Photo de Danielle Simonnet

Danielle Simonnet agit pour les animaux

17.9/20
Conseil de Paris

Agir !

Félicitez-la

 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Pourquoi ces notes à Danielle Simonnet ?

Prises de position de Danielle Simonnet classées par thème :

Dernières prises de position de Danielle Simonnet (30 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par type
par espèce
par implication
par parti
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 23 février 2021 - Source associative → Municipale

Ces élues de Paris participent à une manifestation demandant la fin des salons et expositions de ventes d'animaux vivants

Manon Havet, adjointe chargée de la transition écologique, des espaces verts et de la condition animale dans le 12e arr. de Paris :

Agir !

Félicitez-les

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 3 février 2021 - Vote → Municipale

Le Conseil de Paris adopte l'interdiction de la pêche au vif et des hameçons à ardillon

Ces conseillers de Paris ont voté pour le texte, ou étaient absents et appartiennent à des groupes ayant voté pour

Ce voeu de l'exécutif fait suite à deux voeux déposés par des groupes politiques :
- Le V65 déposé par le Groupe Écologiste de Paris (EELV) qui vise à encadrer la pêche au vif (porté par Douchka Markovic).
- Le V66 déposé par le Groupe Indépendants et Progressistes (LREM) qui vise à interdire la pêche au vif (porté par Pierre-Yves Bournazel).

Conseil de Paris

Séance du 2 au 4 février 2021

Vœu de l’exécutif relatif à l’interdiction de la pêche au vif et de la pêche avec ardillons à Paris

Déposé par Christophe Najdovski

Considérant l’intérêt de la Ville de Paris pour la condition animale et les actions qu’elle a déjà engagée en ce sens ;

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 17 décembre 2020 - Vote → Municipale

Ces groupes au conseil de Paris ont voté pour la fermeture de la Ménagerie du Jardin des Plantes

Les conseillers membres de ces groupes ont voté pour ou étaient absents

Ce voeu a été rejeté par le Conseil de Paris.

Conseil de Paris
Séance des 15, 16 et 17 décembre 2020 Sur proposition de Danielle Simonnet
Voeu visant la fermeture de la Ménagerie
Considérant l’intérêt de notre municipalité pour la condition animale et les actions qu’elle a déjà engagées en ce sens notamment en n’accueillant plus d’animaux sauvages dans les cirques,
Considérant les préoccupations grandissantes des Parisiennes et Parisiens au sujet de la condition animale,
Considérant le consensus scientifique qui établit la richesse émotionnelle, la complexité de la vie sociale et la capacité à ressentir la souffrance notamment des mammifères, des oiseaux et des reptiles,

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 17 décembre 2020 - Vote → Municipale

Ces groupes au Conseil de Paris ont voté contre les subventions pour la ferme du Jardin d'Eole

Les conseillers membres de ces groupes ont voté contre ou étaient absents

Cette délibération a été adoptée par le Conseil de Paris.

À la demande de Douchka Markovic, cette délibération a été divisée afin de pouvoir voter uniquement sur les subventions pour les mini-fermes à Paris 18ème.

2020 DPSP 5 Subventions (205 941 euros) et conventions avec 6 structures dans le cadre de la politique parisienne de prévention de la délinquance, de lutte contre la récidive et de la tranquillité publique.

Espoir CFDJ : mini- ferme de la Goutte d’Or (16 rue Jessaint, 18 ème ) et mini- ferme d’Eole

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 15 décembre 2020 - Vote → Municipale

Ces groupes au Conseil de Paris ont voté contre l'allocation d'un budget au bien-être animal par la Ville de Paris

Les conseillers membres de ces groupes ont voté contre ou étaient absents

Ce voeu a été rejeté par le Conseil de Paris.

Conseil de Paris
Séance du 15 au 17 décembre 2020

Vœu rattaché au projet de délibération 2020 DFA 76 portant sur le bien-être animal

Considérant que Paris accueille plus de 1 300 espèces d’animaux sauvages et que les Parisiens sont propriétaires de près de 250 000 chats, 100 000 chiens et autres animaux de compagnie comme les lapins, les hamsters et les tortues ;

Agir !

Interpellez-les

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment