Photo de Pascal Durand

Mer & pisciculture : Pascal Durand agit pour les animaux aquatiques

19.5/20
Eurodéputé
Classement : 19ème/79 eurodéputés

Agir !

Félicitez-le

 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Pascal Durand ?

Prises de position de Pascal Durand classées par thème :

Prises de position concernant la mer & pisciculture (21 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par type
par espèce
par implication
par parti
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 21 janvier 2021 - Vote → Européenne

Ces eurodéputés ont voté en faveur d'une prise en compte des invertébrés marins par la législation européenne sur le «bien-être animal» et sur l'interdiction de l'ébouillantage vivant des homards (amendement rejeté)

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement 2 sur le rapport «Plus de poissons dans les océans?»  :

Rapport A9-0264/2020
Caroline Roose
Plus de poissons dans les océans? Mesures en faveur de la reconstitution des stocks au-dessus du niveau de rendement maximal durable (RMD), notamment les zones de reconstitution des stocks de poissons et les zones marines protégées
(2019/2162(INI))
Proposition de résolution
Paragraphe 41 bis (nouveau)
Proposition de résolution
Amendement
41 bis. constate que la législation de l’Union sur le bien-être animal ne s’applique pas à l’heure actuelle aux invertébrés marins, alors que plusieurs pays tiers ont inclus ces animaux dans leur propre législation en la matière;

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 15 décembre 2020 - Manifeste → Nationale

Des parlementaires soutiennent la demande d'une réglementation spécifique visant à améliorer les conditions d'élevage et d'abattage des poissons

Le bien-être animal: un enjeu crucial pour la pisciculture

Au niveau mondial, les poissons représentent la majorité des animaux vertébrés d’élevage abattus pour la consommation. En outre, plus de la moitié de la chair de poisson consommée provient des fermes aquacoles marines et d’eau douce. En constante expansion, le secteur mondial affiche une croissance de 7 % par an. L’Union européenne, plus gros importateur de poissons au monde, en a abattu elle-même entre 562 millions et 1 260 millions en 2017 dans ses élevages.

ont penché contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Droit animal Droit animal

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 13 mai 2020 - Programme → Nationale

Covid-19 : les parlementaires du collectif « Le Jour d'Après » ne prennent pas en compte les propositions sur les animaux, pourtant arrivées en tête de leur consultation

Les propositions visant à sortir de l'élevage intensif, à promouvoir la végétalisation de l’alimentation et l’éducation à l'éthique animale étaient pourtant les plus soutenues sur la plateforme de recueil de propositions initiée par le collectif

Écarter les propositions visant à sortir de l’élevage intensif n’est ni « juste » pour les animaux, ni « solidaire » dans le partage des ressources pour les humains, ni « respectueux de l’environnement » par rapport aux externalités négatives des élevages intensifs, ni « démocratique » vis-à-vis des citoyens qui ont contribué à la plateforme.

Car nous voulons que le jour d’après soit différent du monde d’avant : plus juste, plus solidaire, plus respectueux de l’environnement, plus démocratique.
(extrait de l’introduction de la synthèse)

4 1ères propositions Le Jour d Après

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 26 mai 2019 - Manifeste → Européenne

23 eurodéputés se sont engagés pour l'introduction de normes encadrant l'élevage et l'abattage des poissons (VoteForAnimals2019)

Point de l'engagement proposé aux candidats à l'élection au Parlement européen par l'Eurogroup for Animals :

SOUTENIR L'INTRODUCTION DE NOUVELLES RÈGLES POUR PRÉSERVER LE BIEN-ÊTRE DU POISSON, EN PARTICULIER AU MOMENT DE L'ABATTAGE ET DU TRANSPORT
Le nombre de poissons d’élevage dépasse de loin celui de tous les autres animaux élevés pour la consommation. La législation actuelle de l’UE ne répond pas spécifiquement aux besoins des poissons en matière de bien-être, malgré le consensus scientifique établi depuis 2003 selon lequel les poissons sont des êtres sensibles. L’introduction de nouvelles règles de l’UE est nécessaire pour garantir les exigences de base nécessaires au bien-être des poissons.

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 26 mai 2019 - Manifeste → Européenne

9 eurodéputés se sont engagés auprès d'IFAW à lutter contre les nuisances causés aux cétacés par la pêche et la navigation

Les députés européens doivent encourager l’UE à traiter l’impact environnemental de la navigation – notamment les collisions de navires et de cétacés, les émissions de gaz à effet de serre et le bruit sous-marin – en appelant à réduire la vitesse des navires et en éloignant les voies maritimes des habitats cruciaux pour la faune.
Les députés européens doivent s’assurer que la réduction des prises accidentelles de mammifères marins sera un objectif essentiel des nouvelles méthodes de gestion des pêches, et que la législation correspondante sera correctement élaborée et mise en œuvre.
(extrait du manifeste d'IFAW)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 4 avril 2019 - Vote → Européenne

Ces eurodéputés ont voté en défaveur des subventions à l'augmentation de la capacité de pêche

Ces eurodéputé ont voté contre l'amendement 312 visant à augmenter la capacité de pêche.
L'amendement 312 a été adopté par le Parlement européen à 342 voix contre 290.
Éliminez les subventions les plus néfastes, celles qui augmentent la capacité de pêche : construction de nouveaux navires, ports de pêche et remplacement des moteurs. Ces subventions sont reconnues au niveau international comme étant néfastes car on sait aujourd’hui qu’elles sont responsables de la surcapacité des navires et de la surexploitation des ressources. (...) > REJETEZ LES AMENDEMENTS 104, 120, 123, 126, 135, 137, 221, 287, 295, 298, 304, 308, 310, 312, 318, 319 ET 322

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 4 avril 2019 - Vote → Européenne

Ces eurodéputés ont voté en faveur de plus de transparence sur les subventions européennes à la pêche

Ces eurodéputé ont voté pour l'amendement 303 prévoyant d'accroître la transparence sur les subventions européennes à la pêche.
L'amendement 303 a été rejeté par le Parlement européen par 440 voix contre 153.
Tout citoyen devrait avoir la possibilité de savoir comment les subventions européennes sont utilisées. C’est le seul moyen de rétablir la confiance dans les institutions de l’UE, mais aussi d’améliorer nos connaissances socio-économiques et notre processus décisionnel. Votez pour une transparence accrue sur la manière dont le FEAMP est utilisé par les États membres.
> SOUTENEZ LES AMENDEMENTS 302 ET 303

(extrait de l'article de Bloom)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 7 janvier 2019 - Question parlementaire → Européenne

5 eurodéputés demandent à la Commission de légiférer sur les conditions d'élevage et d'abattage des poissons dans la filière piscicole

En novembre, la Commission a publié une étude et un rapport sur le bien-être des poissons pendant le transport de poissons vivants, lesquels ont souligné à la fois les insuffisances de la pratique actuelle et les différences existant entre les mesures prises au niveau national. (...) la Commission entend-elle s’engager à introduire des exigences législatives en matière de bien-être animal dans l’aquaculture, de manière à garantir l’harmonisation des meilleures pratiques dans l’ensemble de l’Union européenne?
(extrait de la question)

ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 15 décembre 2018 - Manifeste → Nationale

Manifeste «Lundi Vert» invitant à remplacer la viande et le poisson par des protéines végétales chaque lundi

Il existe aujourd’hui des raisons impératives de diminuer collectivement notre consommation de chair animale en France. Nous pensons que chaque personne peut faire un pas significatif dans ce sens pour l’un ou l’autre des motifs suivants : la sauvegarde de la planète, la santé des personnes, le respect de la vie animale. Nous nous engageons à titre personnel à remplacer la viande et le poisson chaque lundi (ou à aller plus loin dans ce sens).
(extrait de l'appel)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 16 janvier 2018 - Vote → Européenne

Ces eurodéputés ont voté contre la suppression de l'interdiction en mer Baltique des filets dérivants qui tuent des dauphins

Ces eurodéputés ont voté contre l'amendement visant à supprimer le paragraphe 3 de l'article 10 de la proposition de règlement relatif à la conservation des ressources halieutiques et à la protection des écosystèmes marins qui dispose 3. Nonobstant le paragraphe 1, il est interdit de détenir à bord ou de déployer des filets dérivants dans la mer Baltique.
L'amendement visant à supprimer l'interdiction des filets dérivants en mer Baltique a été rejeté par le Parlement européen.