Photo de Sylvie Goy-Chavent

Sylvie Goy-Chavent penche contre les animaux

9.4/20
Sénateur - Ain
Classement : 94ème/348 sénateurs
 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Pourquoi ces notes à Sylvie Goy-Chavent ?

Prises de position de Sylvie Goy-Chavent classées par thème :

Dernières prises de position de Sylvie Goy-Chavent (31 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par type
par espèce
par parti
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 12 novembre 2015 - Question parlementaire → Nationale

Sylvie Goy-Chavent interpelle le ministre de l'agriculture pour que la lumière soit faite sur la réalité des abattoirs

Je dispose de plusieurs témoignages de professionnels des abattoirs qui prouvent que le cas de l'abattoir d'Alès n'est pas un cas isolé, mais plutôt l'arbre qui cache la forêt ! Il est temps, monsieur le ministre, d'ouvrir les abattoirs pour voir ce qui s'y passe !
Voilà pourquoi j'ai demandé la création d'une commission d'enquête parlementaire destinée à faire toute la lumière sur les pratiques en vigueur dans les abattoirs français ! (...) Une soixantaine de sénateurs de toutes les sensibilités, mais aussi de très nombreux députés et un collectif de 90 personnalités, soutiennent cette démarche. Plusieurs pétitions diffusées sur internet à ce sujet rassemblent également plusieurs centaines de milliers de signatures.
À quelques semaines des élections régionales, je ne doute pas, monsieur le ministre, que le Gouvernement appuiera ma demande pour garantir davantage de transparence et de respect des animaux.
(extraits de la question d'actualité au gouvernement)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 4 novembre 2015 - Manifeste → Prise de position marquante → Nationale

Appel pour une Commission d'enquête parlementaire sur les méthodes d'abattage

Nous, soussignés, demandons la création d'une Commission d'enquête parlementaire sur les méthodes d'abattage des animaux de boucherie dans les abattoirs français.
(extrait de l'appel initié par l'Alliance anticorrida, l'OABA et la SPA du Pays d'Arles, signé par 90 personnalités)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 17 octobre 2015 - Communication officielle → Partielle

Deux sénateurs et la Commission condition animale de l'UDI se mobilisent pour une commission d'enquête sur les abattoirs

Un grand bravo à la Sénatrice Sylvie Goy-Chavent (UDI) et Vincent Capo-Canellas (UDI) qui se mobilisent pour la création d'une commission d'enquête sur les abattoirs en France. http://wikiagri.fr/articles/la-senatrice-sylvie-goy-chavent-demande-une-commission-denquete-sur-les-abattoirs/6291
(post Facebook de La Commission condition animale de l'UDI)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 16 octobre 2015 - Proposition de loi → Prise de position marquante → Nationale

Proposition de loi sénatoriale N° 86 visant notamment à affaiblir la réglementation en matière de bâtiments d'élevage et à augmenter les aides financières aux exploitants

Les filières d'élevage connaissent depuis quelques mois de très graves difficultés économiques qui ne font que s'accentuer
L'article 8 met fin à la sur-transposition de la directive européenne qui régit les installations classées pour la protection de l'environnement dans le domaine de l'élevage
L'article 9 allège les charges patronales des entreprises agricoles pour leurs salariés permanents.
L'article 10 allège également les charges supportées en début de carrière par les jeunes agriculteurs, en étendant d'une année, de cinq à six ans, l'exonération dont ils bénéficient aujourd'hui.
(extraits de l'Exposé des motifs)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 14 octobre 2015 - Proposition de loi → Nationale

Proposition de loi sénatoriale n° 65 visant à permettre aux officiers de police judiciaire de retirer un animal maltraité

l'expérience montre que c'est [aux officiers et agents de police judiciaire] que les particuliers ou associations de protection font appel dans les cas de maltraitance d'animaux domestiques et en particulier d'animaux de compagnie. Par conséquent, il convient de les autoriser à retirer l'animal maltraité à titre conservatoire et à demander au procureur territorialement compétent de prendre une ordonnance de placement, ou au juge d'instruction éventuellement saisi.
(extrait de l'Exposé des motifs)

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 28 juillet 2015 - Proposition de loi → Nationale

Proposition de loi sénatoriale n°657 visant à aggraver les sanctions pénales pour l'abandon, les sévices graves et les actes de cruauté envers les animaux

Le vol d'animaux est en effet passible de trois ans d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende tandis que l'abandon d'animal, l'exercice de sévices graves et de la commission d'acte de cruauté envers les animaux sont punis de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 euros d'amende.
L'article 1er vise également à harmoniser les peines encourues (...) sur celles applicables pour le vol d'animaux au titre de l'article 311-1 du code pénal.
L'article 3 vise par ailleurs à rendre définitive pour les personnes condamnées (...) la peine complémentaire d'interdiction de détenir un animal.
(extraits de l'Exposé des motifs)

Agir !

Félicitez-la

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 15 juillet 2015 - Source associative → Européenne

Ces parlementaires se félicitent de la radiation de la corrida du Patrimoine culturel immatériel de la France

Les défenseurs de cette pratique barbare ne pourront plus prétendre être des représentants de la culture et de la tradition françaises. (extrait des propos de Laurence Abeille)
Grâce à cette importante décision judiciaire qui marque un arrêt à leurs prétentions, le chemin vers l’abrogation pure et simple de la corrida s’éclaircit un peu plus. (extrait des propos de Pascal Durand)
Si nous voulons être dignes d’une société moderne, commençons par interdire aux mineurs d’assister à ces spectacles sanglants et mettons fin à ces pratiques contraires à toutes nos valeurs. (extrait des propos de Sylvie Goy-Chavent)

Agir !

Félicitez-les

ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 17 janvier 2013 - Proposition de loi → Nationale

Proposition de loi sénatoriale N° 269 visant à mentionner le mode d'abattage sur les viandes

Positif mais pas assez ambitieux

Selon le rapport d'expertise sur les douleurs animales de l'INRA, chez les veaux et les bovins adultes, on observe des temps de perte de conscience pouvant aller jusqu'à 14 minutes après l'égorgement.
Dans le cadre de l'abattage rituel, il est en effet impossible de ligaturer l'oesophage des animaux lors de leur mise à mort et leur contenu gastrique chargé de germes pathogènes se répand
Le consommateur qui se nourrit d'une viande issue d'un abattage rituel [...] finance, à son insu, un culte sans nécessairement en partager les croyances.
extraits de l'Exposé des motifs

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 22 novembre 2012 - Question parlementaire → Nationale

Sylvie Goy-Chavent souhaite interdire l'abattage sans "étourdissement"

Dans un rapport de novembre 2011, le Conseil général de l'alimentation, de l'agriculture et des espaces ruraux précise que 51 % des abattages pratiqués en France sont des abattages rituels juifs ou musulmans, alors que les consommateurs musulmans et juifs ne représentent pas plus de 7 % des consommateurs français.
Dans son avis 02/104 de 2006, la Fédération des vétérinaires d'Europe précise que la pratique consistant à abattre les animaux sans étourdissement préalable est inacceptable, quelles que soient les circonstances.
extrait de la question parlementaire

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 12 novembre 2012 - Proposition de loi → Prise de position marquante → Nationale

Proposition de loi sénatoriale N° 118 visant à interdire l'abattage sans "étourdissement"

La présente proposition de loi vise à rendre obligatoire l'insensibilisation des animaux au moment de leur mise à mort.
extrait de l'Exposé des motifs

Agir !

Félicitez-les