L' Union populaire républicaine penche contre les animaux

6.4/20

Agir !

Interpellez-les

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur leur page Facebook

 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Dernières prises de position représentant le parti (51 référencées)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 16 mai 2019 - Programme → Europe

Européennes 2019 : DLF, EELV, Génération-s, Parti animaliste, UÉ et UPR mentionnent la condition animale dans leurs professions de foi

Reconnaissance des Droits des animaux (Urgence Écologie)
4. Ils voteront toujours dans le sens des intérêts de la France et des Français : (...) bien-être animal, (...) (UPR)
L’Europe doit (...) défendre le bien-être animal. (Génération-s)
5. Généralisons une option végétarienne dans la restauration collective européenne pour sortir de la surexploitation animale (EELV)
Interdire les méthodes d’élevage et d’abattage les plus génératrices de souffrance : mutilations (épointage du bec, castration à vif, amputation de la queue, écornage…), broyage des poussins et des canetons, sélections génétiques causant des souffrances (poulets à croissance rapide), mise à mort sans insensibilisation préalable

Agir !

Félicitez-la

ont agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 9 mai 2019 - Manifeste → Europe

Européennes 2019 : ces listes ne soutiennent pas les propositions de l'AVF pour végétaliser notre modèle alimentaire

Hors course (...) Cette catégorie n’est composée que d’un parti, Lutte Ouvrière, qui refuse de se positionner sur nos propositions, dans la mesure où celles‐ci s’inscrivent dans un système politique et économique qu’il rejette. (...)
A contre‐courant
A contre‐courant (...) Ces listes n’ont pas répondu aux sollicitations de l’AVF et en plus, leur programme n’illustre pas vraiment un engagement de leur part en faveur d’une réduction de la production et de la consommation de produits d’origine animale. (...)

Agir !

Interpellez-la

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 15 avril 2019 - Manifeste → Prise de position marquante → Europe

Élections Européennes : aucun candidat de la liste de l'UPR n'a signé le plaidoyer "Vote for animals"

L' "Engagement pour le bien-être animal" propose aux candidats de signer 22 mesures.
Chaque liste participant aux élections européennes comprend 79 candidats.

Agir !

Interpellez-la

ont penché contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 19 avril 2017 - Source associative

Programme veggie 2017 : ces Candidats à l'élection présidentielle 2017 n'ont pas répondu à l'AVF et ne s'expriment pas sur la végétalisation de l'alimentation

Absents du débat

Pour les sept candidats restants, la transition alimentaire vers un modèle plus végétal est tout simplement ignorée, et absente du programme
(...)
Nathalie Arthaud N’a pas répondu concernant le Programme Veggie 2017, et ne fait pas mention de la nécessité d’une transition alimentaire vers un modèle plus végétal.

Francois Asselineau N’a pas répondu concernant le Programme Veggie 2017, et ne fait pas mention de la nécessité d’une transition alimentaire vers un modèle plus végétal.

Jacques Cheminade N’a pas répondu concernant le Programme Veggie 2017, et ne fait pas mention de la nécessité d’une transition alimentaire vers un modèle plus végétal.

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 12 avril 2017 - Manifeste

Ces candidats à l'élection présidentielle soutiennent l'interdiction de l'abattage des vaches gestantes

Les ambassadeurs citoyens de Changez 2017 ont rencontré :

  • Manuel Bompard, Directeur de la campagne de Jean-Luc Mélenchon, Charlotte Girard, co-responsable du programme et Leila Chaibi, oratrice nationale du candidat à l'élection présidentielle
  • François Asselineau, candidat à l'élection présidentielle
  • Jérôme Guedj, porte parole de Benoît Hamon et Fatima Yadani de la permanence présidentielle du candidat(engagement pour un dabat parlementaire sur le sujet)
  • Jacques Cheminade, candidat à l'élection présidentielle.

Ces derniers ont accepté de signer la pétition.

a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 16 mars 2017 - Programme

François Asselineau souhaite «œuvrer pour améliorer significativement le bien-être animal» dans les élevages

Semble positif mais nécessite d'être précisé par des mesures concrètes

Nous œuvrerons pour améliorer significativement le bien-être animal. Nous intégrerons dans la loi les questions de souffrance animale. (...) Notons bien que tout ceci n'est possible bien-entendu que dans le cas d'une sortie de l'Union européenne.
(extrait du discours de François Asselineau de présentation de son programme, partie agriculture)

128. Remplacer la PAC par la PNA (Politique Nationale Agricole)

Agir !

Encouragez-le

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 15 mars 2017 - Programme

François Asselineau souhaite une extension des zones de pêche en outre-mer

Sur le site de L'UPR :

OUTRE-MER FRANÇAIS :
(...)
172.
Écologie – Agriculture/pêche : viser l'autosuffisance :

(...)
e) étendre les zones de pêche

Agir !

Interpellez-le

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 25 novembre 2016 - Manifeste

AnimalPolitique 01 : ces candidats à la présidentielle ne soutiennent pas encore l'interdiction de l'élevage en cage

1. Favoriser le plein-air et interdire les cages ainsi que les conditions d’élevage incompatibles avec les besoins des animaux.
(mesure n°1 du manifeste AnimalPolitique)
Philippe Poutou n'a pas fait mention de l'interdiction des cages dans sa réponse au Manifeste bien qu'ayant pourtant déjà condamné ses pratiques :
Nous prônons le pâturage pour les ruminants (quand les conditions climatiques le permettent) et les parcours de plein air pour les autres monogastriques.
Dans tous les cas, nous demandons que les besoins physiologiques des animaux soient respectés.