Photo de François Grosdidier

François Grosdidier agit pour les animaux

19.3/20
Sénateur - Moselle
Logo LR LR
 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Pourquoi ces notes à François Grosdidier ?

Prises de position de François Grosdidier classées par thème :

Dernières prises de position de François Grosdidier (21 référencées)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 19 mars 2019 - Question parlementaire

Dauphins victimes par milliers de la pêche : 3 sénateurs demandent des mesures contre les filets maillants et le chalut pélagique

Chaque année, plusieurs milliers de cétacés s'échouent ainsi sur le littoral de la côte ouest, blessés mortellement par les engins de pêche, notamment lors des épisodes de pêche au chalut pélagique.
Sur les carcasses échouées, on retrouve 93 % de cas où l'animal a été blessé ou mutilé par des filets de pêche.
Le même observatoire Pelagis estime que pour 2018 le nombre de dauphins capturés est de 4 000.
prendre des mesures au niveau national pour réduire le nombre de navires autorisés à pêcher au filet maillant et au chalut pélagique
(extraits des questions)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 7 novembre 2018 - Vote

Ces sénateurs ont voté contre l'élargissement des dérogations autorisant la chasse des oiseaux migrateurs

Ces sénateurs ont voté contre l'amendement n°1 proposant que « le droit français intègre toutes les possibilités de dérogation ouvertes par la [directive européenne du 30 novembre 2009 relative à la conservation des oiseaux sauvages ».
L'amendement a été adopté en 1ère lecture au Sénat

Agir !

Félicitez-les

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 18 mai 2016 - Communication officielle

François Grosdidier relaie la campagne et la pétition pour l'arrêt de la castration à vif des porcelets

Le bien être animal fait partie intégrante du travail quotidien à mener pour la préservation de l'homme et de son environnement ...Vert & Bleu !
(post Facebook du député invitant à signer la pétition de Welfarm demandant l'arrêt de la castration à vif des porcelets)

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 7 décembre 2015 - Amendement

Amendement N° 2 contre le relèvement du seuil d'autorisation des élevages bovins

Cet amendement [...] maintient le niveau d'autorisation à ce qu'il est actuellement. (...) C’est le gage d’une alimentation, pour les animaux, basée sur le pâturage. Ce pâturage tournant qui est possible dans les petites et moyennes exploitations est plus compliqué ou impossible dans les grandes fermes. Il est important d’éviter un type d’élevage « hors-sol ».
(extrait de l'amendement)
amendement non soutenu

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 17 novembre 2015 - Proposition de loi

Proposition de résolution sénatoriale N° 157 tendant à la création d'une commission d'enquête sur les conditions d'abattage

L'association de défense des animaux L. 214 vient de rendre publics les enregistrements vidéos tournés dans l'abattoir d'Alès, dans le Gard. (...) Chevaux découpés encore vivants, bovins agonisants suspendus par une patte avant d'être écorchés et éviscérés, cochons gazés qui reprennent conscience sur la chaîne d'abattage... L'enquête de l'association L. 214 dénonce les méthodes de mise à mort des animaux pratiquées dans notre pays.
il est créé une commission d'enquête composée de vingt-et-un membres sur les conditions d'abattage des animaux de boucherie dans les abattoirs français.
(extraits de la proposition de résolution)

Agir !

Félicitez-les

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 5 novembre 2015 - Question parlementaire

Le sénateur François Grosdidier interpelle le Gouvernement sur la pertinence des abattages de loups

Question Parlementaire de Francois Grosdidier, sénateur de Moselle :

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 22 octobre 2015 - Question parlementaire

François Grosdidier demande que les violations de la loi dans les abattoirs soient réprimées pénalement

il apparaît que ces pratiques illégales étaient récurrentes et anciennes à l'abattoir d'Alès et auraient manifestement continuer sans l'intervention d'une association. (...) [François Grosdidier demande au ministre de l'agriculture] pourquoi l'administration ne signale pas au parquet de telles violations de la loi alors que les fonctionnaires savent que ces faits sont réprimés pénalement.
(extrait de la question)

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 8 octobre 2015 - Question parlementaire

François Grosdidier demande au gouvernement de stopper l'éradication programmée des loups dans le parc national de la Vanoise

Le sénateur demande à la ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie comment, à la veille de la conférence de Paris, la France peut entraîner le monde lorsqu'elle ne peut supporter 30 ours et 300 loups, soit dix fois moins que ses voisins européens, et qu'elle donne des leçons aux peuples d'Afrique et d'Asie sur la préservation des fauves prédateurs pour l'Homme et les grands pachydermes destructeurs de cultures.
(extrait de la question)

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 8 octobre 2015 - Question parlementaire

François Grosdidier demande de préciser la compétence des maires concernant l'interdiction de cirques avec animaux

Plus encore, les cirques peuvent être sources de risques pour leur personnel ou pour le public, que le maire ne peut apprécier. Par ailleurs, les conditions de traitement des animaux peuvent souvent interroger, mais elles relèvent de la compétence des services de l'État. Il lui demande de lui préciser les limites du domaine de responsabilité du maire dans ces activités foraines.
(extrait de la question)

a agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 13 août 2015 - Dans la presse

François Grosdidier défend l'offre de repas végétariens dans les cantines scolaires

Les menus de substitution sont-ils l'occasion de défendre les plats végétariens, dont vous souhaitez l'introduction dans les cantines scolaires ?
Je ne suis pas végétarien moi-même, mais je constate que l'Etat et les collectivités françaises incitent à manger trop de viande. Encore une fois, pensons au bien-être des enfants avant tout. Après la Seconde guerre mondiale, les gens mangeaient peu de viande. Il est alors apparu comme une marque de progrès social d'avoir de la viande deux fois par jour. En parallèle, il y a eu l'action des lobbies.

(extrait de l'article de Gaël Vaillant, JDD)