellement le rejet de l’Accord commercial entre l’Union européenne et le Mercosur sous sa forme actuelle, et à appeler à sa révision pour garantir le respect d’engagements sur le climat, la lutte contre la déforestation, l’agriculture durable et la protection des droits humains et sociaux,

(Renvoyée à la commission des affaires européennes)

présentée par Mesdames et Messieurs

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 28 avril 2020 - Question parlementaire → Nationale

Covid-19 : Olivier Falorni demande au gouvernement d'interdire la pêche à tous les bateaux-usines pendant le temps du confinement

Question écrite de M. Olivier Falorni député (Libertés et Territoires - Charente-Maritime ) :

Agir !

Félicitez-le

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 7 avril 2020 - Question parlementaire → Nationale

Dauphins victimes par milliers de la pêche : 8 députés demandent des mesures contre les "captures accessoires"

D'après l'association Sea Shepherd, 600 dauphins ont été retrouvés sur les plages françaises en ce début d'année. La plupart du temps, ils sont mutilés avec le rostre fracturé, des entailles profondes, la nageoire caudale rompue.
dans 90 % des cas la cause de la mort relevait de la capture accidentelle dans un engin de pêche. Seule une fraction des animaux morts en mer atteint les côtes et s'échoue. Ainsi 82 % des dauphins morts couleraient et se décomposeraient en mer avant de s'échouer. Sur l'ensemble des dauphins communs échoués ces deux dernières années, le long de la côte atlantique, on estime que plus de 8 000 dauphins seraient morts en mer.
Le député ajoute qu'à ces cétacés, victimes de la pêche, s'ajoutent plus de 200 000 oiseaux marins, 44 000 tortues marines qui sont également victimes de la pêche et de nombreuses espèces de poissons menacés comme les requins. L'élu regrette, à ce titre, que la France demeure, avec l'Espagne, le seul pays à ne pas avoir déjà intégré les réels progrès techniques proposés par le Parlement européen pour réduire, voire éliminer, les captures accidentelles d'espèces sensibles.
(extraits des questions)