Zoo / Cirque

Ces maires refusent sur leurs communes les cirques détenant des animaux sauvages

Personnalités politiques (13)

Filtrez les personnalités par partis ou ancrages géographiques pour les interpeller en fonction de ces critères.

Filtres

Partis politiques (6)

Prise de position

Ronq (Nord) est la quinzième commune à interdire les cirques qui présentent des animaux sauvages, relayant ainsi l'appel de la Fondation 30 millions d'amis
De plus en plus de communes renoncent à accueillir des cirques qui produisent des animaux sauvages : Bagnolet (Seine-Saint-Denis), Bessancourt (Val-d'Oise), Chassieu (métropole de Lyon), Creil (Val-d'Oise), Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne), Ilkirch (Bas-Rhin), La Trinité-sur-Mer (Morbihan), Montreuil (Seine-Saint-Denis), Portes-lès-Valence (Drôme), Roquebrune-sur-Argens (Var), Vernaison (métropole de Lyon), Villeneuve-lès-Avignon (Gard), Vourles (Rhône) et Yerres (Essonne).
(extraits de l'article d'Arnaud Bélier, Ouest-France)