ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 2 février 2021 - Vote → Municipale

Ces conseillers de Paris ont voté pour la prise en considération des animaux liminaires durant les travaux de la Porte de Maillot

Les conseillers membres de ces groupes ont voté pour ou étaient absents et faisaient partie de groupes qui ont voté pour

Ce voeu a été rejeté par le Conseil de Paris.

Conseil de Paris des 2, 3 et 4 février 2021 Sur proposition de Danielle Simonnet

Amendement à la délibération DU 5 Réaménagement de la Place de la Porte Maillot relatif à la nécessité de prendre en considération les animaux liminaires

Considérant que la délibération DU 5 présente dans son exposé des motifs que l’objectif du réaménagement de la place de la Porte Maillot est de réhabiliter l’axe majeur historique qui joint Le Louvre au quartier de la Défense, d’instaurer une continuité trame verte pour remédier aux espaces verts actuellement morcelés,

Considérant que c’est dans ce cadre et en présentant ces objectifs que la délibération propose que l’assemblée du conseil de Paris approuve la déclaration d’intérêt général du projet de réaménagement et engage la mise en compatibilité du Plan Local d’Urbanisme,

Considérant l’engagement de la ville en faveur du respect des animaux en ville, la création de la mission « Animaux en ville », dont l'objectif est de faire de Paris une ville accordant toute leur place aux animaux, et la création d’une délégation en charge de la végétalisation de l’espace public, des espaces verts, de la biodiversité et de la condition animale,

Sur proposition de Danielle Simonnet, le Conseil de Paris amende la délibération DU 5 comme suit :

la Ville de Paris s’engage à prendre en considération les animaux liminaires présents afin de ne pas les blesser ou les tuer durant les travaux
la Ville de Paris s’engage à choisir des végétaux adaptés aux besoins des animaux liminaires (habitat et nourriture). Toutes les strates végétales doivent être présentes.