Photo de Jean-Luc Mélenchon

Corrida : Jean-Luc Mélenchon penche contre les taureaux

8.2/20
Député - Bouches-du-Rhône 4ème circonscription
Logo FI FI Logo PG PG

Agir !

Interpellez-le

Notes par thème

Agit pour*
Penche pour*
Penche contre*
Agit contre*
*les animaux
 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Jean-Luc Mélenchon ?

Prises de position de Jean-Luc Mélenchon classées par thème :

Prises de position concernant la corrida (10 référencées)

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 23 mars 2017 - Source associative → Prise de position marquante

Selon Jean-Luc Mélenchon, «il ne serait pas légitime d’organiser un débat parlementaire» sur l'abolition des corridas

il ne serait pas légitime d’organiser un débat parlementaire sur ce sujet. Il nous semble par ailleurs que l’Assemblée a de nombreux autres sujets à connaître. Enfin, il est plus logique de laisser les collectivités locales concernées traiter de cette question.
(extrait de la réponse de Jean-Luc Mélenchon sur la mesure 14)
L'abolition des corridas n'est pas inscrite dans le programme de Jean-Luc Mélenchon. Le texte publié sur le site JLM2017 évoquant la suppression de l'alinéa 7 de l'article 521-1 du Code Pénal est une simple proposition interne datant du processus d'élaboration du programme de la France Insoumise. Cette proposition d'abolition n'a pas été validée pour figurer dans le programme mais atteste cependant du débat interne à la France Insoumise sur les corridas.

Agir !

Interpellez-le

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 1 mars 2017 - Manifeste

AnimalPolitique 14 : ces candidats à la présidentielle refusent de soutenir l'abolition des corridas

14. Abolir les corridas et les combats de coqs.
(mesure n°14 du manifeste AnimalPolitique)
Bien que n'ayant pas répondu explicitement "non" à l'engagement d'abolir les corridas, Benoît Hamon figure dans cette prise de position car il déjà a répondu "oui" sur toutes les autres mesures sauf sur l'engagement 14. Son absence de réponse sur cette mesure peut donc être considérée comme un "non", jusqu'à engagement en faveur de l'abolition. Emmanuel Macron n'a pas répondu sur cette mesure mais s'est déclaré par ailleurs opposé à l'abolition des corridas.
Bien que n'ayant pas répondu aux propositions du Manifeste, François Fillon figure dans cette prise de position car s'étant exprimé en faveur des corridas.

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 26 octobre 2016 - Vote → Europe

Ces eurodéputés ont voté pour la suppression du financement européen des corridas

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement 3 qui réaffirme que les crédits de la PAC ne doivent pas être utilisés pour soutenir l'élevage ou la reproduction de taureaux utilisés pour des activités de tauromachie entraînant la mort de l'animal; presse la Commission de présenter sans plus tarder les modifications législatives nécessaires pour donner suite à cette demande
Mylène Troszczynski et Eric Anrdrieu ont voté pour la suppression des subventions mais ont indiqué officiellement que leur intention était de s'abstenir, ils ne sont pas pris en compte dans cette prise de position.

ont penché contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Corrida Corrida

Pictogramme Élevage Élevage

le 26 novembre 2015 - Vote → Europe

Ces eurodéputés se sont abstenus sur l'interdiction de l' « utilisation traditionnelle ou culturelle d'animaux qui s'accompagne de mauvais traitements ou de souffrances »

Ils laissent faire sans réagir

Lors des votes sur la "Proposition de résolution commune sur une nouvelle stratégie pour le bien-être animal au cours de la période 2016-2020", ces eurodéputés se sont abstenus sur l'amendement 12 :

Paragraphe 13 octies (nouveau)
Amendement
(...)
13 octies. demande à la Commission d'interdire, à l'échelle de l'Union, toute utilisation traditionnelle ou culturelle d'animaux qui s'accompagne de mauvais traitements ou de souffrances;

amendement rejeté

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 28 octobre 2015 - Vote → Europe

Ces eurodéputés se sont abstenus lors du vote sur la suppression du financement européen des corridas

Ils laissent faire sans réagir

Ces eurodéputés se sont abstenus lors du vote sur l'amendement 22 d'Indrek Tarand qui rappelle que ni les crédits de la PAC ni aucun autre crédit inscrit au budget ne doivent être utilisés pour le financement d'activités de tauromachie avec mise à mort; rappelle qu'un tel financement constitue une violation manifeste de la convention européenne sur la protection des animaux dans les élevages (directive 98/58/CE du Conseil)

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 22 octobre 2014 - Vote → Europe

Ces eurodéputés se sont abstenus lors du vote sur l'amendement Eickhout visant à supprimer les aides de la PAC aux corridas

Ils laissent faire sans réagir

Ces eurodéputés se sont abstenus lors du vote sur l'amendement Eickhout visant à interdire dans le budget 2015 que les subventions européennes soient utilisées pour soutenir ces activités.
Bien que l'amendement ait recueilli 323 voix contre 309, l'amendement a été rejeté, faute de majorité qualifiée (376 voix "pour").

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 22 octobre 2014 - Vote → Europe

Ces eurodéputés se sont abstenus lors du vote sur l'amendement Tarand qui condamne les subventions européennes aux corridas

Absents du débat

Ces eurodéputés se sont abstenus lors du vote sur l'amendement 12 d'Indrek Tarand
Cette proposition de résolution a été adoptée à 341 voix contre 294. Sans valeur juridique contraignante, elle envoie un signal clair pour l'avenir.
Sans valeur juridique contraignante, voter contre ou refuser de voter cette résolution illustre une absence d'opposition de principe à l'attribution de subventions agricoles aux corridas.

Gilles Lebreton ne figure pas sur cette prise de position car il a demandé à corriger sa non-participation en vote "contre".
Rappelons que toute demande de correction communiquée par un député est consignée dans la liste des "résultats des votes par appel nominal" imprimée et publiée sous format électronique sur la page internet de la plénière, mais le résultat du vote n'est en rien modifié. (extrait du Guide de la Plénière du Parlement européen).

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 7 avril 2014 - Source associative → Europe

Ces candidats aux élections européennes 2014 se positionnent contre la corrida

D'après le CRAC Europe :

Elections Européennes 2014
LISTE DES CANDIDATS SE POSITIONNANT CONTRE LA CORRIDA

-ILE DE FRANCE:
Pascal Durand EELV
Anny Poursinoff EELV
Chantal Jouanno UDI

-EST:
Sandrine Bélier EELV
Antoine Waetcher EELV
Philippe Hervieux EELV
Michèle Striffler UDI

-OUEST:
Jean-Philippe Magnen EELV

-CENTRE:
Corinne Morel Darleux

-SUD EST:
Michèle Rivasi EELV
Françoise Grossetête UMP

-SUD OUEST:
Jean-Luc Mélenchon FG
José Bové EELV
Catherine Grèze EELV

-NORD-OUESt:
Damien Courcoux

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 28 mars 2012 - Source associative

Mélenchon botte en touche sur la corrida

Interrogé par les associations de protection animale sur la position de Jean-Luc Mélenchon au sujet de la corrida, le Front de Gauche évite de prendre position en tant que parti et se contente de citer l'engagement concret d'une seule élue du Parti de gauche.

A noter que Martine Billard n'a pas déposé le projet de loi en question (à l'origine des députées Geneviève Gaillard -PS- et Muriel Marland-Militello -UMP-), mais l'a soutenu en tant que signataire.

"Un certain nombre de nos députés se sont fortement mobilisés à l'Assemblée Nationale contre les pratiques sportives cruelles. C'est notamment le cas de Martine Billard qui a déposé un projet de interdisant la corrida, aujourd'hui exception légale à l'exercice de sévices sur les animaux."

Agir !

Interpellez-le

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 1 janvier 2012 - Source associative

Jean-Luc Mélenchon : pas d'interdiction de la corrida sans consensus

À la question de savoir si Jean-Luc Mélenchon serait favorable à l'interdiction de la corrida, voici la réponse qu'il a adressé à l'Alliance Anticorrida :

Sur cette question de la corrida, l'ensemble des positions existe au sein du Front de Gauche. Candidat de tous, je me dois de les respecter toutes et je ne peux donc répondre avec précision aux questions que vous me soumettez. D'autant que je ne suis pas favorable au caractère monarchique de la Ve République.

source : ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2012 sur le site de l'Alliance Anticorrida

############

Agir !

Interpellez-le