Photo de François Grosdidier

Mer & pisciculture : François Grosdidier agit pour les animaux aquatiques

16.8/20
Maire - Metz

Agir !

Félicitez-le

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à François Grosdidier ?

Prises de position de François Grosdidier classées par thème :

Prises de position concernant la mer & pisciculture (4 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par type
par espèce
par implication
par parti
ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 23 juillet 2020 - Dans la presse → Municipale

Ces maires s’engagent à appliquer les propositions de la Convention citoyenne pour le climat, dont l'offre quotidienne de repas végétariens dans les cantines

Nous favoriserons les circuits courts, proposerons, par exemple, une offre quotidienne de repas végétariens dans les cantines, bannirons les plastiques à usage unique de nos villes, proposerons une journée de télétravail aux employés municipaux afin de limiter les déplacements, favoriserons les énergies renouvelables et les projets d’autoconsommation… Enfin, certains d’entre nous iront encore plus loin sur le plan démocratique, en organisant à leur tour des conventions citoyennes à l’échelle de nos territoires.

Un collectif de maires s’engage à appliquer les propositions de la convention citoyenne sur le climat

Collectif

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 1 août 2019 - Question parlementaire → Nationale

Dauphins victimes par milliers de la pêche : 5 sénateurs demandent des mesures contre les filets maillants et le chalut pélagique

Chaque année, plusieurs milliers de cétacés s'échouent ainsi sur le littoral de la côte ouest, blessés mortellement par les engins de pêche, notamment lors des épisodes de pêche au chalut pélagique.
Sur les carcasses échouées, on retrouve 93 % de cas où l'animal a été blessé ou mutilé par des filets de pêche.
Le même observatoire Pelagis estime que pour 2018 le nombre de dauphins capturés est de 4 000.
prendre des mesures au niveau national pour réduire le nombre de navires autorisés à pêcher au filet maillant et au chalut pélagique
(extraits des questions)

Agir !

Félicitez-les

a agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 13 août 2015 - Dans la presse → Nationale

François Grosdidier défend l'offre de repas végétariens dans les cantines scolaires

Les menus de substitution sont-ils l'occasion de défendre les plats végétariens, dont vous souhaitez l'introduction dans les cantines scolaires ?
Je ne suis pas végétarien moi-même, mais je constate que l'Etat et les collectivités françaises incitent à manger trop de viande. Encore une fois, pensons au bien-être des enfants avant tout. Après la Seconde guerre mondiale, les gens mangeaient peu de viande. Il est alors apparu comme une marque de progrès social d'avoir de la viande deux fois par jour. En parallèle, il y a eu l'action des lobbies.

(extrait de l'article de Gaël Vaillant, JDD)

Agir !

Félicitez-le

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 9 juin 2010 - Communication officielle → Nationale

Ces députés souhaitent des menus végétariens dans les restaurants de l'Assemblée nationale

Les députés Gérard Bapt, Géneviève Gaillard (PS), Yves Cochet (Verts) et François Grosdidier (UMP) ont uni leurs forces pour que des menus végétariens soient régulièrement proposés dans les espaces de restauration de l’Assemblée Nationale.

Des députés de tous bords se sont accordés sur un point : ils réclament une journée hebdomadaire végétarienne ou la possibilité d’avoir un menu végétarien dans les restaurants de l’Assemblée Nationale
Ils insistent sur le fait que cette démarche est en accord avec les objectifs de la loi Grenelle 1, qui fixe à 20 % la part de produits bio utilisé dans la restauration d’ici 2012