Photo de Anne Souyris

Élevage : Anne Souyris penche pour les animaux victimes de l'élevage

15/20
Conseil de Paris

Agir !

Encouragez-la

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Anne Souyris ?

Prises de position de Anne Souyris classées par thème :

Prises de position concernant l'élevage (2 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par type
par espèce
par implication
par parti
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 6 novembre 2016 - Communication officielle → Prise de position marquante → Municipale

Les élus écologistes de Paris déposent un vœu pour protéger les écoles du lobbying de la filière viande

Considérant le succès du repas végétarien dits « Jeudis Veggie » mis en place par la mairie du 2e arrondissement depuis 2009 dans la restauration scolaire,
Considérant que l’opération de lobbying initiée le 3 octobre de cette année et jusqu’au 3 mars 2017 par l’association interprofessionnelle en charge de la promotion de la viande et du bétail (Interbev) dans 1500 écoles primaires françaises (...) n’a pas sa place à l’école qui ne saurait être un lieu de marchandisation,
le Conseil de Paris demande que : les écoles sous la responsabilité de la Ville de Paris soient protégées des campagnes de lobbying de l’Interbev et de toute forme de lobbying ;
(extraits du vœu déposé par les élus du Groupe écologiste de Paris)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 19 octobre 2015 - Dans la presse → Municipale

Le Groupe des élus EELV de Paris demande un état des lieux des abattoirs fournissant les cantines

Dans ce courrier, Anne Souyris et David Belliard, les deux co-présidents du groupe, demandent à la ville de Paris de prendre les mesures nécessaires pour rassurer les Parisiennes et Parisiens concernant l’approvisionnement en viande des écoles de la capitale. L’enjeu est de savoir si le règlement intitulé « protection des animaux au moment de leur mise à mort », entré en vigueur en janvier 2013 dans les Etats membres de l’Union européenne, est bien appliqué dans les abattoirs qui fournissent les caisses des écoles des 20 arrondissements parisiens.
(extrait de l'article de Fabrice Pouliquen, 20 Minutes)