Photo de Sophie Panonacle

Sophie Panonacle agit pour les animaux

16.2/20
Député - Gironde 8ème circonscription

Agir !

Félicitez-la

 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Pourquoi ces notes à Sophie Panonacle ?

Prises de position de Sophie Panonacle classées par thème :

Dernières prises de position de Sophie Panonacle (11 référencées)

ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 30 juillet 2019 - Question parlementaire

22 parlementaires demandent une interdiction des recherches zootechniques destinées à augmenter la productivité des animaux d'élevage

La zootechnie telle que menée depuis le XIXe siècle a conduit à transformer physiquement les animaux. Ils sont devenus plus grands, plus lourds, plus productifs.
L'article L. 214-3 du code rural limite pourtant les expériences biologiques médicales et scientifiques aux cas de stricte nécessité. L'optimisation des animaux d'élevage ne relève pas de ce cas de figure.
souhaiterait connaître les dispositions que le Gouvernement entend prendre pour interdire ces recherches privées ou publiques destinées à optimiser la productivité des animaux d'élevage
Ce reportage sur la condition animale et la manière dont on traite les bêtes au nom du sacro-saint rendement est, hélas, loin d'être le premier. J'espère que la pétition que j'ai personnellement signée aura une incidence sur le devenir de ce centre de recherches, dont la cruauté dépasse l'entendement.
(extraits des questions)

a penché pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 15 janvier 2019 - Question parlementaire

La députée Sophie Panonacle interroge le gouvernement sur les conséquences de la fusion AFB et ONCFS sur les parcs naturels marins

Positif mais sans préoccupation directe pour les animaux

Question écrite de Mme Sophie Panonacle députée (La République en Marche - Gironde ):

Agir !

Encouragez-la

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 11 décembre 2018 - Question parlementaire

3 députés demandent au Gouvernement d'intervenir pour éviter l'augmentation des prises de mostelles de fond par la suppression des TAC (totaux admissibles de capture)

la Commission européenne a proposé de supprimer le TAC d'une de ces espèces, la mostelle de fond (phycis blennoides)
Aussi, elle lui demande de lui indiquer les mesures qui pourront être prises pour éviter toute augmentation des activités de pêche sur les stocks de mostelle de fond

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 13 novembre 2018 - Question parlementaire

Pêche en Méditerranée : ces députées demandent la restriction du chalutage et l'introduction de quotas

Les avis scientifiques sont unanimes sur la nécessité de mesures fortes pour atteindre les objectifs fixés par la PCP comme par exemple la restriction du chalutage sur les zones de frais et de reproduction, l'introduction de quotas, un meilleur contrôle et suivi des captures. M. le ministre de l'agriculture et de l'alimentation a indiqué lors des Assises nationales de la pêche en juin 2018 que les mesures proposées en vue du plan pluriannuel de pêche en Méditerranée occidentale nécessitaient d'être revues.
Restreindre le chalutage à l'année, avec un critère d'éloignement des côtes à moins de 20 milles nautiques - ou lorsque la profondeur de 100 mètres est atteinte à une moindre distance de la côte (...) Associées à un système de restriction des captures
(extraits des questions)

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 25 septembre 2018 - Question parlementaire

La députée Sophie Panonacle demande des aides supplémentaires de l'Etat pour l'élevage piscicole

le Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP) (...) s'élève à 588 millions d'euros pour la France et permet d'intervenir à trois niveaux.
La mesure 48 du FEAMP, dédiée aux investissements productifs en aquaculture (...) soulève de vives inquiétudes chez les professionnels. Ils sont en effet nombreux à craindre que les enveloppes gérées par les régions ne soient pas dimensionnées à la hauteur des demandes et des dossiers en cours de traitement.
elle lui demande s'il a connaissance de ces difficultés et les mesures que l'État est en mesure de prendre pour apporter un soutien aux régions concernées.
(extraits de la question)

Agir !

Interpellez-la

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 7 septembre 2018 - Amendement

Amendement N°837 visant à ce que le rapport demandé au Gouvernement comporte un volet sur le développement des alternatives au broyage des poussins

Amendement adopté
La recherche et le développement du sexage par spectrométrie in ovo sont déjà en œuvre depuis 2016, suite à la mobilisation de 4,3 millions d'euros par l'ancien ministre de l'agriculture Stéphane Le Foll.

AMENDEMENT N°837

présenté par

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 27 mai 2018 - Vote

Ces députés ont voté pour l'obligation d'installer un contrôle vidéo dans les abattoirs (amendement 222)

Cet amendement a été rejeté par l'Assemblée nationale alors que 85% des Français se disent favorables aux caméras dans les abattoirs, selon un sondage IFOP de 2016 (source : DDA & Fondation Brigitte Bardot).

ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 13 avril 2018 - Amendement

Amendements CE193, CE271, CE1415, CE1518 et CE1551 visant à intégrer la sensibilisation au "bien-être animal" dans les formations agricoles

Semble positif mais nécessite d'être détaillé en mesures concrètes

La deuxième phrase du premier alinéa de l’article L. 811‑1 du code rural et de la pêche maritime est complétée par les mots : « et à la sensibilisation au bien-être animal
(extrait de l'amendement adopté)

Agir !

Encouragez-les

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur leurs pages Facebook

→ Sophie Panonacle→ Monique Limon→ Loïc Dombreval→ Sandrine Le Feur→ Célia de Lavergne→ Damien Adam→ Patrice Anato→ Sophie Beaudouin-Hubiere→ Grégory Besson-Moreau→ Barbara Bessot Ballot→ Yves Blein→ Éric Bothorel→ Sébastien Cazenove→ Anthony Cellier→ Michèle Crouzet→ Yves Daniel→ Michel Delpon→ Nicolas Démoulin→ Stéphanie Do→ Christelle Dubos→ Véronique Hammerer→ Christine Hennion→ Philippe Huppé→ Guillaume Kasbarian→ Marie Lebec→ Jean-Claude Leclabart→ Roland Lescure→ Richard Lioger→ Didier Martin→ Graziella Melchior→ Mickaël Nogal→ Valérie Oppelt→ Anne-Laurence Petel→ Benoit Potterie→ Jean-Bernard Sempastous→ Denis Sommer→ Huguette Tiegna→ Richard Ferrand→ Laurence Maillart-Méhaignerie→ Jean-Baptiste Djebbari→ Bérangère Abba→ Christophe Arend→ Danielle Brulebois→ Stéphane Buchou→ Jean-François Cesarini→ Jean-Charles Colas-Roy→ Bérangère Couillard→ Yolaine de Courson→ Jennifer De Temmerman→ Jean-Luc Fugit→ Yannick Haury→ Sandrine Josso→ Stéphanie Kerbarh→ François-Michel Lambert→ Sandra Marsaud→ Marjolaine Meynier-Millefert→ Matthieu Orphelin→ Zivka Park→ Alain Perea→ Patrice Perrot→ Barbara Pompili→ Véronique Riotton→ Laurianne Rossi→ Nathalie Sarles→ Vincent Thiébaut→ Frédérique Tuffnell→ Laurence Vanceunebrock-Mialon→ Jean-Marc Zulesi→ Mathilde Panot→ Clémentine Autain→ Ugo Bernalicis→ Éric Coquerel→ Alexis Corbière→ Caroline Fiat→ Bastien Lachaud→ Michel Larive→ Jean-Luc Mélenchon→ Danièle Obono→ Loïc Prud'homme→ Adrien Quatennens→ Jean-Hugues Ratenon→ Muriel Ressiguier→ Sabine Rubin→ François Ruffin→ Bénédicte Taurine
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 23 mars 2018 - Amendement

Amendements CD1, CD205, CD225, CD256, CD329, CD351 visant à abolir l'élevage en cage des poules pondeuses

Compléter cet article par les deux alinéas suivants :
« III. - Après le premier alinéa de l'article L. 214-3 du même code, il est inséré un alinéa ainsi rédigé :
« À compter du 1er janvier 2025, les élevages en cage des poules pondeuses sont interdits. »

(extrait d'un des amendements)
Tous ces amendements ont été "retirés" ou "non-soutenus". Les amendements CD224 et CD255, prévoyant seulement l'interdiction de la vente des oeufs coquilles aux consommateurs, ont été adoptés, actant ainsi le fort déclin des ventes en rayons d'oeufs issus de l'élevage en cages, mais ne prenant pas en compte la volonté des citoyens d'interdire ce mode d'élevage qui fournit en ovoproduits les filières de transformation.