UPR

Union populaire républicaine

penche contre les animaux

6.5/20

 
PARTAGER :

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Dernières prises de position représentant le parti (54 référencées)

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 19 avril 2017 - Source associative

Programme veggie 2017 : ces Candidats à l'élection présidentielle 2017 n'ont pas répondu à l'AVF et ne s'expriment pas sur la végétalisation de l'alimentation

Absents du débat

Pour les sept candidats restants, la transition alimentaire vers un modèle plus végétal est tout simplement ignorée, et absente du programme
(...)
Nathalie Arthaud N’a pas répondu concernant le Programme Veggie 2017, et ne fait pas mention de la nécessité d’une transition alimentaire vers un modèle plus végétal.

Francois Asselineau N’a pas répondu concernant le Programme Veggie 2017, et ne fait pas mention de la nécessité d’une transition alimentaire vers un modèle plus végétal.

Jacques Cheminade N’a pas répondu concernant le Programme Veggie 2017, et ne fait pas mention de la nécessité d’une transition alimentaire vers un modèle plus végétal.

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 19 avril 2017 - Source associative

Programme veggie 2017 : ces Candidats à l'élection présidentielle 2017 n'ont pas répondu à l'AVF et ne s'expriment pas sur la végétalisation de l'alimentation

Absents du débat

Pour les sept candidats restants, la transition alimentaire vers un modèle plus végétal est tout simplement ignorée, et absente du programme
(...)
Nathalie Arthaud N’a pas répondu concernant le Programme Veggie 2017, et ne fait pas mention de la nécessité d’une transition alimentaire vers un modèle plus végétal.

Francois Asselineau N’a pas répondu concernant le Programme Veggie 2017, et ne fait pas mention de la nécessité d’une transition alimentaire vers un modèle plus végétal.

Jacques Cheminade N’a pas répondu concernant le Programme Veggie 2017, et ne fait pas mention de la nécessité d’une transition alimentaire vers un modèle plus végétal.

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 12 avril 2017 - Manifeste

Ces candidats à l'élection présidentielle soutiennent l'interdiction de l'abattage des vaches gestantes

Les ambassadeurs citoyens de Changez 2017 ont rencontré :

  • Manuel Bompard, Directeur de la campagne de Jean-Luc Mélenchon, Charlotte Girard, co-responsable du programme et Leila Chaibi, oratrice nationale du candidat à l'élection présidentielle
  • François Asselineau, candidat à l'élection présidentielle
  • Jérôme Guedj, porte parole de Benoît Hamon et Fatima Yadani de la permanence présidentielle du candidat(engagement pour un dabat parlementaire sur le sujet)
  • Jacques Cheminade, candidat à l'élection présidentielle.

Ces derniers ont accepté de signer la pétition.

a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 16 mars 2017 - Programme

François Asselineau souhaite «œuvrer pour améliorer significativement le bien-être animal» dans les élevages

Semble positif mais nécessite d'être précisé

Nous œuvrerons pour améliorer significativement le bien-être animal. Nous intégrerons dans la loi les questions de souffrance animale.
(extrait du discours de François Asselineau de présentation de son programme, partie agriculture)

128. Remplacer la PAC par la PNA (Politique Nationale Agricole)
La sortie de l’UE ne modifiera en rien le niveau des subventions versées à nos agriculteurs puisque ces subventions, bien que qualifiées d’européennes, sont en réalité financées par les contribuables français
Réorienter la politique agricole vers la qualité des aliments et la préservation de l’environnement

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 25 novembre 2016 - Manifeste

AnimalPolitique 04 : ces candidats à la présidentielle ne soutiennent pas encore l'interdiction de l'abattage sans "étourdissement" préalable

4. Renforcer la protection des animaux à l’abattoir et rendre systématique l’étourdissement avant toute mise à mort.
(mesure n°4 du manifeste AnimalPolitique)
Bien que n'ayant pas répondu non plus, François Fillon n'y figure pas car il a déclaré «Je suis favorable à l’étourdissement avant abattage. Les lois de la République doivent s’appliquer avant les consignes religieuses».
Réponse d'Emmanuel Macron a répondu au Collectif AnimalPolitique :

La vidéosurveillance dans les abattoirs, selon des modalités inspirées de la proposition de loi Falorni, sera mise en place.

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 25 novembre 2016 - Manifeste

AnimalPolitique 01 : ces candidats à la présidentielle ne soutiennent pas encore l'interdiction de l'élevage en cage

1. Favoriser le plein-air et interdire les cages ainsi que les conditions d’élevage incompatibles avec les besoins des animaux.
(mesure n°1 du manifeste AnimalPolitique)
Philippe Poutou n'a pas fait mention de l'interdiction des cages dans sa réponse au Manifeste bien qu'ayant pourtant déjà condamné ses pratiques :
Nous prônons le pâturage pour les ruminants (quand les conditions climatiques le permettent) et les parcours de plein air pour les autres monogastriques.
Dans tous les cas, nous demandons que les besoins physiologiques des animaux soient respectés.