ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 18 novembre 2021 - Vote vœu → Municipale

Le Conseil de Paris engage le CROUS à augmenter, améliorer et mettre en avant ses offres végétariennes dans les restaurants universitaires

Agir !

Félicitez-les

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur leurs pages Facebook

→ Pierre-Yves Bournazel→ Ian Brossat→ Léa Filoche→ David Belliard→ Danielle Simonnet→ Nathalie Laville→ Hermano Sanches Ruivo→ Frédéric Badina-Serpette→ Alexandra Cordebard→ Carine Rolland→ Afaf Gabelotaud→ Jérôme Coumet→ Emmanuelle Rivier→ Geneviève Garrigos→ Antoine Guillou→ Mahor Chiche→ Paul Simondon→ Florence Berthout→ Nour Durand-Raucher→ Dan Lert→ Jean-Noël Aqua→ François Dagnaud→ Raphaelle Primet→ Anne-Claire Boux→ Eric Pliez→ Pierre Rabadan→ Éric Lejoindre→ Karim Ziady→ Hélène Bidard→ KarenTaïeb→ Hanna Sebbah→ Gauthier Caron-Thibault→ Arnaud Ngatcha→ Emmanuel Grégoire→ Raphaëlle Remy-Leleu→ Anouch Toranian→ Nathalie Maquoi→ Aminata Niakaté→ Léa Vasa→ Anne Souyris→ Thomas Chevandier→ Marie-José Raymond-Rossi→ Ariel Weil→ Florian Sitbon→ Antoinette Guhl→ Béatrice Lecouturier→ Emile Meunier→ Dominique Versini→ Chloé Sagaspe→ Marie-Christine Lemardeley→ Colombe Brossel→ Alexis Govciyan→ Céline Hervieu→ Véronique Levieux→ Douchka Markovic→ Olivia Polski→ Carine Petit→ Lamia El Aaraje→ Jean-Philippe Daviaud→ Laurence Patrice→ Frédéric Hocquard→ Delphine Bürkli→ Sylvain Raifaud→ Béatrice Patrie→ Maya Akkari→ François Vauglin→ Parti socialiste→ La République en marche→ Mouvement démocrate→ Europe Écologie Les Verts→ Génération-s→ France insoumise

Le Conseil de Paris a adopté une convention avec subvention qui lie la Mairie de Paris et le CROUS de Paris. Dans cette convention, des engagements chiffrés concernent la végétalisation des repas.
Danielle Simonnet a proposé un amendement plus ambitieux qui a été adopté.

Extrait de la convention :

"Le Crous de Paris s’engage dans une démarche de végétalisation de ses repas :

  • En formant systématiquement ses chefs cuisiniers à la cuisine végétale.
  • En proposant deux options végétariennes pour chaque plat (entrée, plat principal, dessert) dans tous ses lieux de restauration (restaurant
  • universitaire, restaurant administratif, cafétéria).
  • En mettant en place une signalétique renforcée sur l’offre végétarienne,
  • présentée comme offre principale plutôt que secondaire. Des affiches indiqueront clairement sa place dès l’entrée des lieux de restauration et souligneront qu’il s’agit de repas complet et vertueux pour l’environnement.
  • En proposant une offre variée et de qualité qui garantisse l’adhésion des consommateurs. Un suivi particulier sera mis en place afin rendre cette offre attractive et de l’adapter si nécessaire.
  • En veillant à ce que cette offre laisse une large place aux protéines végétales, locales, cuisinées plutôt qu’aux produits ultra-transformés. Cette offre végétarienne représentera en 2026 25% de la part totale de l’offre de restauration, avec un taux de prise de repas végétariens équivalent.
  • "

    Amendement de Danielle Simonnet rattaché à la délibération DAE 142 en faveur d’un objectif de 25% de l’offre végétarienne d’ici 2022

    Sur proposition de Danielle Simonnet, la Convention entre le CROUS et la Ville de Paris est amendée comme suit :
    Dans la partie 1-3-1 Restauration, alimentation durable, agriculture et circuits courts, le paragraphe : “Cette offre végétarienne représentera en 2026 25% de la part totale de l’offre de restauration, avec un taux de prise de repas végétariens équivalent.”

    est remplacé par :

    Cette offre végétarienne représentera d’ici fin 2022 25% de la part totale de l’offre de restauration, avec un taux de prise de repas végétarien équivalent et suivra une progression dans les années à venir, à travers notamment un affichage adapté. Cet objectif fera l’objet d’un suivi quantitatif et d’un suivi scientifique.

    En savoir plus :