Photo de Didier Guillaume

Didier Guillaume agit contre les animaux

1.8/20
Gouvernement
Logo SE SE
 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Agir !

Interpellez-le

Pourquoi ces notes à Didier Guillaume ?

Prises de position de Didier Guillaume classées par thème :

Dernières prises de position de Didier Guillaume (13 référencées)

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 4 février 2019 - Dans la presse

Le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume annonce une augmentation du plafond d'abattage des loups

La politique française de protection des loups a fonctionné car il y a 20 % de loups en plus dans notre pays et on va passer le chiffre des 500 loups identifiés. Cette présence accrue des loups est un vrai problème pour nos éleveurs. Face à cette situation, un nouveau plan loup va être mis en place avec plus de prélèvement.
(extrait des props recueillis par par Christelle Bertrand, La Dépêche du Midi)

Agir !

Interpellez-le

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 25 décembre 2018 - Question parlementaire

Le ministre de l'Agriculture refuse de renforcer la protection des chiennes "reproductrices" dans les élevages

A la question du député Loïc Dombreval qui demande s'il est possible d'envisager que le nombre maximal de portées autorisées par femelle reproductrice, par période de deux ans, soit ramené à deux, avec obligation de respecter une période de chaleur improductive entre deux nichées, et si d'autre part, un âge limite, au-delà duquel il serait interdit d'exploiter les femelles comme reproductrices, ne pourrait pas être fixé, le ministre répond qu'il ne paraît pas nécessaire d'imposer de nouvelles obligations aux éleveurs français mais de faire respecter la réglementation en vigueur et de faire reconnaître celle-ci comme modèle auprès des autres pays de l'Union européenne (UE)

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 20 décembre 2018 - Communication officielle

Selon le ministre de l'Agriculture, Inaporc et Interbev ne seraient pas des lobbies


Le 22 octobre 2018, Didier Guillaume déclare sur CNEWS : «Moi ministre de l'Agriculture, les lobbies ne pourront pas franchir la porte de mon ministère.»
Le 20 Décembre 2018, Didier Guillaume accueille au Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation Guillaume Roué, Président d’INAPORC (interprofession nationale porcine française).
Le 21 Décembre 2018, Didier Guillaume accueille au Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation Dominique Langlois, Président d'INTERBEV (association nationale interprofessionnelle du bétail et des viandes).

Agir !

Interpellez-le

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 4 décembre 2018 - Question parlementaire

Le ministre de l'Agriculture refuse d'envisager de rendre obligatoire l'insensibilisation des homards avant leur mise à mort

La France n'envisage pas la mise place d'une réglementation nationale allant au-delà de la réglementation européenne.
Des discussions ont été entamées au sein de la plateforme bien-être animal de l'Union européenne sur l'élevage, le transport et l'étourdissement des poissons. Ces échanges, qui n'ont pas vocation à donner lieu dans l'immédiat à un encadrement réglementaire, pourraient par la suite être étendus aux crustacés.
(extrait de la réponse du Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation aux questions écrites des députés Jean-Luc Lagleize et Éric Coquerel)

ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 3 décembre 2018 - Question parlementaire

Le ministre de l'Agriculture indique que le développement d'un outil permettant de produire des statistiques officielles sur les abandons d'animaux est à l'étude

Semble positif mais nécessite d'être concrétisé

Réponse du ministre de l'Agriculture et de l'alimentation aux questions écrites de huit députés :

a agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 22 octobre 2018 - Dans la presse

Le ministre de l'Agriculture se déclare opposé à la mise en place de menus végétariens hebdomadaires pour tous dans les cantines scolaires

Dans le cadre des débats sur la loi Alimentation, l'Assemblée nationale avait donné son feu vert, par un amendement, à "l'expérimentation" d'un menu végétarien dans les cantines scolaires au moins une fois par semaine et pour une durée de deux ans. Ce test ne s'adresse qu'aux collectivités qui proposent déjà deux menus pour le même repas. (...) Moi je suis opposé aux repas de substitution, je suis opposé à une journée de repas végétarien", a déclaré le ministre.
(extrait de l'article du Figaro)

Agir !

Interpellez-le

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 16 octobre 2018 - Question parlementaire

Stérilisation des chats : le ministre de l'Agriculture préfère distribuer une brochure plutôt que de faire évoluer la loi

C'est pourquoi il convient d'axer la lutte contre les proliférations de chats errants vers le développement de ce dispositif [chats libres]. Pour cela, le ministère de l'agriculture et de l'alimentation a entrepris de sensibiliser les maires en leur fournissant une aide méthodologique sous la forme d'une brochure, disponible sur le site Internet du ministère à l'adresse suivante : http://agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/Fourriere_animale_guide_cle8629f9.pdf
(extrait de la réponse du ministre de l'Agriculture à la question du député Sébastien Chenu)

ont agi contre les animaux

sur les thèmes :

Chasse

Corrida

Droit animal

Élevage

Expérimentation

Zoo / Cirque

le 4 octobre 2016 - Communication officielle → Prise de position marquante

Ces élus ont participé au colloque organisé au Sénat par l'ONCT pour célébrer et défendre la multiplicité des formes d'exploitation des animaux

Au nom de la préoccupation légitime pour le bien-être animal, une idéologie (...), végane et antispéciste dans sa forme la plus radicale, vise à modifier la relation entre l’homme et les animaux, ainsi que la place que chacun d’eux occupe dans notre société [et] présente un danger évident pour l’élevage, l’agriculture, l’industrie alimentaire et de l’habillement, les activités de loisir ou les traditions culturelles.
(extrait de la présentation organisé par l'Observatoire National des Cultures Taurines le 4 octobre, Journée mondiale des animaux)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 15 août 2016 - Groupe d'études → Prise de position marquante

Ces sénateurs sont membres du Groupe d'études Chasse et pêche (2014-2017)

Groupe d'études Chasse et pêche

Président

CARDOUX Jean-Noël

Vice-Présidents

BÉRIT-DÉBAT Claude, BERTRAND Alain, CARRÈRE Jean-Louis, CÉSAR Gérard, MÉDEVIELLE Pierre, PATRIAT François, POINTEREAU Rémy, PONIATOWSKI Ladislas, WATRIN Dominique

Secrétaires

CARTRON Françoise, CAYEUX Caroline, HERVIAUX Odette, LÉTARD Valérie, PRIMAS Sophie

Autres membres

Agir !

Interpellez-les

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 6 août 2015 - Question parlementaire

Didier Guillaume souhaite diminuer le niveau de protection des loups

M. Didier Guillaume attire l'attention de M. le ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du Gouvernement sur les attaques du loup dont de nombreux troupeaux sont victimes.
C'est pourquoi il l'interroge sur la façon dont il entend convaincre les partenaires européens pour que le loup ne soit plus une espèce en voie de disparition, et que la directive habitat soit revue.
(extraits de la question)

Agir !

Interpellez-le